Sony augmente la production de PS4, à défaut de pouvoir fabriquer des PS5

 

Vous n’avez toujours pas de PS5 ? Sony a trouvé comment vous consoler : en vous vendant une PS4. Selon une source interne, la firme japonaise serait revenue sur ses plans d’arrêt progressif de la production de son ancienne console, en augmentant au contraire la cadence. Un moyen comme un autre de lutter contre la pénurie de composants.

PS4
Crédits : Nikita Kachanovsky/Unsplash

Avec la PS5, l’une des ambitions de Sony a bien entendu été d’équiper sa console avec les derniers composants, bien plus puissants que ceux de sa prédécesseure. Mais cet objectif a aujourd’hui une conséquence inattendue pour la firme : à cause de la pénurie qui touche l’ensemble des secteurs de la tech, celle-ci n’a d’autre choix que de réduire la cadence de sa production. Et qui dit baisse de la production, dit baisse du nombre de PS5 disponibles pour les joueurs — et donc baisse des ventes pour Sony.

Ce léger contretemps n’empêche pas la console de battre des records, en dépassant notamment les 10 millions de ventes en 35 semaines seulement. Mais cela ne semble pas assez pour Sony, qui cherche donc à combler le vide laissé par cette production au ralenti. La solution est alors toute trouvée. Il n’est pas possible de fabriquer des PS5 ? Alors le constructeur se rabat sur la PS4.

Sony veut produire plus de PS4 en attendant de fabriquer des PS5

Comme le rapporte une source interne à l’entreprise, Sony prévoit en effet de lancer 1 million de PS4 dans le courant de l’année 2022. Ce chiffre s’ajustera à la demande réelle des utilisateurs, précise-t-elle. Cet objectif va donc à contre-courant d’une précédente annonce du la firme, qui devait initialement stopper la production de la console à la fin de 2021. Si ce calcul peut paraître étrange au premier abord, il est en réalité mûrement réfléchi.

Sur le même sujet : La PS4 est sauvée, pas besoin de la mettre au placard après la fermeture du PSN

Premièrement, il y a l’évidence. Avec plus de 116 millions de ventes, la PS4 est « l’une des consoles les plus vendues de tous les temps et il y a toujours un croisement entre les générations », a expliqué Sony en interne. À ce titre, elle est également, encore à ce jour, une part importante des revenus de la firme. Mais surtout, grâce à ses composants plus anciens, elle ne rencontrera pas le même problème d’approvisionnement que sa petite sœur. Une solution temporaire donc, tandis que la pénurie est prévue pour durer jusqu’en 2023.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !