Windows 11 profite d’un meilleur système de gestion des tâches et de la mémoire vive

 

À trois semaines de la sortie de Windows 11, Microsoft livre les derniers détails concernant la nouvelle version de son système d'exploitation. Dans une vidéo disponible sur YouTube, l'éditeur de Redmond s'explique notamment sur la meilleure gestion matérielle de Windows 11 par rapport à Windows 10.

Bureau Windows 11

Si Windows 11 subit un lifting complet par rapport à Windows 10, ses nouveautés ne sont pas qu'esthétiques. Le système d'exploitation profite en effet d'une meilleure gestion des composants matériels du PC, comme l'explique Steve Dispensa, vice-président de la gestion d’entreprise chez Microsoft dans la vidéo ci-dessous.

En premier lieu, Windows 11 sait mieux gérer la quantité de RAM dont il dispose et des tâches en cours. Le système d'exploitation “favorise les applications qui s'exécutent qui sont au premier plan, de manière à ce qu'elles soient hiérarchisées et profitent de davantage de ressources CPU et autres”, explique ainsi Microsoft. L'opération s'effectue même lorsque les ressources du PC sont exploitées à outrance.

Microsoft démontre que Windows 11 gagne en rapidité et en puissance

Afin de démontrer le bienfondé de ses propos, Microsoft utilise dans la vidéo ci-dessous le logiciel HeavyLoad, dont l'objectif est de “stresser” le PC en le faisant exécuter un maximum de tâches lourdes et complexes. Le système d'exploitation parvient à exécuter plusieurs applications au premier plan sans sourciller, alors que les ressources du PC sont déjà bien chargées.

La sortie de veille de Windows 11 devrait faire preuve d'encore plus de vélocité. Force est de constater que, même sur un PC relativement bien équipé (notre machine de test en est un bon exemple, elle qui est équipée d'un processeur de 10e génération, de 8 Go de RAM et d'un SSD M2 de 512 Go), la sortie de veille est rarement immédiate. Dans le meilleur des cas, il faut patienter entre 5 et 10 secondes pour que la machine redevienne utilisable à 100%. Microsoft explique avoir optimisé l'appel aux composants matériels qui doivent sortir de veille, afin d'obtenir une meilleure gestion globale de la mémoire. Côté logiciel, les développeurs de Windows 11 ont amélioré la gestion des flux de traitement, de manière à ce que l'alimentation soit préservée pour les flux qui en ont vraiment besoin.

Pour tout ce qui est de la gestion du stockage, Microsoft précise également que le système d'exploitation profite d'un meilleur outil de compression des données. Si Microsoft ne le précise pas dans sa vidéo, rappelons au passage que sous Windows, le système NTFS utilise une méthode de compression des données, ce qui n'est pas le cas de l'exFAT par exemple. Il conviendra donc de formater son SSD ou son disque dur en NTFS pour profiter de la meilleure gestion du stockage évoquée par Microsoft dans la vidéo.

Cette démonstration de Microsoft corrobore les benchmarks qui avaient été effectués de manière indépendante lors de la sortie de la préversion de Windows 11. Notez enfin que toutes ces innovations seront présentes dans la version finalisée de Windows 11 qui sortira le 5 octobre 2021.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !