Test du Xiaomi Mi4i : le Nexus 5 de la marque chinoise

xiaomi mi4i

Xiaomi revient avec le Mi4i, à ne pas confondre avec le Mi4, déjà sur le marché depuis un moment. Ce petit « i » vient identifier le nouveau smartphone milieu de gamme de la marque chinoise, à mi-chemin entre le Xiaomi Redmi 2 et le Mi4.

Lors de sa présentation, Hugo Barras affichait l'ambition de la marque de proposer un smartphone à l'expérience utilisateur aboutie, tout en gardant un très bon rapport qualité-prix et une taille contenue, à l'image du Nexus 5. On voit tout de suite si le pari est réussi dans notre test du Xiaomi Mi4i !

xiaomi-mi4i-test

Fiche technique du Xiaomi Mi4i

Les caractéristiques techniques sont clairement celle d'un smartphone milieu de gamme. Un Snapdragon 615 avec 2 Go de RAM, un écran IPS 5 pouces Full HD ou encore un capteur de 13 mégapixels. Pour assurer l'autonomie, la batterie a une capacité de 3120 mAh, le tout dans seulement 130 grammes. Une fiche technique intéressante, même si l'on remarque tout de suite les 16 Go de stockage et l'absence de port microSD.

Xiaomi Mi4i
Ecran IPS LCD 5 pouces Full HD 1920 x 1080 pixels (441 ppi), Ratio taille/écran 71,7 %
Processeur Qualcomm MSM8939 Snapdragon 615, 8 cœurs (4 x A53 à 1,7 GHz + 4 x A53 à 1,1 GHz)
GPU Adreno 405
RAM 2 Go
Stockage 16 Go ( 12 Go disponible)
MicroSD Non
Batterie 3120 mAh (non-amovible)
Appareil photo principal 13 mégapixels, vidéo 1080p @30 FPS, double flash LED
Appareil photo avant 5 mégapixels
Connectivité 4G LTE Cat 4 (150 / 50 Mbps) double SIM, Bluetooth 4.1 LE, WiFi 802.11 a/b/g/n/ac, WiFi Direct, A-GPS, GLONASS, Radio FM
Réseaux Fréquences 4G principales : 1800, 1900, 2600,  MHz
Connectique Dual SIM (micro-SIM), micro-USB 2.0, prise casque 3,5 mm
Audio prise casque (tranche supérieur), haut-parleurs arrière
Dimensions 138.1 x 69.6 x 7.8 mm
Poids 130 grammes
OS Android 5.0.2 Lollipop + MIUI 6.0
DAS 0,598 W/kg
Coloris Blanc, Noir

Un design soigné

test-xiaomi-mi4i

Pour ce test du Xiaomi Mi4i, nous avons reçu la version blanche. Si la parenté avec son grand frère le Xiaomi Mi4 est évidente, nous ne sommes pas ici sur les mêmes matériaux. Le cadre en métal laisse place à une coque d'un seul bloc en polycarbonate. Du plastique certes, mais qui est de très bonne qualité. La finition mate ne marque pas les traces de doigts, et la coque ne craque pas lorsqu'on serre le téléphone dans sa main.

xiaomi-mi4i-touche-tactile xiaomi-mi4i-camera-frontale

L'écran occupe environ 72 % de la surface totale, ce qui est très correct. Les boutons tactiles sont situés juste en dessous de l'écran. Au-dessus de l'écran, on retrouve le haut-parleur pour les appels ainsi que la caméra frontale et le capteur de luminosité.

xiaomi-mi4i-coque

À l'arrière du Xiaomi Mi4i, l'appareil photo de 13 mégapixels et son double flash LED dans le coin supérieur gauche. On note la présence d'un micro pour la réduction du bruit juste à côté. Le haut-parleur est lui situé sur la partie basse, dans la largeur.

xiaomi-mi4i-haut-parleur xiaomi-mi4i-appareil-photo

Sur la tranche gauche, le port double SIM pouvant accueillir deux cartes microSIM. Il se présente sous forme d'une trappe. Au-dessus, la prise casque 3,5 mm, en dessous le port microUSB 2.0 et le micro. Enfin sur la tranche droite, les boutons de mise sous tension et de contrôle du volume avec une peinture « effet métal ». Les boutons sont de bonne facture, mais un peu trop enfoncé dans la coque à mon goût.

xiaomi-mi4i-design xiaomi-mi4i-prise-casque xiaomi-mi4i-port-micro-usb xiaomi-mi4i-touche-volume

Un Ecran IPS pas mal du tout !

Qui dit produit milieu de gamme ne veut pas forcement dire mauvais écran, et le Xiaomi Mi4i en est un très bon exemple. Nous avons ici un panneau LCD IPS de 5 pouces avec une définition Full HD de 1920 x 1080 pixels qui donne une belle résolution de 441 ppi. L'affichage est confortable et reste suffisamment compact pour une utilisation à une main.

xiaomi-mi4i-ecran

xiaomi-mi4i-definition-ecran

Les couleurs sont assez bien calibrées, la luminosité suffisamment importante pour un usage extérieur et les angles de visions très bons, comme toujours sur les écrans IPS. Le contraste est bon et les noirs profonds, mais en dessous des écrans AMOLED. L'écran du Xiaomi Mi4i n'est peut-être pas parfait, mais très bon pour un milieu de gamme.

xiaomi-mi4i-resolution-ecran xiaomi-mi4i-couleur-ecran xiaomi-mi4i-angle-vision-ecran xiaomi-mi4i-luminosite-ecran

L'Interface MIUI passe à Lollipop

Le Xiaomi Mi4i embarque Android Lollipop dans sa version 5.0.2 avec la nouvelle interface MIUI 6.0 ! Maintenant que cela est dit, il est difficile de percevoir une vraie différence avec la version précédente qui tournait sous Android KitKat. Si l'expérience de navigation a dû être optimisée, les changements visuels et dans le contenu des applications sont minimes.

xiaomi-mi4i-android-lollipop

Nous sommes donc en terrain connu avec MIUI. L'absence de lanceur d'application, les icônes carrées aux bords arrondis et tout comme le panneau des notifications ne changent presque pas de design pour cette arrivée de Lollipop.

xiaomi-mi4i-notification

L'application “Securité” est toujours de la partie. Elle centralise une grande partie des outils proposés sur le Xiaomi Mi4i, du nettoyeur en passant pas l'antivirus, les permissions d'applications ou encore la gestion des données. On apprécie également de retrouver Swiftkey comme clavier paramétrable par défaut, un gage de qualité.

L'interface est fluide et nous n'avons rencontré aucun ralentissement. Avec MIUI 6, Xiaomi n'a rien laissé au hasard et offre une interface travaillée et une partie logicielle parfaitement stable. Ici testé en anglais, vous pouvez bien sûr installer l'interface traduite en français en vous rendant sur le site MIUI France qui vous expliquera les étapes à suivre.

xiaomi-mi4i-interface-miui

Performances et Multimédia

C'est un SoC Snapdragon 615 qui équipe le Mi4i accompagné de 2 Go de RAM. Le processeur huit coeurs est composé de quatre coeurs A53 cadencés 1,7 GHz et quatre autres à 1,1 GHz. Les performances ne sont pas mauvaises dans l'absolu, mais la définition Full HD de l'écran pèse un peu sur les résultats dans les benchmarks. Un écran HD simple aurait offert de meilleurs résultats.

Xiaomi Mi4i
AnTuTu  39539
Geekbench 3 (Single-Core / Multi-Core)  739 / 2799
Basemark OS II (Overall / System / Memory / Graphics / Web) 317 / 1499 / 909 / 765 / 10
GFX Bench Manhattan (Onscreen / Offscreen)  349,2 / 352,2
GFX Bench T-Rex (Onscreen / Offscreen)  799,5 / 812,4
PC Mark  3241
Browsermark  1208
3D Mark Unlimited (Gobal / Graphics / Physics)  7971 / 8023 / 7795
Basemark X (High Quality)  4913
Epic Citadel (Ultra High Quality)  30,9 FPS
Gamebench (20 minutes de jeu sur Real Racing 3)   25 FPS
Androbench (Lecture / Ecriture Séquentielle)  137,51 / 40,29 (MB/s)
Androbench (Lecture / Ecriture Aléatoire)  6,23 / 4,87 (MB/s)

Ceci étant dit, vous ne rencontrerez aucun ralentissement en usage courant sur le Xiaomi Mi4. En revanche, le GPU a parfois du mal à suivre lorsque vous jouez. C'est un Adreno 405 qui doit assurer les performances graphiques, et le smartphone à un peu de mal à suivre dans certains jeux gourmands comme Real Racing 3 qui tourne en moyenne à 25 FPS, ce qui n'offre pas un confort de jeux optimal.

xiaomi mi4i jeu real racing 3

Aucun problème en revanche pour lire des vidéos en haute définition. On note une chauffe importante du Xiaomi Mi4i au bout de quelques minutes de jeu ou de prise de capture vidéo.

La partie audio du téléphone est en demi-teinte. Le haut-parleur situé à l'arrière sur toute la largeur n'offre pas un très bon rendu sonore. La prise casque 3,5 mm est en revanche de très bonne facture, vous pouvez y brancher un bon casque !

Téléphone et Réseau

xiaomi-mi4i-dual-sim

Aucun problème pour ce qui est de la qualité des appels. Les interlocuteurs vous entendront parfaitement, et c'est réciproque. Le GPS est également détecté très rapidement lorsque vous êtes en extérieur. Le Xiaomi Mi4i est compatible avec la 4G française, mais pas sur toutes les fréquences. Il manque toujours la fameuse 800 MHz, dommage. La 4G est de catégorie 4, permettant d'atteindre des débits théoriques de 150 / 50 Mb/s.

Appareil photo

xiaomi mi4 photo jour hdr

Le capteur photo de 13 mégapixels fait un bon travail. Les images sont bien définies, offrant un bon niveau de détails, même sur les côtés. Les couleurs sont naturelles et offrent un bon rendu si vous prenez les clichés dans de bonnes conditions de luminosité. Le mode HDR se montre presque indispensable tant il est efficace.

xiaomi mi4 photo qualite photo xiaomi mi4 qualite photo

La capture des photos est très rapide, la mise au point un peu moins, mais rien de grave. Le double flash LED permet d'éclairer vos clichés de manière assez homogène. C'est une bonne nouvelle quand on voit le rendu des photos en basse lumière qui n'est pas vraiment très bon. Pour un produit de cette gamme, nous ne nous attendions pas à beaucoup mieux sur ce point précis. Côté vidéo, on regrette que seule la vidéo [email protected] FPS soit prise en charge.

xiaomi mi4 photo sans hdr
Photo prise avec le Xiaomi Mi4i sans HDR
xiaomi mi4 photo hdr mode
Photo prise avec le Xiaomi Mi4i avec HDR

photo xiaomi mi4 xiaomi mi4 photo macro xiaomi mi4 photo interieur jour xiaomi mi4 photo nuit xiaomi mi4 photo flash

Autonomie

La batterie de 3120 mAh (non amovible) assure l'endurance du Xiaomi Mi4i qui profite d'une bonne autonomie d'environ une journée et demie en usage courant. Tout dépendra de ce que vous faites avec. Si vous jouez beaucoup ou que vous prenez des vidéos, la batterie partira plus vite que si vous avez un usage web, mail et réseaux sociaux.

xiaomi-mi4i-autonomie-batterie

Trois modes d'économies d'énergie sont proposés sur MIUI pour adapter les performances du SoC à vos usages, et ainsi optimiser au mieux l'autonomie de votre Xiaomi Mi4i.

Note finale du test : Xiaomi Mi4i

Avec le Xiaomi Mi4i, la marque chinoise réussie son pari de proposer un smartphone milieu de gamme au bon rapport qualité-prix. Le téléphone est très équilibré dans tous les domaines et pourra contenter bon nombre d'entre vous. L'écran est de qualité, le design est soigné, l'interface MIUI passe sous Lollipop, la qualité photo comme l'autonomie sont au rendez-vous. Du côté des défauts nous aurions aimé de meilleures performances graphiques qui peinent un peu, la faute à un écran Full HD qui ne réussit pas vraiment au Snapdragon 615. Le Xiaomi reste très réactif, mais ne conviendra pas aux joueurs mobiles. La capacité de stockage est également un gros point faible, avec 16 Go (dont 12 disponibles) et l'impossibilité d'étendre la mémoire avec une carte microSD. Il faudra donc vous tourner vers le Cloud pour plus de stockage.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !
  • test honor magic vs 6
    Test Honor Magic Vs : un concurrent du Galaxy Z Fold 4 à parfaire

    Après un rendez-vous manqué avec le Magic V, son successeur, le Magic Vs arrive en France. Proposé au prix de 1599 euros, le téléphone doit se faire une place face au Galaxy Z Fold 4, la référence des smartphones pliants…

  • Logitech G Cloud (8)
    Test Logitech G Cloud : une console portable qui a un peu trop la tête dans les nuages

    C’est une grande première pour Logitech, qui se lance sur le marché des consoles portables avec la G Cloud. Comme son nom l’indique, elle mise sur le Cloud Gaming pour séduire les joueurs, mais aussi sur son prix raisonnable. Une…

  • test redmi note 11 21
    Test Xiaomi Redmi Note 11 : une expérience complète à un prix modique

    Moins d’un an après le Redmi Note 10, Xiaomi est revenu avec un successeur, le Redmi Note 11. Reprenant l’essentiel des atouts de son prédécesseur, cette référence de l’entrée de gamme offre une expérience toujours aussi complète. Mais est-elle vraiment…

  • test asus rog phone 7 ultimate 1
    Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : tu dépasses les bornes des limites, Maurice !

    Dix mois après le ROG Phone 6 et six mois après le ROG Phone 6D, Asus remet le couvert avec le ROG Phone 7, décliné en version classique et « Ultimate ». Repoussant encore et toujours les limites du possible en termes…

  • Google Pixel 7a
    Test Pixel 7a : Google peaufine sa recette

    Selon une tradition désormais bien établie, Google lance quelques mois après ses modèles haut de gamme leur version « a » positionnée quelques centaines d’euros de moins sans pour autant d’énormes sacrifices techniques. Le nouveau Google Pixel 7a s’inscrit dans…

  • test huawei p60 pro
    Test Huawei P60 Pro : un peu plus près des étoiles, si loin du firmament

    Comme un pied de nez doux-amer à l’embargo américain, Huawei lance aujourd’hui le P60 Pro, smartphone haut de gamme vendu 1200 euros dans sa version la moins onéreuse. Profitant d’une fiche technique complète, d’un équipement photo très qualitatif et d’un…

  • test Honor Magic5 Pro
    Test Honor Magic5 Pro : un essai transformé avec brio

    En 2022, Honor réussissait à nous surprendre avec le Magic4 Pro. Proposé à 1099 euros, il rivalisait largement avec des concurrents tous plus onéreux. Dix mois plus tard, Honor revient avec le Magic5 Pro, une magnifique réalisation qui corrige (presque)…

  • Test Motorola Edge 40 Pro
    Test Motorola Edge 40 Pro : l’un des meilleurs smartphones à moins de 1000 €

    Un an après le Edge 30 Pro, Motorola revient avec le Edge 40 Pro, un smartphone qui a deux objectifs. D’abord celui de corriger les défauts de son prédécesseur en s’inspirant du Edge 30 Ultra. Ensuite celui de démontrer qu’il…

  • samsung_a54_01
    Test Samsung Galaxy A54 5G : la référence du milieu de gamme a du plomb dans l’aile

    Moins d’un an après son prédécesseur, le Samsung A54 5G est commercialisé. Au fil des années, le flagship des Galaxy A s’est étoffé avec les dernières technologies et constituait une référence pour tous les usagers. Samsung est-il encore à la…

  • test xiaomi redmi note 12 pro 14
    Test Redmi Note 12 Pro 5G : le faux pas de Xiaomi

    Présentée officiellement en Chine à la fin du mois d’octobre 2022, la douzième génération des Redmi Note arrive enfin sur le marché européen. Le Redmi Note 12 Pro 5G, accompagné d’une version Pro+ plus ambitieuse, se situe sur le milieu…