Tesla va intégrer de nouveaux robots pour vérifier la qualité des habitacles

 

Afin de garantir la qualité et les finitions des habitacles de ses voitures électriques fabriquées dans la Gigafactory de Fremont, Tesla va installer deux nouveaux robots dédiée à cette tâche. C'est en tout cas ce que révèle une demande de permis déposée par le constructeur.

tesla robots fremont
Crédits : Tesla

On le sait, la qualité n'a pas toujours été au rendez-vous chez Tesla. Une étude publiée en juillet 2022 par le cabinet JD. Power a mis en exergue certains manquements et une abondance des problèmes techniques sur les véhicules électriques de la marque. Les chiffres parlaient d'eux-mêmes, avec 266 signalements sur 100 véhicules seulement.

Cerise sur le gâteau, la marque ne s'en sort pas vraiment mieux dans sa gestion de l'entretien et de l'après-vente, comme en témoignent les plaintes d'une dizaine de propriétaires de Tesla déposées à l'encontre du constructeur en août 2022. La faute notamment à des réparations bâclées et effectuées à la va-vite, des délais interminables et un nombre trop insuffisant de centres agréés.

Mais comme le rapportent nos confrères du site spécialisé Teslarati, la compagnie américaine semble déterminée à améliorer la situation, en partie du moins. En effet, le constructeur vient de déposer une demande de permis pour installer deux nouveaux robots au sein de sa Gigafactory de Fremont, son principal site de production situé en Californie.

A lire égalementTesla – la demande explose grâce aux récentes baisses de prix

Tesla veut installer 2 nouveaux robots pour vérifier la qualité des intérieurs

Dans ce permis intitulé “Système d'inspection automatique”, le fabricant demande “l'installation d'un ancrage électrique et structurel pour soutenir deux nouveaux robots nécessaires à l'inspection automatique du tableau de bord. Ancrage pour le PDP/MCP et le panneau de serveur”. 

Vous l'aurez compris, Tesla cherche donc à mettre en place un système de contrôle automatisé pour s'assurer de la qualité et de la finition de l'habitacle des véhicules fabriqués à Fremont. Notons que le dépôt de cette demande de permis fait suite à la publication d'une offre d'emploi l'année dernière pour un ingénieur chargé de l'inspection de la qualité.

Parmi les tâches attendues, il était précisé que l'ingénieur en question serait en charge d'installer et exploiter un système d'inspection automatisé par caméra au sein des lignes de production de la Gigafactory de Fremont. La fiche de poste en question est d'ailleurs toujours en ligne sur le site officiel de Tesla et on peut y lire que l'ingénieur rejoindra l'équipe “Vehicle Engineering”, soit la division responsable “des aspects techniques centralisés et des programmes les plus importants de Tesla, tels que les quatre modèles S3XY, le Cybertruck, la production de cellules, Robotaxis, Optimus et les nouvelles usines”. 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !