Test des Bullets Wireless 2 : les (presque) Airpods à la sauce OnePlus

test oneplus bullets wireless 2

Maj. le 2 juin 2019 à 1 h 50 min

À l’occasion de la présentation de sa nouvelle gamme OnePlus 7 Series, le constructeur a dévoilé ses Bullets Wireless 2. OnePlus reprend les ingrédients du succès des premiers modèles et y ajoute quelques nouveautés. Au passage, la marque augmente ses tarifs : 99 euros contre 69 euros. Cette augmentation est-elle justifiée ? Réponse dans notre test complet.

test oneplus bullets wireless 2

Le 14 mai 2019, OnePlus dévoilait ses nouveaux OnePlus 7 et OnePlus 7 Pro. Avec le premier, la marque souhaite consolider sa place de flagship killer. Avec le second, elle s’attaque aux modèles premium comme le Galaxy S10+ de Samsung, l’iPhone XS Max d’Apple ou encore le P30 Pro de Huawei.

En marge de ces deux produits, OnePlus a levé le voile sur les Bullets Wireless 2, de nouveaux écouteurs sans fil. S’ils reprennent le format et la plupart des fonctions des premiers Bullets, ils se dotent de quelques améliorations. Parmi elles, la marque annonce un design premium, une qualité audio haute définition et une autonomie record.

OnePlus en profite pour augmenter le prix de ses écouteurs : ils passent à 99 euros contre 69 euros pour la première mouture. Cette augmentation de prix est-elle justifiée ? Les Bullets Wireless 2 marquent-ils un vrai fossé par rapport aux premiers ? Nous les avons utilisés au quotidien pendant plusieurs jours. Découvrez notre test complet.

Prix et date de sortie des OnePlus Bullets Wireless 2

Les OnePlus Bullets Wireless 2 sont disponibles depuis le 21 mai 2019 sur le site officiel de la marque au prix de 99 euros. Comme pour le OnePlus 7 Pro, le tarif augmente : les Bullets Wireless premiers du nom coûtaient 69 euros à leur sortie.

Design et confort : toujours aussi efficace

À première vue, les Bullets Wireless 2 ressemblent comme deux gouttes d’eau à leurs prédécesseurs. Noirs, teintés de liserés rouges, ils se révèlent élégants. OnePlus reprend le principe des écouteurs reliés par un cordon posé autour de la nuque. De chaque côté, on retrouve deux petits blocs qui maintiennent les écouteurs en place : ils renferment les deux batteries des Bullets. Un bouton positionné sur l’un des deux blocs permet de switcher entre deux appareils grâce à un simple double-clic. Cette nouvelle fonctionnalité se révèle bien pratique pour répondre à un appel en un éclair alors que l’on regarde une vidéo sur PC ou tablette.

test oneplus bullets wireless 2 ergonomie
test oneplus bullets wireless 2 switch mode

Sur le cordon de gauche, la marque intègre la télécommande de contrôle composée de trois boutons : deux pour le volume et un central pour activer/désactiver la pause. Notons qu’un appui long permet d’accéder à Google Assistant. C’est également dans ce module que OnePlus a intégré les micros. Pour des conversations de meilleure qualité, OnePlus équipe ses Bullets de la technologie d’annulation de bruit Qualcomm cVc. Et cela se révèle très efficace au quotidien : même en pleine rue avec beaucoup de circulation, nos interlocuteurs nous ont signalé que le son de notre voix restait clair.

test oneplus bullets wireless 2 telecommande

Le changement majeur se situe au niveau des écouteurs eux-mêmes. OnePlus abandonne l’aluminium et opte pour de l’acier inoxydable. Pour une bonne tenue à l’oreille, les Bullets adoptent un aspect de coquillage. Si l’ergonomie se révèle excellente (la marque fournit dans la boîte différents embouts), on regrette tout de même l’absence d’ailettes. Lors de séances de sport, elles permettent de renforcer la bonne tenue des écouteurs. En soi, cela n’a rien de rédhibitoire, mais les différentes tailles d’ailettes permettaient aux Bullets de s’adapter à n’importe quelle oreille. Avec cette deuxième version, la forme des écouteurs risque de ne pas convenir à tout le monde.

test oneplus bullets wireless 2 confort

test oneplus bullets wireless 2 ecouteurs

test oneplus bullets wireless 2 design

Les Bullets Wireless 2 héritent de Magnetic Control le système d’attache aimanté issu du premier modèle. On retrouve les mêmes fonctionnalités : la musique se coupe lorsque les deux aimants se rejoignent, elle se réactive lorsqu’on les détache. Au quotidien, cette fonction est toujours aussi séduisante.

test oneplus bullets wireless 2 magnetic control

Enfin, les utilisateurs de OnePlus 5, 5T, 6, 6T, 7 et 7 Pro profitent d’un système d’appairage amélioré. Comme les Airpods avec l’iPhone, une fenêtre pop-up apparaît sur l’écran du smartphone et demande à appairer les Bullets. D’un seul geste, les deux appareils sont reliés. Simple, rapide et efficace.

Qualité audio : les fans de podcasts apprécieront

Sans proposer une qualité audio exceptionnelle, les premiers Bullets Wireless restaient très bons pour leur prix, notamment pour l’écoute de podcasts. Avec cette nouvelle version, OnePlus souhaite aller plus loin. La marque dit avoir amélioré la qualité audio globale grâce à l’intégration d’un driver dynamique de 10 mm et de deux drivers Knowles pour une meilleure acoustique. À ce matériel s’ajoutent la prise en charge de l’aptX HD et la compatibilité Bluetooth 5.0 pour une meilleure stabilité de la connexion sans fil.

test oneplus bullets wireless 2 qualite audio

Quelques secondes d’écoute de musique suffisent à distinguer la différence de qualité entre les Bullets Wireless 2 et les premiers. OnePlus parvient à trouver un meilleur équilibre même si les basses restent discrètes. Aussi, les aigus peuvent irriter le tympan lorsque le volume est trop élevé. En revanche, les médiums se révèlent excellents. Les amateurs de musique acoustique trouveront leur bonheur. Pour une paire d’écouteurs de cette gamme, le résultat s’avère plus que convaincant. Bien évidemment, les habitués des casques et écouteurs premium se montreront plus critiques. Mais remettons les choses dans leur contexte : les Bullets Wireless 2 coûtent 99 euros, pas 350.

Notons que les écouteurs séduiront les amateurs de vidéos (excellente synchronisation et bonne stabilité grâce au Bluetooth 5.0), mais surtout de podcasts. OnePlus réussit à gérer les voix avec une justesse déconcertante sur un produit de cette gamme. Nous avons multiplié les heures d’écoute de podcasts avec un grand confort. Sans technologie de réduction de bruit, la marque parvient tout de même à nous isoler du reste du monde. Un excellent point.

Autonomie record, recharge ultra rapide

La première version des Bullets Wireless brillait déjà par son autonomie. OnePlus assure avoir apporté de nouvelles améliorations sur ce point. Elle promet 14 heures d’écoute avec une charge complète. Dans les faits, nous avons utilisé les Bullets Wireless 2 pendant 12 à 13 heures avec une seule charge. Si cela ne correspond pas aux promesses de la marque, ces scores restent excellents. Rares sont les concurrents à pouvoir se vanter d’une telle performance.

test oneplus bullets wireless 2 autonomie

OnePlus dote ses écouteurs de Warp Charge 30, la même technologie de recharge rapide que le OnePlus 7 Pro. 10 minutes de charge suffisent pour 10 heures d’écoute, écrit OnePlus sur son site officiel. Selon nos tests, ces chiffres se vérifient.

Seule ombre au tableau, les écouteurs se branchent à un câble très court (environ 10 cm) USB-C/USB qui oblige à le connecter à un ordinateur ou un bloc d’alimentation non fourni. Un petit socle ou pourquoi pas la recharge sans fil auraient marqué une belle différence par rapport à la première version.



Notre avis sur les Bullets Wireless 2 de OnePlus

Avec ses Bulles Wireless 2, OnePlus propose une petite amélioration par rapport à ses premiers écouteurs sans fil. La qualité audio se révèle bien meilleure et l’autonomie demeure remarquable.

Néanmoins, cette nouvelle mouture ne marque pas une évolution assez nette pour justifier une telle augmentation de prix. À 99 euros, les Bullets Wireless 2 sont trop chers. En 2018, les écouteurs de OnePlus brillaient par leur excellent rapport qualité-prix. Cette année, face à des concurrents plus agressifs et de plus en plus nombreux, l’augmentation du tarif a du mal à passer .

Reste que pour les détenteurs de smartphones OnePlus, l’utilisation reste incomparable. La marque réussit à proposer une expérience globale comparable au combo Airpods/iPhone. Attention tout de même de ne pas s’inspirer d’Apple sur tous les aspects.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Huawei P40 Pro : si proche de la perfection

Nouveau flagship de la marque Huawei, le P40 Pro est sans conteste un smartphone qui n’a pas fini de faire parler de lui. Oui, le téléphone est dépourvu des services Google, mais oui, c’est aussi le nouveau mètre étalon en…

Test du Galaxy S20 Ultra : un mastodonte toutes catégories

Fraîchement reçu à la rédaction, le S20 Ultra n’a pas fait l’unanimité. Certains l’ont adoré parce que « ça doit être génial de regarder Netflix sur un tel écran », ou « de prendre des photos avec un tel capteur », quand d’autres ont…

Test du Samsung Galaxy A71 : il a (presque) tout d’un grand

Bousculé par les constructeurs chinois sur le marché des smartphones milieu de gamme, Samsung a recentré son catalogue sur la gamme Galaxy A, avec un certain succès. En 2020, le coréen doit confirmer. Il compte pour cela sur son nouveau…

Test du Samsung Galaxy S20+ : le meilleur compromis ?

Cette année, Samsung lance trois nouveaux smartphones haut de gamme. En plus du Galaxy S20 et du Galaxy S20+, le coréen propose une version Ultra survoltée. Mais le meilleur compromis ne serait-il pas le Galaxy S20+ ? Réponse dans notre test.

Test du iRobot Roomba S9+ : la Rolls des robots-aspirateurs ?

Boudé par le public français, le marché des robots-aspirateurs peine à décoller. iRobot, leader du marché, persiste et propose le Roomba S9+, un modèle vendu 1499 euros. Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Voici notre avis complet.

Test de la Bbox fibre Wi-Fi 6 : Bouygues réinvente la roue

Dévoilée le 14 janvier 2020, la Bbox fibre Wi-Fi 6 n’est pas une box comme les autres. Munie en façade d’une roue (ou molette) et d’un écran de contrôle, elle se caractérise par son design et par ses possibilités d’évolution….

Test du Honor Band 5 : plus fort que le Xiaomi Mi Band 4 ?

Fin 2019, Honor lançait le Band 5, un bracelet connecté à 30 euros intégrant un relevé du taux d’oxygène dans le sang. Moins cher que le Xiaomi Mi Band 4, parvient-il à devenir la nouvelle référence du marché des bracelets connectés abordables ? Réponse dans notre test complet.

Test de la GoPro Hero 8 Black : toujours plus forte

Taquiné par de plus en plus de concurrents, GoPro lance sa nouvelle Hero 8 Black. Avec ce modèle, la marque veut confirmer son statut de leader et toucher un nouveau public : les vlogueurs. Nous l’avons testée pendant quelques jours.

Test du Xiaomi Mi Note 10 : Miam Miam !

Avec le Mi Note 10, Xiaomi propose un smartphone complet à prix abordable. Il se distingue surtout par ses cinq capteurs photo dont un de 108 mégapixels. Nous l’avons testé en avant-première. Voici notre avis.

Test du Portal TV : Facebook s’invite dans votre salon

Un an après les Etats-Unis, Facebook lance sa gamme de produits estampillés Portal en France. Nous avons installé un Portal TV dans notre salon. Que vaut l’un des rares produits physiques de Facebook ? Réponse dans notre test complet.