TikTok : la Chine va-t-elle utiliser l’application pour vous suivre à la trace ?

 

Une équipe de la société mère de TikTok, basée en Chine, prévoyait apparemment d'utiliser l'application pour traquer certains citoyens américains, ce qui a suscité des inquiétudes quant à la sécurité des relations entre l'entreprise et la Chine.

TikTok
Crédit photo : Unsplash

Selon des documents examinés par Forbes, ByteDance, la société mère chinoise de TikTok, aurait eu l'intention de localiser certains utilisateurs par le biais de son application. Ce n’est pas la première fois que le réseau social est visé par de telles accusations, puisqu’on sait que l’application est capable de récolter vos données même si vous ne l’utilisez pas. TikTok pourrait même récupérer vos mots de passe et vos coordonnées bancaires grâce à son navigateur intégré.

Forbes rapporte que l'équipe d'audit interne et de contrôle des risques de ByteDance, qui vérifie généralement les fautes potentielles des employés, aurait élaboré des plans pour suivre à la trace à au moins deux occasions un citoyen américain par le biais de TikTok. Pourtant, celui-ci n’avait aucune affiliation avec l'entreprise.

TikTok dément fermement pister ses utilisateurs

En réponse à ce rapport, TikTok a déclaré dans un communiqué qu’elle n'a jamais utilisé l’application pour « cibler » des membres du gouvernement américain, des activistes, des personnalités publiques ou des journalistes. Le réseau social ajoute d’ailleurs dans une série de tweets qu’il « ne collecte pas d'informations précises sur la localisation GPS des utilisateurs américains, ce qui signifie que TikTok ne peut pas surveiller les utilisateurs américains comme le suggère l'article ».

Cependant, cela ne veut pas dire que l’application n’utilise pas votre localisation. TikTok aurait indiqué à Forbes que l’application recueille bien des données de localisation pour « entre autres choses, aider à montrer du contenu et des publicités pertinents aux utilisateurs, se conformer aux lois applicables, et détecter et prévenir la fraude et les comportements inauthentiques ».

Pourtant, Forbes est bien sûr de ses informations, qu’il a apparemment découvertes sur des « documents » internes de l’entreprise. La publication a précisé qu'elle ne divulguerait pas « la nature et l'objectif de la surveillance prévue mentionnée dans les documents afin de protéger les sources », et on ne sait pas non plus si TikTok a bien effectivement déjà collecté les données des citoyens américains, ou s’il ne s’agissait que d’un projet. Ce qui est sûr, c’est que ce nouveau rapport ne va pas aider le réseau social à améliorer sa relation avec le gouvernement américain, qui l’a récemment accusé de vol de données personnelles.

Source : Forbes



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !