Windows 11 commence à enterrer le lecteur de disquette, il était temps

 

Il aura fallu attendre 2022 et la récente sortie de Windows 11, mais on y est : le lecteur de disquette commence enfin à disparaître du système d'exploitation. Même si l'ancestral périphérique est toujours reconnu par l'OS, Microsoft commence peu à peu à le pousser vers la porte de sortie.

Windows 11 lecteur disquette

Depuis Windows 95, et encore aujourd'hui sous Windows 11, le gestionnaire de périphériques se réfère par défaut au chemin “A:\” lorsque l'on souhaite ajouter des pilotes à l'environnement du système. En clair, c'est l'ancestral lecteur de disquette qui est pris en considération. Par la suite, une fois que vous aurez déterminé un autre chemin, c'est celui-ci qui sera systématiquement utilisé. Mais certaines habitudes ont la dent dure et Microsoft n'avait encore jamais changé le chemin quand on veut ajouter de nouveaux drivers.

A lire aussi : Un développeur fou réussit à enregistrer le film Shrek sur une simple disquette

Soyons honnêtes : à l'heure du “tout dématérialisé”, qui utilise encore un lecteur de disquette sur son PC ? Bien que les supports de stockage comme les lecteurs Blu-Ray, les disques durs externes ou les clés USB subsistent, rares sont les machines qui sont toujours équipées d'un lecteur de disquette. Dotée d'une très faible capacité de stockage (1,44 Mo pour les versions standard) et d'une vitesse de lecture à faire bondir même les moins impatients, la disquette est désormais surannée. Microsoft a donc décidé d'opérer un petit changement au sein de Windows 11, afin de faire en sorte que toute référence au lecteur de disquette s'éclipse au fil des mises à jour.

En 2022, Windows 11 commence à s'affranchir du lecteur de disquette

Si quelques utilisateurs se risquent parfois à connecteur un lecteur de disquette à leur PC, comme le montre ci-dessous, c'est souvent pour s'apercevoir que leurs médias sont ne sont plus lisibles ou qu'ils ne peuvent pas en exploiter le contenu à l'aide des applications actuelles. Alors certes, il y a bien des solutions comme les Kryoflux, SuperCard Pro ou autres Greaseweasel, mais d'une part celles-ci ne sont pas reconnues par l'Explorateur de fichiers (il faut des programmes spécifiques pour y accéder), et d'autre part, elles sont généralement réservées aux archivistes du rétro. Bref, le fait que Windows 11 priorise le lecteur de disquette lors de l'ajout de nouveaux pilotes n'a plus aucun sens de nos jours.

Bonne nouvelle, donc : dans la Build 22000 de Windows 11, le gestionnaire de périphériques ne pointe plus par défaut vers A:\. L'application détecte automatiquement le lecteur sur lequel l'OS est installé. Par défaut, il s'agit de C:\. Si vous avez enregistré vos pilotes d'installation sur ce lecteur, vous pourrez donc plus facilement indiquer leur emplacement au gestionnaire de périphériques.

Un changement minime en somme, mais qui pourrait augurer que Microsoft abandonne un jour la prise en charge du lecteur. En attendant, si vous avez toujours des disquettes 3,5″ ou 5,25″ en votre possession, rassurez-vous : vous pourrez toujours vous connecter au lecteur pour installer de nouveaux pilotes. La reconnaissance de l'ancestral lecteur est toujours de mise et Windows 11 continue à prendre en charge ce type de périphérique, bien qu'obsolète.

Source : Windows Latest



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !