Test du Xiaomi Mi 5X : peut mieux faire

xiaomi mi 5x

Maj. le 9 janvier 2019 à 21 h 02 min

Nous avons eu la chance de passer plusieurs jours avec ce Xiaomi Mi 5X. Avec ce modèle milieu de gamme, Xiaomi persiste et signe avec sa stratégie agressive. Le constructeur chinois propose sur le papier un smartphone au rapport qualité-prix imbattable. Mais qu’en est-il en réalité ? Réponse dans notre test complet !

xiaomi mi 5x

La firme est sans aucun doute l’une des plus agressives qui soit en matière de rapport qualité / prix puisque l’ADN de la marque c’est de pouvoir proposer le meilleur de la technologie au plus grand nombre, démocratiser ce qui semble inaccessible aux bourses les plus modestes. Il faut reconnaître que Xiaomi sait y faire lorsqu’il s’agit de titiller ses concurrents sur ce terrain-là.

Le Mi 5X n’est pas un flagship comme peut l’être un Mi Mix 2 ou bien le Mi 6 que nous avons eu la chance de tester également. Néanmoins, l’appareil n’est pas désintéressant pour autant, sa fiche technique orientée milieu de gamme ne démérite pas. D’ailleurs qu’est-ce que l’on retrouve sous le capot du Xiaomi Mi 5X ? Rentrons directement dans le vif du sujet, en commençant par ses entrailles.

Xiaomi Mi 5X : fiche technique

xiaomi mi 5x
Xiaomi Mi 5X
EcranEcran de 5,5 pouces LCD 1920 x 1080 pixels
ProcesseurSnapdragon 625
GPUGPU Adreno 506
RAM4 Go
Capteur avant5 MP
Capteur arrièreDouble capteur photo de 12 MP (26mm, f/2.2; 50mm, f/2.6)
Stockage64 Go de stockage extensible via microSD
Batterie3080 mAh
SécuritéCapteur d'empreintes
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, WiFi Direct, hotspot / Bluetooth 4.2
OSAndroid 7.1 Nougat + MIUI 8.5
ColorisNoir, Or, Rose
Dimensions155.4 x 75.8 x 7.3 mm
Poids165 g
PrixEnviron 190 euros

Le constructeur chinois nous propose un écran de 5,5 pouces Full HD (1920 x 1080 pixels), le SoC provient de chez Qualcomm et c’est le Snapdragon 625 cadencé à 2 GHz épaulé par un GPU Adreno 506 qui ont été choisis. Le Mi 5X dispose également de 4 Go de mémoire vive et de 32 Go de mémoire interne extensible via microSD. Le smartphone propose un double capteur photo de 12 MP, ainsi qu’un capteur à selfie de 5 MP. Comme sur beaucoup d’appareils, l’enregistrement des vidéos en 4K est possible. La batterie est d’une capacité de 3080 mAh et nous avons la possibilité d’y insérer 2 cartes nano SIM.

Enfin, nous terminons avec la partie logicielle puisque nous notons la présence d’Android 7.1.2 Nougat avec la surcouche maison du fabricant MIUI dans sa version 8.5 stable. Il est bon de noter que notre exemplaire bénéficie d’une ROM chinoise et non pas d’une version internationale. Le Google Play Store a donc dû être ajouté, tandis que l’interface fonctionne en anglais. Nous avons clairement le droit à une fiche technique milieu de gamme. Mais le Xiaomi Mi 5X se distingue-t-il de ce que proposent ses concurrents ? Et si oui, en quoi ?

Xiaomi Mi 5X : dans la boîte

xiaomi mi 5x

En plus de l’appareil, Xiaomi nous met à disposition un chargeur (incompatible avec nos prises électriques), un câble USB Type-C et … c’est tout. Pas d’écouteurs alors que tous les fabricants qui proposent leurs produits en France sont dans l’obligation d’en fournir. Cependant, c’était déjà le cas avec le Xiaomi Mi 6, en revanche le constructeur était un peu plus généreux en fournissant une coque transparente pour protéger le flagship des rayures. Un point en moins pour l’expérience client, c’est un peu dommage.

Xiaomi Mi 5X : design

xiaomi mi 5x

Il est clair que le constructeur s’est probablement inspiré de certains concurrents. Il suffit de voir nos photos pour s’en apercevoir. Toutefois, le smartphone est réussi dans son ensemble et nous avons droit à des matériaux solides. On commence par la façade de l’appareil qui dispose de bordures proéminentes, Xiaomi n’a pas cédé aux sirènes du borderless comme certains concurrents et les coins de l’appareil sont très arrondis.

xiaomi mi 5x

En dessous de l’écran, nous apercevons des boutons tactiles rétro éclairés multitâche, accueil et retour qu’il ne sera pas possible de personnaliser contrairement au Xiaomi Mi 6. Sur la tranche inférieure, nous retrouvons l’USB Type-C au côté d’un port jack 3.5. Décidément la marque ne sait pas sur quel pied danser concernant ce dernier. Sur la tranche droite, nous avons droit au bouton de réglage du volume et au bouton d’alimentation, sur la gauche nous avons l’emplacement double nano SIM.

xiaomi mi 5x

À l’arrière, le double capteur photo qui ressort légèrement est placé sur le coin supérieur gauche à côté d’un double flash LED. Le capteur d’empreintes est présent au dos. Mais encore une fois il est bon de noter que Xiaomi met tantôt celui-ci à l’avant tantôt à l’arrière. Le smartphone n’est pas une savonnette comme peuvent l’être certains modèles, une bonne nouvelle. Sans oublier que les personnes qui rechignent à s’acheter une coque pourront se rassurer avec le sentiment d’avoir un smartphone qui s’agrippe correctement aux doigts des utilisateurs.

xiaomi mi 5x

La sensation d’avoir un produit premium et qui respire la solidité est bien présente, on se réjouit une nouvelle fois du travail fourni par Xiaomi qui arrive à nous proposer un appareil aussi abordable tout en conservant un tel niveau de qualité. Si l’on ne retrouve pas le design d’un Mi Mix 2, on a tout de même un très beau produit entre les mains.

Xiaomi Mi 5X : écran

xiaomi mi 5x

Le smartphone arbore un écran IPS de 5,5 pouces Full HD (1920 x 1080 pixels soit 403 ppp), sa luminosité est vraiment très intéressante et en plein jour on ne constate aucun soucis de lisibilité. Le smartphone n’est pas taillé pour la VR puisque sa définition ne permettra pas un usage optimal sur ce point. Chacun aura sa propre opinion sur cela en fonction de ses propres besoins. L’écran n’est pas borderless, néanmoins il est de qualité nous ne pouvons pas le nier.

Pour ce qui est des angles de vue, rien à redire. Toutefois, si on est un peu tatillon, la colorimétrie a besoin d’un ajustement et cela passera par un simple paramétrage dans les options adéquates en fouillant un peu dans les menus du téléphone. Enfin, le contraste est vraiment très bon et peut facilement s’ajuster en passant par le même menu dans les options. On regrettera que Xiaomi n’ait pas choisi d’y mettre une dalle AMOLED à la manière de Samsung. Cela n’enlève en rien les qualités de l’écran qui est vraiment magnifique.

Xiaomi Mi 5X : pas de Play Store

play store android chasse bugs

Voilà un gros point négatif qui vient du fait que le smartphone soit importé de Chine et que dans ce charmant pays, il faut savoir s’en passer. Les premiers acheteurs sont confrontés au fait que la ROM internationale n’est pas disponible au lancement des nouveaux produits du chinois. Néanmoins, on peut l’installer facilement à condition de suivre quelques étapes. Pour les anglophones, gardez bien à l’esprit que si vous commandez un smartphone Xiaomi avec une ROM chinoise, il faudra faire une croix sur la langue de Molière, en attendant qu’une ROM internationale soit disponible bien entendu.

Xiaomi Mi 5X : appareil photo

xiaomi mi 5x

On va être direct, ce n’est clairement pas le point fort du smartphone. Les photos subissent un traitement relativement marqué de la part du logiciel de Xiaomi. La qualité des images est aléatoire, c’est dommage puisque nous retrouvons sur le Mi 5X une configuration à double capteur photo. Les clichés manquent souvent de détails et nous avons des aberrations qui apparaissent ici et là. Est-il possible que Xiaomi puisse rattraper ces défauts ? Nous l’espérons puisque le Mi 6 fait mieux en comparaison.

xiaomi mi 5x

Les photos en basse luminosité sont de piètre qualité et l’on remarque rapidement un bruit très marqué sur les clichés. Le bokeh qui pourtant est censé être meilleur sur un appareil photo s’appuyant sur un double capteur n’est pas exceptionnel. Rappelons que Xiaomi a choisi une approche qui s’appuie sur un capteur photo classique, tandis que le second permet un zoom optique grâce à un capteur téléobjectif.

xiaomi mi 5x

Au contraire, d’autres fabricants préfèrent miser sur un capteur couleur et noir et blanc, comme le Mate 10 Pro de Huawei qui fournit des clichés de très bonne qualité. Néanmoins, est-ce que l’on peut reprocher à un appareil coûtant moins de 200 euros de ne pas égaler un autre qui vaut 4 fois son prix ? Bien sur que non. Il est clair que beaucoup de smartphones sont bien mieux équipés. Toutefois, il n’auront pas le même placement tarifaire. Mais il est aussi vrai que des modèles vendus moins de 200 euros obtiennent de meilleurs résultats.

Pour la partie logicielle, plusieurs modes sont disponibles : automatique, manuel, panorama, groupe selfie, beauté et compte à rebours. On peut notamment compter sur un certain nombre de filtres, bien qu’ils ne soient pas aussi nombreux que dans les applications dédiées.

On a un sentiment un peu mitigé concernant l’appareil photo du Mi 5X, on aurait aimé quelque chose d’un peu moins brouillon. Lorsque l’on sait que la qualité photo d’un smartphone est un des premiers critères d’achat, on ne conseillera pas celui-ci qui n’excelle clairement pas dans ce domaine. Le terminal a heureusement d’autres qualités à mettre en avant pour ceux qui ne seront pas dérangés par ce point précis.

Xiaomi Mi 5X : autonomie

batterie etat sante

C’est plutôt correct dans un usage modéré, on peut tenir deux jours sans trop à s’en faire pour le smartphone, tandis que dans un usage un peu plus intensif il ne faudra pas compter plus d’une journée. Pas de miracle c’est souvent la même rengaine sur la plupart des smartphones toutes gammes / marques confondues. Néanmoins, on se sent à l’aise loin d’une prise électrique avec le smartphone.

xiaomi autonomie

De plus le constructeur a prévu une fonctionnalité bien utile au sein de sa surcouche pour que l’on puisse étendre très facilement son autonomie. Avec un mode d’économie d’énergie qui est de plus très paramétrable, on peut facilement grappiller de précieuses minutes pour éloigner l’inéluctable échéance. Dans tous les cas, on peut se satisfaire des performances énergétiques de l’appareil.

Xiaomi Mi 5X : performances

xiaomi mi 5x

Les performances du Mi 5X sont-elles à la hauteur ? Il est clair que nous avons un SoC milieu de gamme qui n’égale pas les performances d’un S835, toutefois il s’en sort plutôt bien. Les résultats sont satisfaisants sous Geekbench et AnTuTu. Néanmoins comme nous avons l’habitude de le souligner, les résultats ne sont pas représentatifs de l’expérience utilisateur. Et de ce côté-là rien à signaler, le smartphone tourne comme une horloge. C’est simple nous n’avons pas constaté de différence de fluidité sous MIUI entre ce smartphone et le Mi 6 qui dispose d’un meilleur SoC.

Geekbenchsingle core 872 et multi core 4279
AnTuTu63455 points (51e)

Concernant les jeux 3D gourmands, nous avons testé Asphalt 8 : Airborne qui tourne plutôt bien. Il ne faut pas s’attendre au même niveau de performances que les flagships, néanmoins le résultat est très satisfaisant surtout pour un jeu aussi gourmand que celui-ci. Pour le reste, les applications orientées bureautiques et réseaux sociaux se lancent au quart de tour. De ce côté-là rien à signaler, le smartphone chauffe peu même lorsqu’il est très sollicité, ce qui est très appréciable.

xiaomi mi 5x

Xiaomi Mi 5X : interface

On se retrouve avec une surcouche que l’on peut qualifier d’impactante. On est à des années-lumière de l’expérience que proposait jadis les Nexus ou encore les Pixel qui ont un Android pur. Comme souvent sur les ROM asiatiques, nous n’avons pas droit au tiroir d’application, pour ceux néanmoins qui souhaitent se débarrasser de l’interface il suffit de chercher sur le Play Store un launcher alternatif. Nous avons là MIUI 8.5, mais la 9e itération ne va pas tarder à montrer le bout de son nez. Elle est même déjà disponible en version bêta.

miui home

MIUI propose de bonnes choses comme le clonage des applications qui permettent de se servir de deux comptes Facebook, Twitter etc… avec une certaine simplicité. Ensuite, le second espace permet de séparer la vie pro et perso (par exemple), un peu comme une session sous Windows. Toutefois, certains réglages relativement basiques sont cachés dans les méandres de MIUI ce qui est un peu dommage. On espère que la prochaine version majeure corrigera le tir.

Globalement la surcouche du constructeur apporte de bonnes idées comme le filtrage des appels, on peut définir une liste noire pour éviter de se faire harceler par certaines indélicats et éviter le démarchage intempestif. Les options sont nombreuses afin de s’adapter aux besoins de la plupart des utilisateurs. C’est une bonne chose et cela évite de s’encombrer avec des applications supplémentaires issues du Play Store. Le constructeur fourmille de bonnes idées de ce genre, ce qui contribue à une excellente expérience utilisateur.

Comme indiqué précédemment, nous avons une version internationale / globale de MIUI 8, ce qui explique que notre appareil est en anglais (on a aussi le choix de le mettre en chinois). Il est clair que cela ne plaira pas à la plupart des utilisateurs. Si ce n’est pas encore fait, le constructeur ne tardera pas à fournir une ROM en français, il suffit de se montrer patient si vous souhaitiez vous procurer le smartphone.

Xiaomi Mi 5X : audio

xiaomi mi 5x

Intéressons-nous d’abord au haut-parleur. Le son délivré n’est pas exceptionnel, mais pourra servir à certaines occasions. Ce n’est clairement pas la même expérience que celle proposée par le HTC U11 ou encore le Mi Mix 2 pour rester dans la même écurie. Les basses manquent un peu, du côté des aigus c’est correct. Ensuite, il n’y a pas de prise jack comme indiqué un peu plus haut. Les audiophiles les plus exigeants qui ont du mal à s’en passer bouderont probablement le smartphone de Xiaomi, bien que le fabricant fournisse un câble USB Type-C vers jack.

Xiaomi Mi 5X : réseau et GPS

xiaomi mi 5x

Comme sur beaucoup de smartphones importés de Chine, on a la malchance de ne pas disposer de toutes les bandes 4G, notamment la bande des 700 et 800 MHz. Cela va forcer le terminal, dans les zones où il n’y a que ces bandes de fréquences, à rester en 3G. Pour mémoire, Xiaomi commence à faire des efforts de ce côté-là, on le voit avec le Mi Mix 2 et il ne serait pas étonnant que ces prochains autres appareils puissent bénéficier d’un traitement de faveur identique. Dans tous les cas, l’accroche au réseau fonctionne parfaitement bien et le GPS également, le contraire aurait été étonnant. Cependant, lors des premières utilisations il peut être un peu capricieux, rien d’alarmant en soi puisque cela ne s’est produit qu’au début.

Xiaomi Mi 5X : prix et disponibilité

xiaomi mi 5x

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il faut se demander la chose suivante. Est-ce qu’il est judicieux d’importer un smartphone qui bénéficie d’une ROM chinoise et qui ne dispose pas du Play Store ? Certes, on a la solution pour le dernier point, mais tout de même. On a ici un appareil milieu de gamme qui est en somme intéressant sur certains points, mais qui n’est pas inoubliable pour autant. N’existe-t-il pas des alternatives plus intéressantes sur le marché français ? On aura l’occasion de trouver des réponses à cette question un peu plus tard.

On retrouve ce smartphone sur des sites comme Gearbest aux alentours de 190 euros environ pour la version avec 32 Go de mémoire interne. C’est un tarif intéressant pour un tel smartphone qui bénéficie de nombreux atouts comme sa bonne autonomie et une bonne réactivité. Toutefois, ses carences en matière de 4G et son appareil photo plutôt moyen lui font défaut. Il doit surement y avoir mieux et je pense à un autre concurrent chinois qui propose un smartphone agressif sur beaucoup d’aspects, le Honor 6A. Celui-ci nous a particulièrement convaincus lors de son test, de plus il est disponible en France. Une autre alternative serait d’attendre que le Redmi Note 5 soit disponible, on imagine que ce dernier sera sans doute un bien meilleur choix.

Il est évident que le Mi 5X est un appareil intéressant sur certains aspects, toutefois est-ce que cela vaut la peine de subir les affres de l’import alors que l’on peut trouver des alternatives plus intéressantes en France ? La question peut se poser et chacun aura sans doute son propre point de vue.

Conclusion

xiaomi mi 5x

Le Xiaomi Mi 5X est un smartphone milieu de gamme très intéressant qui est proposé à un tarif très accessible. Ceux qui n’ont pas peur de se lancer dans un achat qui nécessite de passer par l’import peuvent foncer. Cependant, il faut garder à l’esprit qu’au moment où ces lignes sont écrites, la ROM Globale / Internationale n’est pas encore mise à disposition. Il est plus sage de patienter encore un peu dans le cas où cela peut vous poser un problème.

Néanmoins, on le sait, Xiaomi se rapproche de plus en plus de nos frontières, nous l’avons notamment constaté avec sa première boutique en Europe (Grèce) ou encore avec l’Espagne. Cela facilite au passage l’importation puisque les règles ne sont pas les mêmes qu’avec la Chine. Toutefois, il faudra encore un peu patienter pour que les choses se mettent correctement en place. Mais les fans doivent se sentir soulagés, ça y est le constructeur débarque enfin en Europe. Il faut reconnaître que l’on commençait à croire que cela n’arriverait jamais.

NOTRE AVIS

Le Xiaomi Mi 5X n’est clairement pas le smartphone de l’année, toutefois il se défend bien dans certains domaines. L’autonomie est clairement l’un de ses points forts, tandis que ses performances sont plus que correctes, l’appareil réagit au doigt et à l’oeil et cela est relativement plaisant. L’écran est de bonne facture compte tenu du placement tarifaire de l’appareil. De notre côté, on aurait tendance à vouloir conseiller un appareil concurrent disponible en France ou alors d’attendre le Redmi Note 5 qui commence à faire parler de lui.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Honor 20 : du neuf avec du View

Honor a dévoilé sa nouvelle gamme Honor 20. Nous avons utilisé en avant-première le plus abordable des deux modèles présentés. Découvrez notre test complet du Honor 20.

Test du OnePlus 7 Pro : OnePlus atteint les sommets

OnePlus lance le OnePlus 7 Pro, un smartphone truffé de technologies dernier cri. La marque qui monte souhaite rivaliser avec les ténors du marché ultra-premium que sont Samsung ou Apple. Objectif atteint ? Nous l’avons testé.

Test du P Smart Plus 2019 : la valeur sûre de Huawei à moins de 300 euros

Huawei lance le P Smart Plus 2019, une version revue et corrigée de son smartphone à succès lancé en 2018. Le constructeur adopte l’encoche « goutte d’eau » et le triple capteur photo. Suffisant pour rivaliser avec les ténors de ce segment ? Réponse dans notre test complet !

Test du Honor 20 Lite : le principal, c’est l’essentiel

Quelques semaines avant le lancement de son Honor 20, le constructeur chinois, désormais numéro 5 mondial, lance le Honor 20 Lite. Cette version allégée aux saveurs d’apéritif réunit les standards de 2019 pour moins de 300 euros. Nous l’avons testé.

Test du Xiaomi Mi 9 : corps d’athlète, cerveau de génie

Dévoilé en Chine puis annoncé pour l’Europe à Barcelone, le Xiaomi Mi 9 est le premier smartphone équipé du processeur Snapdragon 855. Mais sa puissance est-elle son seul atout ? Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Voici notre verdict.

Test du Galaxy S10 de Samsung : for me, formidable

Pour les 10 ans de la gamme Galaxy, Samsung a lancé quatre smartphone : le Galaxy Fold, son modèle pliable, le Galaxy S10en, le S10 et le S10 Plus. Nous avons testé le Galaxy S10 pendant plusieurs jours, découvrez toutes nos impressions.

Test du Xperia 10 Plus : quand Sony fait son cinéma

En 2019, Sony a choisi de se démarquer. Le japonais lance trois nouveaux smartphones équipés d’un écran 21:9, le format utilisé au cinéma. Nous avons testé le Xperia 10 Plus, son modèle milieu de gamme. Découvrez nos impressions.

Test Xiaomi Redmi Note 7 : du haut niveau pour 200euros

Quelques jours après le MWC de Barcelone et l’annonce du Xiaomi Mi 9, le constructeur chinois a remis le couvert. Avec le Redmi Note 7, la marque s’attaque au marché d’entrée de gamme. Commercialisé à 199 euros, le dernier né…

Test du Meizu 16th : le retour inattendu !

Pour fêter son retour en France, Meizu lance le Meizu 16th. Derrière ce nom se cache un condensé de technologie pour un prix abordable. Découvrez notre test complet du Meizu 16th.

Test du Nokia 8.1 : le petit prince du milieu de gamme

Après une année 2018 réussie, Nokia attaque 2019 avec un Nokia 8.1 prometteur. Annoncé comme la référence photo de la marque, ce nouveau modèle a bien d’autres atouts dans son jeu. Nous avons eu l’occasion de l’utiliser pendant quelques jours. Découvrez notre test complet !

Test du Honor View 20 : petit trou, grand smartphone !

Honor a lancé le 22 janvier 2019 le Honor View 20. Il est l’un des premiers smartphones dotés d’un écran à trou. Mais il a bien d’autres atouts à faire valoir. Nous l’avons testé en avant-première. Voici nos impressions.

Test du Xiaomi Mi 8 Lite : entre gâchis et frustration

Après les Xiaomi Mi 8 et Mi 8 Pro, le constructeur chinois lance son Mi 8 Lite. Comme son nom l’indique, ce modèle sorti fin 2018 est une version allégée des deux haut de gamme. Commercialisé à 270 euros, il est un concurrent direct…