Elon Musk a perdu 100 milliards de dollars en 2022 mais reste l’homme le plus riche du monde

 

100 milliards de dollars : c’est la somme pharaonique qu’a perdue Elon Musk en 2002, selon Bloomberg. La faute à l’action de Tesla qui est en chute libre à cause de nombreux facteurs : problèmes d’approvisionnement, rachat chaotique de Twitter, etc. Pour autant, cela n’empêche pas l’homme le plus riche du monde de rester, justement, l’homme le plus riche du monde.

elon musk

Pour le commun des mortels, se réveiller avec 100 milliards de dollars en moins sur son compte en banque serait probablement le signe d’une mauvaise journée qui s’annonce — bien qu’il faudrait déjà posséder 100 milliards de dollars, chose qui n’est pas très répandue. Mais quand on s’appelle Elon Musk, on peut continuer sa journée comme si de rien n’était, puisque l’on reste malgré tout l’homme le plus riche du monde.

C’est en effet ce que rapporte le média Bloomberg, après la récente chute de l’action Tesla à la bourse de New York, ce lundi 21 novembre. Après avoir plongé de 6,8 %, Elon Musk a perdu, rien qu’hier, la bagatelle de 8,6 milliards de dollars. En ajoutant cette perte à toutes celles enregistrées cette année, la fortune de l’homme d’affaires a ainsi fondu de 100,5 milliards de dollars au total.

Sur le même sujet : Elon Musk impose des règles extrêmes chez Twitter, les employés démissionnent en masse

Elon Musk perd 100 milliards de dollars, mais tout va bien

Mais que ses admirateurs se rassurent : le milliardaire est toujours, de très loin, un milliardaire, avec une fortune estimée à 169,8 milliards de dollars à ce jour. Autrement dit ce dernier reste encore, à l’heure actuelle, l’homme le plus riche du monde. Ceci étant dit, la situation a tout de même de quoi inquiéter (dans une certaine mesure), l’intéressé. En effet, comme le note Bloomberg, l’action de Tesla a baissé de 52 % cette année, jusqu’à atteindre aujourd’hui son niveau le plus bas depuis novembre 2020.

D’une part, le contexte n’est pas vraiment favorable pour le constructeur automobile, avec une pandémie de Covid-19 qui bloque la production en Chine, ainsi que des rappels en masse de voitures victimes de bugs particulièrement dangereux. D’autre part, les investisseurs se montrent pour le moins frileux devant les actions d’Elon Musk après son rachat de Twitter. Ces derniers ont déjà fait part de leur inquiétude face au temps que consacre le milliardaire à son nouveau jouet, délaissant par la même occasion les activités de Tesla.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !