Telegram : certains autocollants pouvaient pirater vos conversations chiffrées

 

Le spécialiste de la cybersécurité Shielder explique que Telegram était jusqu'à il.y a encore peu touché par une faille de sécurité qui permettait de pirater vos conversations, même chiffrées, au moyen d'un autocollant animé modifié avec du code malicieux.

Telegram
Crédits : Unsplash

Depuis que Facebook a choisi de forcer les utilisateurs de WhatsApp à accepter de nouvelles conditions d'utilisation de nombreux utilisateurs quittent l'écosystème Facebook pour des alternatives plus protectrices de la vie privée comme Telegram et Signal. Début 2021, il semble que la plupart des ex-utilisateurs de WhatsApp se sont d'ailleurs reportés sur Telegram puisque l'application était la plus téléchargée en janvier 2021, devant TikTok et Signal.

Comme vous le savez, plus un service est utilisé, plus il intéresse les pirates. Et il semble justement que depuis un certain temps une faille dans les autocollants animés leur permettait d'exposer les conversations des utilisateurs, même chiffrées. L'exploitation de cette faille n'était pas à la portée de tout le monde. A en croire Shielder, à l'origine de la découverte, il fallait en effet à la fois comprendre son fonctionnement et l'associer à une autre vulnérabilité.

Un simple autocollant pouvait ruiner le chiffrement de vos conversations Telegram

Shielder estime ainsi que si cette faille a effectivement été exploitée, elle l'a été par de puissants groupes de hackers, acteurs étatiques ou commandités par des Etats. “Les failles que nous avons rapportées peuvent avoir été utilisées dans des attaques visant à entrer dans les appareils d'opposants politiques, journalistes ou dissidents”, estime Shielder.

Et de souligner que les développeurs de Telegram gagneraient à mener des vérifications périodiques de sécurité postérieures à l'introductions de nouveautés comme les autocollants… Utiliser des contenus multimédia comme vecteurs d'attaques n'est pas nouveau. En mars 2017, par exemple, des hackers avaient mené une attaque via des images contenant un malware donnant aux pirates le contrôle total du compte de l'utilisateurs dans Telegram et WhatsApp.

Lire également : Telegram pourra bientôt importer depuis WhatsApp toutes vos conversations

Shielder a comme il est coutume, respecté un délai de 90 jours entre le premier signalement de la faille à Telegram et la publication de la vulnérabilité. Grâce à cela, Telegram a entre-temps pu corriger le problème via deux mises à jour le 30 septembre 2020 et le 2 octobre 2020. Compte-tenu des délais, il est donc probable que votre version de Telegram se soit automatiquement mise à jour.

Vous pouvez le vérifier vous-même en vous rendant sur la page de l'application du Play Store ou de l'App Store. Vous êtes passé de WhatsApp à Telegram ou une application alternative ? Partagez votre retour avec les autres membres de la communauté dans la zone commentaires !

Source : The Hacker News



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !
  • telegram whatsapp
    Telegram fait plus fort que WhatsApp en proposant des vidéoconférences à 50 personnes

    Telegram rattrape et enterre la concurrence en intégrant des visioconférences à 50 personnes. La messagerie instantanée créée par Pavel Durov dépasse notamment l’offre de WhatsApp, qui propose des appels vidéo en groupe limités à 8 participants seulement. Depuis la polémique…

  • whatsapp alerte
    WhatsApp menace encore ses utilisateurs avec ses nouvelles conditions d’utilisation

    WhatsApp affiche de nouveau une alerte pour pousser les utilisateurs à accepter ses nouvelles conditions d’utilisation avant le 15 mai 2021. La firme propriété de Facebook a préféré ne pas céder à la pression des utilisateurs qu’elle continue de menacer…

  • whatsapp
    WhatsApp teste les messages éphémères qui s’autodétruisent au bout de 24 heures

    WhatsApp teste dans sa dernière bêta une évolution des messages éphémères : l’application permet désormais, en plus de la destruction au bout de 7 jours, un effacement de vos messages au bout de seulement 24 heures. Un délai plus court…

  • whatsapp
    WhatsApp vous laisse enfin changer la vitesse de lecture des messages audio

    WhatsApp se dote d’une fonctionnalité hyper utile dans sa dernière mise à jour bêta : un nouveau bouton permet d’accélérer la vitesse de lecture des messages audio histoire de les passer en revue jusqu’à deux fois plus vite. L’application ne…

  • signal transfert de compte facile
    Signal simplifie enfin le transfert des messages d’un smartphone à un autre

    Un nouvel outil vient d’apparaitre dans Signal. Il permet de transférer plus simplement l’historique des messages d’un smartphone vers un autre. Et ce à l’aide d’une connexion WiFi. Cette fonctionnalité a été déployée dans la version 5.5.0 de l’application Android…

  • meilleures applis rencontre
    Quelles sont les meilleures applications de rencontre en 2021 ?

    Les applications de rencontre sur mobile sont légion, mais toutes ne se valent pas. Découvrez celle qui vous correspond le mieux en fonction de vos besoins, vos envies et vos critères de recherche.  Les services mettant en relation des personnes…

  • android tv
    Amazon Music débarque sur Google TV et Android TV

    Amazon Music débarque enfin sur les dongles Google TV et les TV et mediacenters sour Android TV. Des années après les autres plateformes, l’application du service de streaming débarque enfin. Il semble que ce retard à l’allumage soit lié aux…

  • waze affichage voies
    Waze : Google Assistant est enfin disponible en français

    Waze permet finalement à ses utilisateurs de profiter de Google Assistant en français. Quelques mois après l’annonce, Google a déployé l’assistant vocal dans l’application de navigation Android et iOS. Désormais, il est possible de planifier un trajet à la voix…

  • whatsapp unsplash
    WhatsApp menace de couper les messages si vous n’acceptez pas les nouvelles conditions

    WhatsApp a pris la décision de bloquer les utilisateurs qui n’acceptent pas les nouvelles conditions d’utilisation avant la date du 15 mai 2021. Concrètement, les usagers n’ayant pas donné leur accord au partage de données avec Facebook ne seront plus…

  • whatsapp
    WhatsApp retente d’imposer ses conditions d’utilisation controversées

    Facebook a décidé de revenir à la charge autour des nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp. Malgré la polémique, la firme estime qu’un peu de pédagogie suffira à faire passer le changement. Le cas échéant, les utilisateurs ne pourront plus utiliser…