Windows 10 devient encore plus populaire mais Windows 7 refuse de mourir

 

Windows 10 continue de renforcer son avance sur les autres systèmes d’exploitation. L’OS détient désormais 61,26% de parts de marché, soit une progression de 7% depuis le début de l’année. Windows 7 de son côté fait de la résistance malgré l’arrêt du support par Microsoft. L’OS a même progressé en entre août et septembre.

Windows 10 et Windows 7

Après le point sur l’état de fragmentation de Windows 10 qui montre que 30% des ordinateurs tournent sous une version vieille de plus d’un an, place aux parts de marché des différents systèmes d’exploitation sur PC. D’après les dernières statistiques de NetmarketShare, Windows 10 continue de dominer le marché. Fin septembre 2020, il était installé sur 61,26% des ordinateurs, contre 60,57% un mois plus tôt.

Windows 7 en ce qui le concerne reste de loin le deuxième système le plus populaire sur PC avec une part de marché de 22,77%. Ce chiffre est en progression par rapport au mois d’août où l’OS était installé sur 22,31% des ordinateurs de bureau ou PC portables. Pourtant Windows 7 est devenu obsolète depuis janvier 2020, à l’exception de la version destinée aux entreprises pour celles qui souhaitent payer pour des mises à jour de sécurité.

Windows 7 se stabilise après plusieurs mois de dégringolade

De 29% en fin d’année dernière, Windows 7 s’était retrouvé à 25% en janvier 2020. Cette chute brutale de 16% s’est poursuivie, mais dans une moindre mesure jusqu’à fin août avant le léger rebond de septembre. Près d’un utilisateur sur quatre rechigne toujours à passer sous Windows 10. Pourtant, il est toujours possible de migrer gratuitement de Windows 7 vers Windows 10, même si en théorie cela ne devrait plus être le cas.

Microsoft rappelle régulièrement les risques auxquels les utilisateurs de Windows 7 s’exposent en utilisant cette version de l’OS. Les dernières failles de sécurité ne sont plus corrigées, ce qui laisse les PC à la merci des hackers et des malwares en tout genre. C’est dire que pour la plupart des utilisateurs, l’attachement à Windows 7 a pris le dessus sur la peur des risques qu’ils encourent en matière de sécurité.

Cela devrait rendre la firme de Redmond bien furieuse. Elle n’a jamais cessé d’inciter le maximum d’utilisateurs à l’adoption de Windows 10 et à ses propres services, et ce, au détriment de solutions concurrentes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10
Windows 10 : Microsoft déploie un patch pour corriger le bug du mode sombre

Windows 10 reçoit actuellement une nouvelle build. D’abord destiné aux testeurs du programme Insider, ce patch corrige les deux bugs apparus après la mise à jour d’octobre 2020. Le firmware corrige en effet les dysfonctionnements du mode sombre et le bug qui provoquaient la perte de toutes…

microsoft outlook bug
Microsoft Outlook : un bug empêche la suppression des mails indésirables

Outlook, le service de messagerie de Microsoft, est victime d’un nouveau bug plutôt gênant. Lorsqu’un utilisateur supprime des mails, ces derniers reviennent systématiquement dans la boite de réception. L’entreprise américaine cherche actuellement une solution au problème. Outlook, le service de…