Un bitcoin échangé par radio, c’est possible et deux développeurs l’ont prouvé

 

Un bitcoin peut aussi être échangé par ondes radio, sans avoir besoin d'internet. C'est ce qu'ont réussi à prouver deux développeurs en effectuant une transaction de Toronto à San Francisco. Une démonstration intéressante mais un procédé qu'on voit mal être utilisé à grande échelle. 

bitcoin

Deux développeurs ont réussi la performance de s'échanger un bitcoin par ondes radio, rapporte Coindesk, qui estime qu'il s'agit sans doute d'une première mondiale. La transaction a été réalisée par Rodolfo Novak, cofondateur de startup liée aux crymptomonnaies CoinKite et la programmeuse et chroniqueuse de Bloomberg Elaine Ou. Ils ont réussi à envoyer un véritable bitcoin de Toronto au Canada à San Francisco en Californie (États-Unis).

Un paiement de bitcoin effectué par radio plutôt que par internet

Pour beaucoup, la technologie radio sert essentiellement à écouter des stations ou communiquer, sans se douter de toutes les applications également possibles (mais pas toujours très pratiques). Ici, on nous prouve que sans besoin d'internet, il est possible d'effectuer des paiements sécurisés en cryptomonnaie. Pas de quoi menacer le web pour les échanges de masse, mais bon à savoir tout de même.

Avant cette mise en application de Novak et Ou, l'informaticien Nick Szabo, inventeur des protocoles de contrat intelligent (smart contract), pensait déjà que la radio pouvait être un moyen de s'échanger de la cryptomonnaie en cas d'attaques informatiques ou de censure. Certains pays n'hésitent en effet pas à couper internet à leurs citoyens, et cette méthode peut constituer une solution de secours.

Lire aussi : Bitcoin : le minage libère 20 mégatonnes de CO2 par an dans l’atmosphère, autant que l’Irlande !

Qui n'est par contre pas à la portée de n'importe qui. “C'était une démo amusante, mais évidemment irréaliste car nous avons tout coordonné en ligne avant d'envoyer les signaux radio”, explique Elaine Ou. Et il faut aussi l'équipement nécessaire. “Vous avez besoin d'une radio prenant en charge ces fréquences. La méthode la moins chère consiste à utiliser une radio définie par logiciel, ce qui représente environ 200 dollars pour un équipement capable de transmettre des signaux de faible puissance, ou des milliers pour un émetteur de grande puissance”, fait elle savoir. Bref, la démonstration était impressionnante et intéressante d'un point de vue technique, mais on va rester aux solutions actuelles pour nos transactions de tous les jours.

bitcoin paiement radio


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
apple silicon m1
Les Macs M1 sont capables de miner de l’Ethereum

Il est possible de miner de l’Ethereum avec un processeur Apple M1. L’ingénieur Yifan Gu est en effet parvenu à utiliser Ethminer, un programme normalement destiné aux PC Windows et Linux, sur la puce de la firme de Cupertino. Toutefois, avec…

bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…

bitcoin
Le Bitcoin passe la barre des 50 000 dollars, la cryptomonnaie s’envole

Le Bitcoin vient de passer le seuil symbolique des 50 000 dollars. Portée par les annonces successives de Tesla, PayPal ou encore MicroStrategy, la mère des cryptomonnaies enregistre une nouvelle explosion de son cours.  Le Bitcoin enchaîne les records ! Après…

amazon librairie
Amazon lancerait bientôt une cryptomonnaie alternative au Bitcoin

Amazon travaille actuellement sur sa propre cryptomonnaie. Encore au stade du développement, cette devise numérique devrait permettre aux clients de la firme de Jeff Bezos de faire des achats sans passer par une monnaie fiduciaire, comme l’euro ou le dollar….