Windows 11 serait toujours moins populaire que Windows XP, le taux d’adoption stagne

 

Bien que Microsoft fasse une promotion intensive de sa dernière plateforme Windows 11, le taux adoption du système d'exploitation semble stagner. Celui-ci n’aurait toujours pas dépassé Windows XP.

windows 11 croissance berne
Crédits : Unsplash

Au lancement, Windows 11 a fait un véritable carton. En effet, les premières données indiquaient que l’OS motivait les utilisateurs à utiliser davantage leur ordinateur, on s’attendait donc à ce que son taux d’adoption explose. Cependant, une étude provenant du fournisseur de logiciels de gestion d'actifs Lansweeper suggère que Windows 11 ne fonctionne que sur 1,44 % de tous les PC sur le marché aujourd'hui. Pourtant, cela fait maintenant plusieurs mois que Microsoft a déployé la mise à jour.

Cela le place le dernier système d'exploitation de Microsoft derrière les anciennes plateformes comme Windows XP et Windows 7, toujours adoptées par 1,71 % et 4,70 % des utilisateurs, respectivement. Windows 10 apparaît comme le système d'exploitation le plus populaire, fonctionnant sur plus de 80% des ordinateurs concernés par l'enquête. Pour obtenir ces données, la société aurait « scanné 10 millions de PC Windows provenant d'un mélange de Lansweeper (20%, entreprise) et de Fing (80%, consommateur) ». Cela corrobore donc des rapports précédents qui indiquaient également que Windows 11 est en perte de vitesse, car les installations dégringolent.

Windows 11 n’arrive pas à convaincre les utilisateurs

Il semblerait que Microsoft n’ait pas réussi à faire changer de version ses utilisateurs. Alors pourquoi un tel échec ? Une partie du problème peut vraisemblablement être attribuée au fait que Microsoft rend difficile la mise à niveau vers Windows 11. La configuration matérielle requise pour Windows 11 est très stricte. Si votre ordinateur tourne encore sous Windows XP, il est peu probable que celui-ci soit compatible avec la nouvelle version, étant donné que certains ordinateurs vieux de seulement trois ou quatre ans ne sont pas éligibles.

De son côté, Lansweeper observe que 55% des appareils ne sont pas compatibles avec Windows 11, et que le coupable majeur est le TPM, avec près de la moitié des TPM des stations de travail (47%) ne répondant pas aux exigences (ou le TPM du système n'était pas activé). Bien qu’il soit tout de même possible d’installer Windows 11 sur un PC non compatible, il semble que peu d’utilisateurs soient prêts à outrepasser les exigences de Microsoft.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !