LA PS4 est sauvée, pas besoin de la mettre au placard après la fermeture du PSN

La PS4 pourra continuer à être exploitée même après la fermeture du PSN. Sony a en effet corrigé un bug concernant le CMOS, donc l’horloge interne. Un soulagement pour les collectionneurs qui craignaient de voir leur console briquée avec le temps.

PS4
Crédits : Nikita Kachanovsky / Unsplash

Dans dix, vingt ou trente ans, les fans de rétrogaming joueront à certains jeux PS4, se remémorant la bonne époque d’Uncharted 4 ou de God of War. Pourtant, ce n’était pas gagné. En effet, Sony vient de corriger un bug critique qui aurait briqué toutes les consoles à long terme.

La PS4 est en effet équipée d’une pile CMOS qui lui permet de faire fonctionner son horloge interne même quand elle est éteinte et débranchée. Si celle-ci est retirée ou tombe à plat (elles ont une durée de vie de dix ans en moyenne), la console est alors obligée de contacter le PSN pour lancer aussi bien les jeux physiques que dématérialisés. Une obligation notamment due au système de vérification des trophées, qui note la date et l’heure à laquelle vous les débloquez.

La PS4 est dépendante du PSN

Le souci, c’est que si cette pile ne fonctionne plus, plus aucun jeu ne pourra être lancé si le PSN ferme (cela va forcément arriver un jour). Voilà qui est bien gênant pour les rétrogamers du futur. Le bug avait beaucoup fait parler sur le net mais Sony vient de le corriger via une mise à jour.

A lire aussi – Test de Ratchet and Clank Rift Apart : la nouvelle vitrine technique de la PS5

Le firmware 9.0, récemment déployé (et qui a causé quelques soucis), permet de se passer de l’horloge interne ainsi que du PSN. Sur une console sans pile et non connectée au net, les jeux se lancent normalement et les trophées peuvent même se débloquer (sans date ni heure, du coup).

La PS4 est encore exploitée par Sony, mais va être irrémédiablement poussée vers la retraite dans les années qui viennent, à cause bien évidemment de la PS5. Pourtant, de nombreux joueurs voudront toujours en profiter. On rappelle que ce sont plus de 116 millions de consoles qui ont été vendues. Un parc gigantesque qui ne va pas disparaître du jour au lendemain. Sony a corrigé tout problème concernant l’obsolescence et il n’y a donc plus de souci à se faire de ce côté.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !