Windows 7 et 8 : un bug permet à n’importe quel site de faire planter votre PC

Maj. le 30 mai 2017 à 21 h 57 min

Microsoft est décidément dans une période plutôt difficile ces derniers temps sur le terrain de la sécurité. Alors que la firme sort tout juste de l’affaire WannaCry, elle doit faire face à un nouveau bug permettant à n’importe quel site de faire planter votre PC. Heureusement, seules les machines sous Windows 7 et 8 peuvent être touchées.

windows bug site

A peine sorti de l’affaire WannaCry, Microsoft doit faire face à un nouveau problème de sécurité sur Windows. C’est une société russe qui a déniché le problème touchant exclusivement des machines tournant sous Windows 7 ou 8. Les machines tournant sous Windows 10 sont donc épargnées.

Le nouveau problème n’a pas encore eu de nom officiel. Tout ce que l’on sait c’est qu’il s’agit d’un bug assez simple à mettre en place qui permet à n’importe quel site web de faire planter un PC. Une manipulation extrêmement simple permet même de faire crasher les machines.

$MFT : la formule magique qui fait planter n’importe quel PC

Pour mettre en place le bug, un site web n’a qu’à mettre une petit grain de poussière dans la machine. Pour faire simple, il suffit à un site de mettre la mention « $MFT » dans le nom du chemin où se situe une image. Et c’est tout.

Après cela, un PC sous Windows 7 ou 8 va se mettre à sérieusement ralentir et même carrément planter. Il peut crasher jusqu’à l’apparition du fameux écran bleu signalant qu’il y a un problème avec Windows.

Si ce petit code permet de tout faire planter, c’est parce que Microsoft utilise cette mention pour des fichiers spéciaux utilisés dans les systèmes NTFS, c’est-à-dire le système de fichiers utilisé par la plupart des utilisateurs. Au moment de lire le nom du chemin vers l’image, le PC ralentit et plante. Comme si une interférence était venue faire crasher le système.

Pour régler le problème, il faut forcer un redémarrage de votre PC s’il embarque Windows 7 ou 8. Après avoir fait cette manipulation, tout rentrera dans l’ordre. Pour le moment Microsoft n’a pas communiqué sur le déploiement d’un correctif concernant ce problème. Mais il peut se passer du temps entre le signalement et le déploiement d’un correctif. Pour WannaCry par exemple, Microsoft était au courant depuis le mois de février.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 permet désormais d’utiliser les applications Android sur PC

Windows 10 et Android se rapprochent un peu plus. Il est désormais possible de lancer des applications Android directement sur PC via la plateforme Votre Téléphone. La fonctionnalité est exclusive aux smartphones Samsung dans un premier temps. Microsoft permet désormais…

Windows Defender considère désormais CCleaner comme une application indésirable

CCleaner, l’un des logiciels de nettoyage pour Windows les plus reconnus et utilisés au monde, est désormais considéré comme indésirable par l’antivirus du système d’exploitation de Microsoft. Piriform, l’entreprise responsable de CCleaner, serait actuellement en négociation pour régler ce problème….