Xiaomi avoue collecter des données en navigation privée et diffuse un correctif

 

Mise à jour du lundi 4 mai 2020 à 17h40 :

Après la parution d’un article de Forbes mettant en lumière des collectes abusives de données personnelles (même en navigation privée), Xiaomi a passé le week-end à se défendre. Communiqué et morceaux de code à l’appui, le constructeur a tenté de prouver que toutes ces données étaient collectées dans le respect de la vie privée des utilisateurs. Seulement, l’entreprise vient d’avouer à demi-mot sa culpabilité en publiant une mise à jour qui permet de stopper la collecte des données en mode « incognito » sur ses navigateurs web par défaut. 

Pour en profiter sur les navigateurs Xiaomi : 

  • Mettez à jour votre navigateur via le Play Store
  • Rendez-vous ensuite dans les paramètres de votre navigateur et cliquez sur « Incognito mode settings » et désactivez l’envoi des données vers Xiaomi

Pour en profiter sur MIUI (sur les smartphones Xiaomi) :

  • Direction les paramètres de votre smartphone > Mots de passe et sécurité > Paramètres de confidentialité > Programme d’expérience utilisateur et désactivez les deux options

Xiaomi tient à s’expliquer sur la collecte de données personnelles mise en lumière par l’article de Forbes paru ce 1er mai. La marque revient en détails sur sa politique concernant l’anonymat, le chiffrement et la navigation privée sur ses smartphones.

Crédits : Xiaomi Redmi 9 Pro

Xiaomi tente tant bien que mal d’éteindre l’incendie. Ce 1er mai, la marque s’est retrouvée embourbée dans une nouvelle polémique. Un article du site Forbes, réalisé en collaboration avec le chercheur en sécurité Gabi Cirlig, affirme que Xiaomi collecte massivement des données personnelles des utilisateurs via des back-doors. Ces informations seraient transférées vers des serveurs appartenant à la société chinoise Alibaba.

En guise de contre-attaque, Xiaomi a tenu à s’exprimer sur son blog officiel, tenant à rappeler que « toutes les données d’utilisation collectées sont basées sur une permission et un consentement données explicitement par nos utilisateurs ». Entre d’autres termes, le constructeur assure ne récolter que des statistiques d’utilisation comme les préférences des utilisateurs, les performances des smartphones, l’utilisation de la mémoire ou encore les rapports d’avaries.

À lire également : MIUI 12 – découvrez toutes les nouveautés de la mise à jour de Xiaomi

Xiaomi se défend coûte que coûte

Comme le précise Xiaomi, toutes ces données sont collectées uniquement si l’utilisateur est connecté à son compte Mi et qu’il participe au programme d’expérience utilisateur. Dans sa réponse, l’entreprise s’attèle à démonter une par une les accusations de Forbes et de Gabi Cirlig. En premier lieu, Xiaomi précise qu’il génère des identifiants uniques aléatoires pour préserver l’anonymat des utilisateurs.

Ces données seraient envoyées directement sur les serveurs de Xiaomi, non sur un serveur d’un partenaire tiers. Toutes ces informations seraient transmises via un protocole sécurisé HTTPS avec un chiffrement TLS 1.2. Aux accusations de collecter des données en navigation privée, Xiaomi réfute et prouve sa bonne foi en diffusant des morceaux de code utilisés pour récolter toutes ces données.

Crédits Xiaomi :
Code prouvant comment les identifiants uniques sont générés aléatoirement

Pour conclure sa défense, Xiaomi rappelle que l’entreprise a reçu plusieurs certifications, dans la protection des données sur le cloud, dans les systèmes de gestion de la sécurité de l’information, dans la protection des données personnelles et dans le respect de la vie privée des utilisateurs. Les sociétés TrustArc et British Standard Institution font partie de ces firmes qui ont salué et récompensé Xiaomi pour leur travail sur ces sujets.

À lire également : Redmi Note 9 et Redmi Note 9 Pro – Xiaomi officialise ses nouveaux champions du milieu de gamme

Source : Xiaomi



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
yty
Les Xiaomi Mi 11 pourraient être présentés dès janvier 2021

Xiaomi pourrait frapper très fort dès le début de l’année 2021. Le constructeur chinois ne perdrait en effet pas de temps pour annoncer sa nouvelle gamme de smartphones : les Mi 11 (nom provisoire). Une date très précoce, mais qui…

MIUI 12 bugs mise a jour
MIUI 12.2.1.0 : la mise à jour Xiaomi est truffée de bugs

La mise à jour 12.2.1.0 de MIUI 12, qui intègre des fonctionnalités inédites pour l’application photo des derniers flagships de la marque, causerait de sérieux problèmes de stabilité. Le constructeur recommande de ne pas installer la MAJ.  Mise à jour…

xiaomi mi 11 pro écran qhd 120hz
Xiaomi Mi 11 Pro : la marque miserait sur un écran QHD+ 120 Hz

Le Xiaomi Mi 11 Pro serait sublimé d’un écran QHD+ de 120 Hz, révèle une fuite en provenance de Chine. De plus, il s’agirait de l’un des premiers smartphones du marché à profiter du nouveau SoC Snapdragon 875 de Qualcomm….

test xiaomi redmi note 9 prise en main 7
Xiaomi s’apprête à lancer 2 Redmi Note 9 compatibles 5G

Xiaomi s’apprête à dévoiler deux nouveaux Redmi Note 9, révèle un informateur chinois sur Weibo. Baptisées Redmi Note 9 5G Standard Edition et Redmi Note 9 5G High Edition, ces deux nouvelles variantes se distingueraient d’abord par l’intégration de la…