Twitter : Elon Musk veut faire passer la limite de caractères à 1000

 

À l’heure actuelle, les membres de Twitter doivent composer leurs messages en 280 caractères. Elon Musk envisagerait de faire passer cette limite du réseau social à 1000.

twitter procès elon Musk
Crédits : Pixabay

À ses débuts, en mars 2006, et jusqu’en 2017, Twitter imposait à ses membres de rédiger des messages d'une longueur maximale de 140 caractères. Loin d’être une coquetterie imaginée par Jack Dorsey et les créateurs du service, cette limite était dictée par une contrainte technique : il était possible d’envoyer des tweets par texto, et ces derniers ne pouvaient contenir que 160 caractères. En 2017, l’entreprise a doublé cette limite, au grand dam de certains utilisateurs, qui estiment que ses publications concises constituent la marque de fabrique de Twitter.

À lire — Twitter : grâce à Elon Musk, Jésus a enfin son compte certifié

Elon Musk a pris les rênes de Twitter, et son arrivée à la barre a fait beaucoup de remous. Entre un licenciement de masse qui a vu plus de la moitié des employés quitter la compagnie et une certification désormais payante qui attire les trolls et les imposteurs, on peut dire que les mesures qu’il a imposées jusqu’à maintenant sont très impopulaires. La dernière idée en date de l'homme le plus riche du monde serait de relever la limite de caractères du service à 1000. Cette dernière lui aurait été inspirée par le tweet d’un membre de la communauté.

Elon Musk a eu l'idée de placer la limite à 1000 caractères grâce à un tweet

Cette initiative ne serait que la première pierre de ce qui s’annonce comme une refonte en profondeur de Twitter. Me Musk engage le réseau social dans une nouvelle ère qu’il a lui-même appelé Twitter 2.0. Selon Business Insider, en plus de chiffrer les messages privés, il envisage également de proposer une fonctionnalité de vidéoconférence dans les DM. Il travaille aussi à améliorer le système de vérification de la plateforme. Il voulait initialement lier l’obtention du précieux sticker bleu au paiement de l’abonnement Twitter Blue. Face à une énorme levée de boucliers et à une recrudescence de faux comptes, le voilà obligé de revoir ses plans.

Il souhaite désormais créer un système de couleurs de vérification : les organismes gouvernementaux auraient un sticker gris, les entreprises auraient un sticker jaune, tandis que les célébrités et autres VIP conserveraient le fameux label bleu.

 

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !