Voitures connectées : SMS, appels, mails…Elles espionnent plus de données que vous ne le pensez

 

Localisation du véhicule, enregistrement des conversations dans l'habitacle et du moment à laquelle les portières ont été ouvertes… Nos voitures connectées emmagasinent bien plus de données personnelles que l'on peut le penser. C'est en tout ce que révèle la dernière enquête de nos confrères du site NBC News. 

voitures donnees
Crédits : Unsplash

Quand on parle de protection de données et de confidentialité, on évoque souvent nos smartphones, avec ces applications qui cachent des malwares développés pour siphonner nos informations personnelles ou dérober nos coordonnées bancaires. En revanche, on a tendance à oublier à quel point les voitures modernes sont devenues des aspirateurs de données.

Comme l'expliquent nos confrères de NBC News dans leur dernier rapport, les voitures connectées ont la capacité de collecter toutes sortes de données : localisation GPS, heure et minute auxquelles les portes sont ouvertes, enregistrement des conversations dans l'habitacle… À titre d'exemple, l'article de la NBC rappelle l'histoire de Joshua Wessel.

Les voitures connectées : une mine d'information pour les autorités

L'homme en question a condamné pour meurtre. Il est tombé grâce au système d'infodivertissement du camion de la victime, qui a enregistré la voix du tueur au moment du drame. Il faut dire que pour les enquêteurs, les systèmes d'infodivertissement sont de vraies mines d'or : destinations récentes, journaux d'appels, liste de contacts, SMS, emails, images et vidéos reçues, historique web, commandes vocales, activité des réseaux sociaux, etc.

Ces systèmes peuvent même enregistrer des informations précises sur le smartphone du conducteur (numéro de série et de build, applications installées) à partir du moment où l'appareil a été connecté en Bluetooth ou en connexion USB à la voiture. Dans le cadre d'une affaire criminelle, toutes ces infos permettent ni plus ni moins que de reconstituer l'itinéraire d'une voiture et de son conducteur. 

À lire également : Voitures connectées – “presque 100% comportent des failles de sécurité” !

Si vous réfléchissez aux nombres de capteurs présents dans une voiture, le smartphone n'est qu'un jouet à côté. Une voiture a un GPS, un accéléromètre, une caméra. Une voiture va savoir combien vous pesez exactement. La plupart des gens ne réalisent pas ce qui est en train de se passer”, alerte Andrea Amico, fondateur de Privacy4Cars, société propriétaire d'une application gratuite pour aider les conducteurs à effacer leurs données de leurs véhicules. 

Fait beaucoup plus inquiétant, ces données ne sont pas seulement accessibles aux forces de police. NBC rappelle le cas d'un homme en Australie qui avait utilisé une appli pour accéder aux données du véhicule de son ex-petite amie. Une fois dans le système, il était capable d'ouvrir ou de fermer les vitres à volonté, et même de couper le contact. Extrêmement dangereux.

Source : NBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Volkswagen ID.3
Volkswagen a boosté ses ventes de voitures électriques de 200% en 2020

Le groupe Volkswagen, qui intègre aussi Audi, Skoda et Porsche, a présenté ses chiffres de vente pour l’année 2020. La firme allemande annonce avoir vendu deux fois plus de voitures électriques l’année dernière qu’en 2019. Sa meilleure vente est l’ID.3,…