Windows 7 : le système d’exploitation bientôt libre de droit ?

Windows 7 libre de droit ? C’est tout cas le souhait de la Free Software Foundation, une organisation non-gouvernementale qui oeuvre et lutte pour la promotion de logiciels open-source. Une pétition est d’ores et déjà en ligne pour soutenir le projet. 7,777 signatures sont attendues, avant de faire passer la proposition à Microsoft.

Crédits : Microsoft

Windows 7 n’est plus depuis le 14 janvier. En tout cas, le système d’exploitation n’est plus suivi par les équipes de Microsoft depuis cette date. Plus de patchs gratuits, ni de mises à jour de sécurité. Dorénavant, seules les versions professionnelles pourront bénéficier de l’expertise de la firme de Redmond, et ce jusqu’en 2023. Bien attendu, les entreprises devront mettre à la main à la poche pour s’assurer les services de Microsoft.

Cependant, il y en a certains qui ne souhaitent pas enterrer Windows 7. C’est notamment le cas de la FSF, la Free Software Foundation. Cette ONG lutte pour la promotion et l’accès aux logiciels libres de droit. Le 23 janvier, la FSF a mis en ligne une pétition pour demander à Microsoft de rendre Windows 7 open-source, afin que l’OS puisse avoir « une seconde vie ».

« Nous leur demandons de publier Windows 7 en tant que logiciel libre, et de le donner à la communauté pour qu’elle l’étudie et l’améliore. Comme il existe déjà un précédent pour la publication de certains utilitaires de base de Windows en tant que logiciels libres. Microsoft n’a rien à perdre en libérant une version de son système d’exploitation dont ils disent eux-mêmes qu’elle a atteint sa fin », expose la FSF sur son site officiel.

À lire également : Windows  7 – un bug oblige Microsoft à déployer une nouvelle mise à jour gratuite 

LA FSF a-t-elle une chance de convaincre Microsoft ?

La FSF demande aux internautes de se mobiliser pour atteindre un nombre symbolique de signatures : 7,777 en référence à Windows 7, vous l’aurez compris. Malgré cette belle volonté de redonner un second souffle à Windows 7, la FSF a-t-elle une chance se faire entendre par Microsoft ? Rien n’est joué malheureusement. D’un côté, la firme de Redmond a adopté une position plus ouverte et bienveillante envers les logiciels open-source depuis qu’elles est sous la direction de Satya Nadella. On l’a vu avec le remplacement du moteur EdgeHTML par Chromium sur Edge.

Et d’un autre côté, le fait que Windows 7 sera encore suivi par l’entreprise chez les professionnels rend la chose peu probable. De fait jusqu’en 2023 en tout cas (date de fin de support pour les entreprises), il y a peu de chances pour que Microsoft laisse Windows 7 au bon vouloir de la communauté. Il faudra attendre pour le savoir.

Source : FSF



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 permet désormais d’utiliser les applications Android sur PC

Windows 10 et Android se rapprochent un peu plus. Il est désormais possible de lancer des applications Android directement sur PC via la plateforme Votre Téléphone. La fonctionnalité est exclusive aux smartphones Samsung dans un premier temps. Microsoft permet désormais…

Windows Defender considère désormais CCleaner comme une application indésirable

CCleaner, l’un des logiciels de nettoyage pour Windows les plus reconnus et utilisés au monde, est désormais considéré comme indésirable par l’antivirus du système d’exploitation de Microsoft. Piriform, l’entreprise responsable de CCleaner, serait actuellement en négociation pour régler ce problème….