Virus sur Mac : le malware le plus grave de l’histoire repéré sur les machines d’Apple

S’il est vrai que les virus sont rares sur les Mac, ils ne sont toutefois pas inexistants. La preuve, la firme Check Point a détecté un nouveau malware très dangereux, le plus grave de l’histoire sur les machines d’Apple. Baptisé OSX/DOK, ce malware sévit surtout en Europe.

virus mac dangereux histoire

On ne relancera pas le débat sur les virus entre Mac et PC. OSX et Windows ont chacun leurs atouts et leurs inconvénients. Néanmoins, il faut reconnaître que depuis toujours, le système d’Apple est plus imperméable aux virus et autres malwares. Le système plus fermé explique peut-être cela.

Toutefois, les Mac ne sont pas infaillibles bien au contraire. Preuve s’il en faut, un nouveau malware a été repéré par Check Point, une entreprise spécialisée dans la sécurité informatique. Baptisé DOK, ce malware se cache dans un fichier ZIP et repose sur le principe du cheval de Troie.

DOK : malware le plus dangereux de l’histoire du Mac

DOK est donc un virus (au sens large du terme) très agressif qui se cache dans un email frauduleux. Cette email est en fait un spam envoyé d’un expéditeur inconnu et normalement votre client doit le mettre directement à la poubelle.

Si vous l’avez configuré ainsi. Car malheureusement, si pour les plus avertis cela semble évident, ce n’est pas le cas de tout le monde. L’utilisateur lambda n’a pas forcément les bons réflexes. Les pirates ont donc intégré un fichier ZIP dans cet email qui, suite à son ouverture, infecte le Mac et permet aux pirates de prendre le contrôle de la machine à distance.

Selon Check Point, il s’agit du malware le plus dangereux auquel les utilisateurs de Mac ont été confronté depuis l’existence des machines. Plusieurs dizaines de milliers d’utilisateurs ont ainsi été infectés dans le monde et particulièrement en Europe.

Heureusement, Apple s’est montré très réactif et à dores et déjà fait le nécessaire. La marque à la Pomme a révoqué le certificat du développeur et ajouté DOK à la liste des logiciels malveillants dans XProtect, l’antimalware directement intégré à OSX.

Comme d’habitude, nous vous rappelons donc qu’un antivirus ne sauve pas mais que la meilleure sécurité pour vos machines, c’est vous. Les virus et malwares viennent la plupart du temps de manipulations faites rapidement, sans vigilance. Alors prudence !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
L’iPad Pro 2018 apparaît chez un fabricant de coques

L’iPad Pro 2018 commence à montrer ses lignes très épurées à quelques semaines de sa présentation. Jusqu’ici nous n’avions qu’une photo de piètre qualité d’un rendu sur un écran d’ordinateur. Mais les fabricants de coque commencent semble-t-il à recevoir des…