Votre smartphone Android a des problèmes d’autonomie ? C’est la faute de Google

Maj. le 15 août 2019 à 16 h 35 min

Installé sur tous les smartphones Android, Google Play Services provoque d’importants problèmes d’autonomie sur de nombreux modèles. Samsung, Huawei, Xiaomi, Honor, aucune marque y échappe.

probleme autonomie google play services

Tous les smartphones Android intègrent les Google Play Services. Ils permettent au géant américain de fournir des services et des fonctionnalités participant à l’expérience d’utilisation. Au passage, il récupère quelques données précieuses, mais ce n’est pas le sujet de cet article.

Google Play Services gère par exemple les notifications, le fonctionnement des applications Google ou encore les opérations en tâche de fond. Pour répondre aux besoins des utilisateurs et améliorer ses services Google met régulièrement à jour Google Play Services. Pour le meilleur ou pour le pire : la dernière mise à jour engendre de gros problèmes d’autonomie sur certains smartphones.

Sur Reddit et Android Police, les témoignages affluent. Les utilisateurs indiquent que leur smartphone ne tient pas la journée d’autonomie. Lorsqu’ils se rendent dans les paramètres de la batterie, ils constatent que Google Play Services apparaît en haut de la liste des applications ou composants les plus énergivores. S’ils ne figurent pas parmi les plus économes en énergie, les services de Google restent tout de même moins gourmands que l’écran par exemple. Et comme Google Play Services gère les tâches en toile de fond, la batterie fond même lorsque le smartphone reste en veille.

Comment corriger les problèmes d’autonomie de Google Play Services

Pour corriger ce problème, la meilleure solution reste… d’attendre. Google va probablement déployer un correctif rapidement. Les plus impatients (et les plus technophiles) peuvent toutefois tenter de revenir à la version précédente de Google Play Services.

Pour cela, ils doivent désinstaller la version actuelle et télécharger une plus ancienne via un fichier APK. Ils peuvent également opter pour une version bêta plus récente, au risque de devoir gérer d’autres instabilités. Si vous êtes concernés, vous pouvez également suivre nos conseils pour que Google Play Services consomme moins de batterie.

Source : Android Police

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Depuis mi-mai les mauvaises nouvelles s’enchainent pour Huawei : la firme est sous le feu de sanctions américaines qui l’excluent de facto du marché et des technologies d’entreprises basées aux Etats-Unis. Google, ARM, plusieurs fondeurs et quantité de partenaires ont…

Huawei accusé de vendre clandestinement des smartphones aux États-Unis

Huawei est accusé d’avoir tenté de vendre clandestinement des smartphones sur le marché américain. Afin de contourner les restrictions imposées par le gouvernement des États-Unis, le constructeur chinois aurait tenté d’écouler des appareils déguisés, sans le logo de la la marque, en…

Mate 30 : Huawei prépare un chargeur sans fil ultra rapide

Les Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro pourraient être compatibles avec une recharge sans fil ultra rapide de 30W. En tout cas, le constructeur tente de certifier un chargeur 30W. Après la recharge sans fil inversée, Huawei s’attaque à…

Huawei prépare déjà le déploiement de la 6G !

Huawei travaille déjà sur la 6G alors que la 5G en est encore à ses balbutiements. Soucieux de conserver son leadership dans le domaine des infrastructures réseau, face à des rivaux comme Ericsson et Nokia, le groupe chinois a ouvert un important…

OnePlus sortira un deuxième smartphone 5G en 2019

OnePlus a annoncé qu’il sortira un deuxième smartphone 5G cette année et celui-ci sera disponible dans plusieurs pays, contrairement à la version 5G du OnePlus 7 Pro. Si la nouvelle génération du réseau fait tout juste ses débuts et est…

Huawei pris en flagrant délit d’espionnage ?

Des salariés de Huawei se seraient livré à des activités d’espionnage sur demande des gouvernements d’Ouganda et de Zambie. Ces derniers voulaient surveiller les communications d’opposants politiques, ce qu’ils ne parvenaient pas à faire eux-mêmes par leurs propres moyens. Les…