Un bitcoin échangé par radio, c’est possible et deux développeurs l’ont prouvé

Maj. le 12 mars 2019 à 9 h 26 min

Un bitcoin peut aussi être échangé par ondes radio, sans avoir besoin d’internet. C’est ce qu’ont réussi à prouver deux développeurs en effectuant une transaction de Toronto à San Francisco. Une démonstration intéressante mais un procédé qu’on voit mal être utilisé à grande échelle. 

bitcoin

Deux développeurs ont réussi la performance de s’échanger un bitcoin par ondes radio, rapporte Coindesk, qui estime qu’il s’agit sans doute d’une première mondiale. La transaction a été réalisée par Rodolfo Novak, cofondateur de startup liée aux crymptomonnaies CoinKite et la programmeuse et chroniqueuse de Bloomberg Elaine Ou. Ils ont réussi à envoyer un véritable bitcoin de Toronto au Canada à San Francisco en Californie (États-Unis).

Un paiement de bitcoin effectué par radio plutôt que par internet

Pour beaucoup, la technologie radio sert essentiellement à écouter des stations ou communiquer, sans se douter de toutes les applications également possibles (mais pas toujours très pratiques). Ici, on nous prouve que sans besoin d’internet, il est possible d’effectuer des paiements sécurisés en cryptomonnaie. Pas de quoi menacer le web pour les échanges de masse, mais bon à savoir tout de même.

Avant cette mise en application de Novak et Ou, l’informaticien Nick Szabo, inventeur des protocoles de contrat intelligent (smart contract), pensait déjà que la radio pouvait être un moyen de s’échanger de la cryptomonnaie en cas d’attaques informatiques ou de censure. Certains pays n’hésitent en effet pas à couper internet à leurs citoyens, et cette méthode peut constituer une solution de secours.

Lire aussi : Bitcoin : le minage libère 20 mégatonnes de CO2 par an dans l’atmosphère, autant que l’Irlande !

Qui n’est par contre pas à la portée de n’importe qui. « C’était une démo amusante, mais évidemment irréaliste car nous avons tout coordonné en ligne avant d’envoyer les signaux radio », explique Elaine Ou. Et il faut aussi l’équipement nécessaire. « Vous avez besoin d’une radio prenant en charge ces fréquences. La méthode la moins chère consiste à utiliser une radio définie par logiciel, ce qui représente environ 200 dollars pour un équipement capable de transmettre des signaux de faible puissance, ou des milliers pour un émetteur de grande puissance », fait elle savoir. Bref, la démonstration était impressionnante et intéressante d’un point de vue technique, mais on va rester aux solutions actuelles pour nos transactions de tous les jours.

bitcoin paiement radio

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Dell : une faille de sécurité permet de pirater ses PC à distance

Un chercheur en sécurité a identifié une faille de sécurité qui touche les PC Dell et plus précisément l’application SupportAssist qui est installée par défaut sur toutes les machines du constructeur. Avec cette faille, les ordinateurs portables et de bureau…

Gare au SMS qui vide votre compte bancaire !

Un SMS frauduleux envoyé par des pirates peut vider votre compte bancaire. Une cliente en a fait les frais en voyant son compte débité de la somme de 6 000 euros. Cette opération, elle affirme ne l’avoir jamais faite. Le…

Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…

Internet Explorer : Microsoft refuse de corriger une faille de sécurité critique

Internet Explorer est victime d’une nouvelle faille de sécurité critique, rapporte un chercheur en cybersécurité. Malgré les risques encourus par les utilisateurs, Microsoft refuse de proposer un correctif dans les plus brefs délais. Pour forcer la main de la firme, le chercheur a révélé l’existence de…