SpaceX pourrait lancer sa fusée géante Starship en mai, selon Elon Musk

 

L'énorme fusée Starship de SpaceX, destinée à amener l’humanité sur la Lune puis Mars, pourrait être mise en orbite pour la première fois dans deux mois seulement, si tout se passe comme prévu.

SpaceX Starship
Crédit : SpaceX

Alors que SpaceX enchaîne les lancements de satellites et les missions vers la Station spatiale internationale, tous les yeux restent tournés vers la mise en orbite de la nouvelle fusée Starship, qui emmènera un jour l’Homme sur Mars. Après avoir clarifié comment se passera le premier vol dans l’espace pour Starship, Elon Musk a dévoilé une fenêtre de lancement.

Questionné au sujet de Starship sur Twitter, le PDG de SpaceX, Elon Musk, a annoncé que la société prévoit de fabriquer près de 40 moteurs Raptor 2 « aptes au vol » d'ici le mois prochain. Il faudrait ensuite « un autre mois pour les intégrer, donc avec un peu de chance en mai pour les essais en vol orbital ». Si tout se passe comme prévu, SpaceX espère donc lancer sa fusée Starship pour au mois de mai, et ce premier vol devrait être suivi d’une douzaine de lancements en 2022.

Starship, la fusée géante qui amènera l’humanité sur d’autres planètes

SpaceX a beaucoup d’ambition pour sa fusée Starship, puisque c’est avec elle que l’entreprise compte coloniser d’autres planètes, à commencer par la lune dans quelques années. Pour rappel, la NASA avait attribué à SpaceX un contrat de 2,9 milliards de dollars pour l'utilisation du Starship afin d'amener des astronautes sur la surface lunaire depuis Gateway, un avant-poste de l'agence qui serait en orbite autour de la lune, ou depuis le vaisseau spatial Orion de la NASA.

Elon Musk compte ensuite déployer une flotte de Starships pour créer une ville sur Mars et y transporter des équipements et des personnes d’ici 10 ans. Pour l’instant, bien que SpaceX s’attèle à rendre sa fusée Starship prête pour son premier vol orbital, celui-ci pourrait être retardé pour des raisons administratives. En effet, le vol d'essai orbital doit encore être approuvé par les autorités avant d’avoir lieu. L'administration fédérale de l'aviation (FAA) américaine doit encore révéler les résultats de son évaluation environnementale avant de donner le feu vert à SpaceX.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !