Windows 11 : pas de mise à jour de sécurité pour les PC non compatibles

 

L'installation de Windows 11 sur une machine non compatible pourrait causer des dommages non couverts par la garantie constructeur. C'est en tout cas ce qu'indique un message d'alerte repéré par nos confrères de The Verge sur la dernière version bêta de l'OS.

windows 11
Crédits : Microsoft

Comme vous le savez peut-être, l'outil PC Health Check, ou Contrôle de l'intégrité du PC en français, vient de faire son retour après quelques ajustements nécessaires. Cet outil vous permet tout simplement de savoir si oui ou non, votre PC est compatible avec Windows 11, le prochain OS de Microsoft.

Il indique notamment si votre processeur, votre RAM ou la taille de votre support de stockage interne est suffisant pour migrer sous la dernière version du système d'exploitation. Et surtout, il vous indique si vous êtes en possession d'une puce TPM 2.0, la condition sine qua num pour accéder à Windows 11.

Et justement, la dernière version de la bêta de Windows 11 permet d'en apprendre un peu plus au sujet de la compatibilité de Windows avec les différents PC présents sur le marché. En l'occurrence, l'un de nos confrères de The Verge, équipé avec un PC doté d'un Intel Core i7 de 7e génération, a eu la désagréable surprise d'apprendre que sa machine n'était pas compatible avec Windows 11.Mon i7 de 7e génération est peut-être plus performant qu'un i3 de 8e génération, mais je ne bénéficie d'aucun support logiciel”, explique-t-il.

windows 11
Crédits : The Verge

À lire également : Windows 11 – la date de sortie est calée au 5 octobre 2021, c’est officiel !

Windows 11 : Microsoft avertit les possesseurs de PC non compatibles

C'est l'incompréhension pour le journaliste, qui jusqu'alors est parvenu à installer Windows 11 et à l'exécuter sans problème. Selon lui, cette incompatibilité soudaine sous-entend que Microsoft ne bloquera pas l'installation de Windows 11 sur des machines dotées d'un processeur plus ancien, mais se réservera le droit de refuser les mises à jour Windows, y compris les mises à jour de sécurité.

Et le message d'avertissement qu'il a rencontré après confirme sa théorie. En effet, lorsqu'il a tenté d'installer la dernière version bêta de Windows 11, un message d'alerte inédit est apparu : “Si vous procédez à l'installation de Windows 11, votre PC ne sera plus pris en charge et ne pourra plus recevoir de mises à jour. Les dommages causés à votre PC en raison d'un manque de compatibilité ne sont pas couverts par la garantie du fabricant. En sélectionnant Accepter, vous reconnaissez avoir lu et compris cette déclaration”, écrit Microsoft.

En d'autres termes, si vous voulez utiliser Windows 11 sur une machine qui n'est pas dans la liste des appareils compatibles de Microsoft, vous devez prendre le risque de faire sauter la garantie de votre PC, et de ne pas avoir accès aux différentes mises à jour de sécurité. Microsoft n'a pas encore pris la parole à ce sujet, et nous mettrons à jour cet article dès que nous en saurons davantage.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !