Le nouveau Dell Latitude 7400 se distingue par un format d’écran 14″ dans un gabarit de 13″, un design qui évoque la gamme XPS, tout en allant au-delà avec du métal à tous les étages, des performances solides, et un étonnant système de login et verrouillage express basé sur la reconnaissance faciale. Un PC professionnel extrêmement élégant qui conviendra aussi au grand public. Alors, est-il fait pour vous ? Réponse dans ce test. 

Prix et alternatives

Le modèle dont nous nous sommes servis dans ce test est normalement vendu autour de 1800 € sur le site officiel de Dell. Voici quelques alternatives dans ce format 2-en-1 convertible :

  • Lenovo ThinkPad X1 Yoga 2018 (environ 1879 €)
  • Asus ZenBook Flip 14 (environ 1300 €)
  • HP Pavillon x360 (environ 1100 €)
  • HP Elitebook x360 (environ 1876 €)

Contenu de la boîte

L’ordinateur arrive dans un emballage légèrement plus grand que celui du XPS 13″. Du reste, du point de vue du contenu de la boîte, on est sur des fondamentaux similaires : l’ordinateur s’accompagne simplement d’un chargeur USB type C et d’un adaptateur secteur avec connecteur « trèfle », ainsi qu’une notice d’utilisation.

Fiche technique

 Dell Latitude 7400 2-en-1
EcranÉcran 14" Full HD (1 920 x 1 080) tactile, antireflet et antisalissureCorning® Gorilla® Glass 4
ProcesseurProcesseur Intel® Core™ i5-8265U de 8e génération (4 coeurs, 8 threads, 6 Mo de mémoire cache, 1,6 GHz, 15 W)
GPUIntel® HD 620
RAM8 Go
Mémoire interneSSD NVMe 256 Go
ClavierClavier rétroéclairé de taille standard
Connectique-Prise jack audio combinée
-Lecteur microSD
- Emplacement de carte uSIM (en option) (WWAN uniquement)
- 2 x USB 3.1 1re gén. (avec PowerShare)
- Logement antivol Noble
- 2 ports Thunderbolt™ 3 avec DisplayPort et Power Delivery
- Port HDMI 1.4
- Lecteur de carte à puce (en option)
WebcamWebcam HD + IR
Batterie52 Wh
OSWindows 10
Poids1,36 kg
Dimensions- Hauteur : 8,57 - 14,89 mm (0,34 - 0,59")
- Largeur : 319,77 mm (12,59")
- Profondeur : 199,9 mm (7,87")

Design

Le design évoque dans les grandes lignes celui du Dell XPS 13″, mais avec des matériaux plus premium, et un écran plus grand d’un pouce de diagonale, le tout dans un encombrement similaire. Là où on ne trouve que des accentuations métallisées sur le XPS 13″, le latitude adopte une robe tout en métal monobloc machiné avec finition brossée. Et le résultat de cette conception chirurgicale est pour le moins futuriste.

Ce nouveau Dell Latitude est 25% plus petit que la génération précédente. Les ingénieurs Dell ont au passage repensé le système des charnières et de grilles d’aération. Longtemps, Dell s’est surtout focalisé sur le design de ses ordinateurs grand public. Ce Latitude montre qu’il s’agit résolument d’une époque révolue – d’un point de vue strictement design, c’est sans doute l’un des notebook les plus aboutis que la marque n’ait jamais mis sur le marché, toute gamme confondue.

Ecran

L’écran 14″ est le plus grand jamais mis sur un Latitude. C’est le premier du marché selon la marque à adopter une bordure particulièrement fine sur ses quatre côtés. Celle-ci n’est en réalité pas tout à fait de la même épaisseur, mais elle en donne l’impression : les bordures les plus fines sont à droite et à gauche (±4mm), tandis que celle du bas (±9mm) et celle du haut (±6mm) sont nettement plus épaisses.

Cela ne l'empêche pas de dissimuler de nombreux capteurs dans la bordure supérieure – des capteurs nécessaires à la détection de proximité et la reconnaissance faciale. Dans le détail cet écran LCD IPS (1920 x 1080 pixel) offre une densité de 157 points par pouce. Très lumineux, et lisible en plein soleil, il est tactile avec jusqu’à 10 points distincts. Et prend nativement en charge les stylets.

Il est monté sur deux robustes charnières qui lui permettent de se rabattre vers l’extérieur – sans jamais donner une impression de fragilité lors de l’opération. Que l’on aura tendance à répéter de nombreuses fois dans le cadre d’une utilisation normale.

Clavier et trackpad

Le clavier est un véritable bonheur, avec une course des touches assez agréable et un bruit réduit. Le confort de frappe est du niveau de ce que nous avions pu constater sur le nouveau Dell XPS 13″ que nous avons récemment testé. Les touches sont rétro-éclairées via des LED blanches. Le top case est, on vous le disait, en métal, avec une épaisseur suffisante pour que toute la surface reste parfaitement rigide lorsque d’un appui – même fort.

Le trackpad est précis. Néanmoins, les utilisateurs venus de Mac regretteront comme toujours que le trackpad ne soit pas un peu plus grand. Un désagrément néanmoins largement compensé par la présence d’un écran tactile, et plus largement la convertibilité de l’appareil en tablette. A cet égard, comme toujours, les touches du clavier sont exposées à l’extérieur en mode tablette.

Néanmoins, des efforts ont été faits pour empêcher toute frappe accidentelle : en mode tablette – dès que l’angle de l’écran dépasse les 180° – le clavier est tout simplement désactivé.

Biométrie et webcam

Il est toujours agaçant de devoir se connecter pour ouvrir la session de son ordinateur. Mais depuis quelques années la biométrie débarque sur les ordinateurs portables – des dispositifs pour lesquels Microsoft propose Windows Hello. Un composant système de Windows 10 qui gère l’authentification biométrique, en particulier via reconnaissance faciale et empreintes digitales.

Avec le Dell Latitude 7400 2-en-1, Dell va plus loin, et propose une nouvelle fonctionnalité : ExpressSign-in. Il s’agit d’une sorte de reconnaissance faciale améliorée : dès que l’ordinateur reconnaît votre visage, et que vous êtes à une certaine distance, il se déverrouille – même si l’ordinateur était en veille. Lorsque vous vous éloignez de l’ordinateur, il se verrouille au bout d’une durée prédéterminée (1 minute minimum).

Soulignons que malgré un dispositif sophistiqué, qui compte quelques 6 capteurs différents, Dell préserve des bordures particulièrement fines sur les quatre côtés de l’écran. En outre ce système de reconnaissance faciale et de proximité consomme très peu d’énergie (sous le milliwatt-heure selon les ingénieurs Dell). Il n’a pas, en revanche de capteur d'empreintes ce qui peut être rhédibitoire pour certains utilisateursNous avons mis à jour notre test : les Dell Latitude 7400 2-en-1 ont bien un lecteur d'empreinte en option, situé sur le bouton ON.  

Connectique

Le Dell Latitude 7400 2-en-1 propose une connectique particulièrement complète pour cette catégorie de produit. On a en effet deux ports USB type C (Thunderbolt 3), deux ports USB 3.1, un port HDMI, un port jack audio/entrée ligne, un lecteur de cartes microSD, un slot optionnel pour carte SIM, et un autre slot optionnel pour cartes à puces.

Performances

Il ne faut pas se laisser berner par sa taille : ce petit notebook est plutôt puissant grâce à son i5 et ses huit threads. En tout cas pour des tâches de productivité – un domaine dans lequel il excelle, avec un lancement rapide des applications, même un peu gourmandes comme Photoshop. Ce n’est peut-être pas le meilleur PC pour monter une vidéo avec filtres de couleurs, LUT et autres modifications à la volée. Ou pour jouer à des jeux vidéo (ce qui n’est clairement pas sa vocation). Mais c’est un compagnon de travail plus que capable.

Or son CPU Intel i5 Whiskey Lake a forcé les ingénieurs Dell à se démener pour optimiser la dissipation énergétique. Et cet ordinateur portable, est, à cet égard, très particulier. Il bénéficie en effet d’un système sophistiqué lui permettant d’adapter la dissipation de chaleur au mode dans lequel vous choisissez d’utiliser l’ordinateur (tablette ou PC). Ainsi en mode tablette par exemple, la température du top case du clavier descend rapidement, pour garder un confort d’utilisation optimal.

Pour arriver à ce résultat, Dell met à parti des technologies de pointe. Les ventilateurs sont conçus dans un matériau analogue au Kevlar – de quoi augmenter le nombre de lames dans un espace très réduit, et le volume d’air qu’ils peuvent brasser. Par ailleurs, ce Latitude 7400 2-en-1 utilise une forme d’aérogel – le meilleur isolant thermique connu – composé de 99% d’air.

Audio

La partie audio nous a agréablement surpris. Non pas que cela soit, ne serait-ce que comparable à une écoute sur casque, ou à ce que l’on trouve sur certains portables concurrents moins compacts. Mais la reproduction est plutôt fidèle, sature peu et est moins étouffée que sur la gamme XPS par exemple. Relevons également que l’écoute est meilleure en mode PC qu’en mode tablette – les haut-parleurs étant situés sur le dessous de la machine.

Autonomie

Dell annonce une autonomie pouvant aller jusqu’à 24 heures. Des résultats obtenus via l’application de benchmark MobileMark 2014. Dans les faits, nous constatons plutôt autour de 13-15 heures de tâches courantes (navigation sur le web, consultations de vidéo, nombreux onglets ouverts…) ce qui est déjà excellent.

Mise à jour 20 juin 2019

Une erreur s’est glissée dans la première version de ce test. Le Dell Latitude 7400 2-en-1 dispose en effet bien d’un lecteur d'empreintes, en option selon le site officiel de Dell. Il n’était pas présent sur ce modèle de test (la copie de Windows 10 qui y était installée ne nous permettait en tout cas pas de l’activer). 

Pas seulement pour les pros

On a été séduit par ce Latitude si singulier, et la nouvelle direction prise par Dell dans cette gamme historiquement tournée vers les professionnels. Ce PC portable réalise une synthèse exceptionnelle de design, de performances et d'autonomie remarquables tout en proposant une gestion de la dissipation énergétique hors pair - dans un produit qui est finalement bien plus ludique que ce dont on attendrait d'un PC de la gamme Latitude. Le tout avec des fonctionnalités qui semblent pensées pour tout le monde, comme l'ExpressSign-In. Mais aussi des options en réserve pour les professionnels. Finalement, il corrige l'essentiel des petits reproches que l'on pouvait faire à l'XPS 13" 2019. Et c'est pourquoi cela en fait une alternative très intéressante, bien qu'il faille pour cela s'accommoder d'une différence de prix d'environ 600 €...

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Dell XPS 13 (2019) : l’ultrabook parfait

Dévoilé lors du CES 2019, le Dell XPS 13 (9380) est une version améliorée du modèle précédent, avec un processeur plus puissant et quelques raffinements design, en particulier un nouveau coloris blanc givré et la webcam qui passe sur la…

Test de la Shadow Ghost : faut-il craquer pour le PC du futur ?

Annoncée le 27 février 2019, la Shadow Ghost fait figure de PC du futur. Elle permet d’accéder au service Shadow, un PC dans le cloud. Nous avons pu tester la Ghost pendant plusieurs semaines. Faut-il craquer pour cette box avant-gardiste ? Découvrez notre test complet.

Test Dell G5 15 : le colosse aux pieds d’argile

Les Dell G5 15 viennent prendre le relais des Inspiron 7000 15 sur la gamme gaming du constructeur américain. Plus abordables que les Alienware, ils permettent de faire tourner des jeux récents dans de bonnes conditions sans avoir à se…

Test Alienware 15 R3 : petit mais monstrueusement costaud

Voici notre test du Alienware 15 R3, un PC portable pour les gamers proposant une fiche technique très alléchante dans un format un peu plus compact que certains concurrents. Le constructeur ne fait aucun compromis et propose ce qui se…

Test Xiaomi Mi Notebook Pro : le meilleur de sa catégorie ?

L’heure du test a sonné pour le Xiaomi Mi Notebook Pro. Le PC dispose d’une fiche technique très aguicheuse compte tenu de son prix et son design semble s’inspirer des ordinateurs portables de la pomme pour un prix bien évidemment beaucoup plus accessible. Après avoir passé plusieurs semaines en sa compagnie.

Test du MSI Stealth Pro (GS63 7RE) : un excellent PC de gaming presque portable

Avec son Stealth Pro (GS63 7RE) MSI tente de séduire les gamers avec un PC portable à l’excellent rapport qualité-prix. Sa fiche technique promet de belles performances et son design compact en font un modèle transportable plus facilement. Le tout pour un prix contenu. Mais est-ce suffisant ? Réponse dans notre test complet !

Test du Dell XPS 13 (2018) : l’excellence tout simplement

La gamme XPS de Dell est une référence sur le marché des ultrabooks. Avec l’édition 2018, le constructeur apporte quelques petites améliorations. Nous avons pu tester le Dell XPS 13 (2018) durant quelques jours. Voici toutes nos impressions.

Test Chuwi SurBook : un clone de la Surface Pro à prix mini

Voici le test du Chuwi SurBook un 2 en 1 fonctionnant sous Windows 10. L’appareil est sur le grill, nous passons en revue son autonomie, son design, son écran, ses performances et nous livrons toutes nos impressions en détails, c’est parti !

Test Razer Blade Pro 17 (2017) : une grande puissance dans un format compact

Voici le test du Razer Blade Pro de 17 pouces équipé de la GeForce GTX 1060, nous faisons un point complet sur son écran, l’autonomie, l’écran et ses performances. Le PC portable pour gamer propose une fiche technique haut de gamme et dispose d’atouts susceptibles d’attirer l’attention des joueurs.

Test Xiaomi Notebook Air 13 (2017) : séduisant, surprenant et polyvalent

Voici le test complet du Xiaomi Notebook Air 13 (2017) avec notre avis sur son écran et son autonomie. L’ultraportable du constructeur chinois passe sur le grill découvrez nos impressions. L’appareil dispose de nombreux atouts et d’une fiche technique particulièrement séduisante compte tenu du prix. Nous allons développer notre ressenti tout au long de ce test. C’est parti !

Test du DELL XPS 13 2 en 1 : l’ultra portable hybride presque parfait !

DELL présentait début 2017 le XPS 13 2 en 1, une déclinaison hybride de son célèbre ultra portable. Ce dernier a été salué par tous les observateurs pour ses qualités, le classant parmi les meilleures machines du marché. Qu’en est-il de cette déclinaison hybride ? DELL a-t-il renouvelé l’exploit ? Réponse dans notre test complet.