Les voitures électriques coûtent de plus en plus cher malgré un marché en plein essor

Si le marché des voitures électriques a le vent en poupe, une étude de JATO révèle que ce type de véhicule coûte de plus en plus cher. Entre 2011 et aujourd’hui, il a subi une augmentation de 42% en Europe et de 55% aux États-Unis.

En quelques années seulement, le marché de l’électrique a connu une expansion phénoménale. En 2011, on dénombrait seulement 35 000 voitures électriques vendues. En 2018, ce chiffre est passé à 1,30 million. Et il devrait littéralement s’envoler l’année prochaine. En revanche, ce n’est pas parce que ce type de véhicule se répand comme une traînée de poudre que son prix a diminué en conséquence. Bien au contraire : une étude réalisée par Jato montre que les tarifs des voitures électriques a considérablement augmenté depuis 2011.

Une augmentation de 42% en Europe sur ces 8 dernières années

Certes, les véhicules électriques commercialisés dans le monde ne constituent qu’une faible part par rapport au marché des voitures thermiques : ils ne représentent que 7,2% du marché. De son côté, le marché des véhicules thermique n’a connu aucun ralentissement. Mais depuis 2011, le prix moyen des voitures électriques a augmenté de 55% aux États-Unis et de 42% en Europe. Seule la Norvège fait figure de bon élève, puisque la taxation du pays permet de faire chuter les tarifs et d’afficher des prix moins élevés que sur les thermiques. Une voiture essence/diesel coûte 2 257 euros de plus que son équivalent sur le marché de l’électrique.

Quelques modèles comme la Tesla Model S ont vu diminuer leur prix depuis l’année dernière, mais ils sont plutôt rares. Le prix des modèles d’entrée ou de milieu de gamme, comme la Renault Zoe ou la Nissan Leaf qui figurent parmi les modèles préférés des Français, n’a fait qu’augmenter. Aux États-Unis, une Nissan Leaf SL de 107 chevaux était vendue en 2011 33 720 dollars en 2011 et 36 790 dollars en 2017. La deuxième génération de 147 chevaux coûte quant à elle 36 250 dollars.

En définitive, les voitures électriques s’affichent à des prix plus élevés que les véhicules thermiques. Ce phénomène touche indifféremment les États-Unis et l’Europe. Néanmoins, en Chine, les voitures entièrement électriques sont devenues plus abordables. Qui sait ? Pour voir leurs tarifs baisser partout dans le monde, il faudra peut-être attendre la démocratisation de plus petits modèles, comme la YoYo, cette étonnante voiture électrique imprimée en 3D et qui vaut moins de 6000 euros.

Source : Jato



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Cdiscount lance un permis de conduire pas cher à 750 euros

Envie de passer le permis de conduire à moindre prix ? Cdiscount s’est associé à une startup lyonnaise pour proposer 20 heures de conduite + un forfait pour le code à seulement 750 euros – une économie importante sur le…

Voiture électrique : quelle est la durée de vie de la batterie ?

Les voitures électriques s’imposent de plus en plus dans le parc automobile français et international. Plus écologiques que les modèles thermiques, elles sont de plus en plus abordables et intéressent ainsi une nouvelle frange de la population. Mais quid de…