WiFi : cette tapisserie intelligente inventée par le MIT décuple la puissance du signal !

Le MIT est parvenu à décupler le signal WiFi grâce à un prototype de tapisserie intelligente. Celle-ci fonctionne comme un switch pour les ondes radio, et laisse passer le signal au travers, ou le réfléchit dans une direction déterminée. La force du signal s'en trouve multipliée par 10,5 selon les auteurs, quelque soit l'appareil. 

Tapisserie intelligente WiFI MIT
La tapisserie intelligente du MIT est constituée de milliers d'antennes passives et d'un microcontrolleur qui réoriente le signal vers les appareils qui en ont besoin / Crédits : MIT CSAIL

Le WiFi est une technologie aussi indispensable que capricieuse. Parmi les problèmes, on peut parler de l'impact des matériaux environnants ou traversés sur le signal, ou les interférences avec d'autres points d'accès. Mais ce n'est pas le seul problème. En deçà d'une certaine taille, les capteurs qui pourraient être connectés en WiFi ne sont tout simplement pas assez puissants pour être viables.

C'est là qu'intervient la tapisserie magique du MIT. Les chercheurs ont inventé une sorte de “switch des ondes radio”. Celui-ci, baptisé RFocus, est une surface intelligente en deux dimensions, constituée de milliers d'antennes passives, elles-mêmes contrôlées par un microcontrolleur. Elle est destinée à être apposée sur un mur ou au milieu d'un environnement où les réseaux sans fil sont particulièrement utilisés. Le profil de la surface est particulièrement fin.

Un “switch” pour les ondes radio

Lorsque cette surface est installée, le signal des appareils contrôlent le comportement de RFocus. Grâce à sa proximité, et à sa grande surface, il est possible d'envoyer un signal de faible puissance. La tapisserie va alors concentrer ce signal vers l'appareil qui en est le destinataire, d'un côté ou de l'autre de la surface, en fonction de son emplacement. D'où l'analogie avec un switch qui redirige les parquets réseau au bon destinataire. Résultat : malgré le peu de puissance, la force du signal est décuplée. Et ce n'est pas qu'une figure de style.

A en croire les chercheurs, on obtient en effet sur un signal 10,5 fois plus puissant, avec une capacité médiane par canal multipliée par 2,1. Les chercheurs expliquent : “notre but principal était de démontrer que l'on pouvait utiliser des éléments de l'environnement et de les arranger de manière à diriger le signal de sorte qu'on puisse le contrôler. Si vous souhaitez avoir des appareils sans fil qui transmettent à la puissance la plus basse possible, mais qui vous donnent un bon signal, cela semble d'être une manière très prometteuse de le faire”.

Solution bon marché et efficace

On peut presque parler d'euphémisme : les panneaux de RFocus sont en effet à en croire les chercheurs très bon marché à produire. Les chercheurs imaginent plusieurs applications de leur technologie. L'une des premières, ce sont les entrepôts, où des milliers de capteurs de faible puissance pourraient communiquer en WiFi grâce à ce système. Ce qui semble poser la technologie en alternative au passage au tout 5G – ce qui n'est que partiellement vrai : le système fonctionne également avec les ondes 5G.

Lire également : WiFi – comment choisir l'emplacement de votre box internet pour améliorer la couverture

Les chercheurs parlent également d'utilisations dans le médical puisque cela rendrait la création de petits capteurs connectés en WiFi possible. On peut imaginer également ce genre de dispositifs dans les bureaux, les lieux publics, et pourquoi pas peut-être un jour pas si lointain, à la maison. Mais cela ne devrait pas se faire de suite : les chercheurs viennent à peine de publier leur papier scientifique, et il faudra encore du temps pour qu'une éventuelle production industrielle débute.

Source : VentureBeat

Scéma de fonctionnement du système RFocus. Le trait central représente le réseau d'antennes de la tapisserie intelligente / Crédits : MIT



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Win
Windows XP a failli beaucoup ressembler à MacOS

Windows XP a vu son code source fuiter sur la toile. Cela a permis de mettre la main sur un thème graphique jamais présenté par Microsoft auparavant. Il ressemble énormément à ce que proposait Apple à la même période et…

mwc 2021 report date
MWC 2021 : le salon barcelonais est décalé au mois de juin 2021

Le MWC 2021, le célèbre salon barcelonais, sera décalé en juin 2021. Les organisateurs viennent d’officialiser la nouvelle. L’édition de Shanghai sera également repoussée en février 2021.  On s’y attendait et la nouvelle est désormais officielle. La GSA Association, qui…