Snapchat : attention avec Snap Map, vos contacts peuvent vous suivre à la trace

Snapchat, l’application qui permet de réaliser de courtes photos et vidéos à destination de vos amis, vient de développer une nouvelle fonction : Snap Map. Elle permet de retrouver des amis à travers une carte et voir des snaps publiés dans le monde entier. Sa précision pose cependant question quant à la vie privée des individus.

snapchat snap map contacts suivre trace

L’application Snapchat, à travers laquelle vous pouvez réaliser des snaps, c’est à dire des photos et vidéos de courte durée à destination de vos amis, vient de développer une nouvelle fonction : Snap Map. Une carte véritablement précise qui vous permet de repérer à quel endroit se situent vos amis à l’instant T. Elle permet également de voir des snaps publics réalisés dans le monde entier.

Snap Map inquiète

Cependant, cette nouvelle fonction présenterait des dangers pour la vie privée des utilisateurs. En effet, cette carte est tellement précise qu’elle est susceptible de se transformer en traqueur. Si vous utilisez l’application, vous apparaitrez sous la forme d’un avatar Actionmoji. Il est même possible de visualiser le bâtiment dans lequel vous vous situez. Ce n’est pas très inquiétant s’il s’agit de vos vrais amis dans la vie, cela le devient si l’individu qui consulte votre position n’en fait nullement partie.

Un autre élément inquiétant est celui des Actionmojis. Ils donnent des informations sur l’utilisateur en exploitant les données identifiées à partir des capteurs du smartphone : la fonction peut indiquer si vous vous déplacez rapidement ou si vous écoutez de la musique. Cela signifie que Snapchat s’introduit au plus profond de votre appareil sans que vous en donniez consentement. Snapchat répondra sûrement que cela figure dans les conditions d’utilisation, mais tout le monde sait que personne ne les lit.

Certaines structures n’ont pas traîner à lancer des avertissements. En Nouvelle-Zélande par exemple, la police de Waikato a utilisé sa page Facebook pour alerter les parents des dangers pour leurs enfants. Une association britannique de protection de l’enfance a également lancé un avertissement pour le partage de localisation. Si vous voulez réellement éviter les soucis, il ne vous reste plus qu’à activer le mode Fantôme, voire à ne plus utiliser du tout l’application.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…

Snapchat est sur le point de lancer une plateforme de jeux vidéo

Snapchat est sur le point de lancer une nouvelle plateforme de jeux vidéo. Le projet nommé en interne Project Cognac devrait proposer une poignée de jeux conçus par des développeurs tiers, et probablement plusieurs jeux fruit d’acquisitions récentes de la…

Facebook est en panne ? Telegram gagne 3 millions d’utilisateurs

Facebook a été victime d’un grosse panne, rendant inopérationnel le réseau social lui-même, mais aussi les applications Messenger, WhatsApp et Instagram. Pour continuer de communiquer, de nombreux utilisateurs se sont tournés vers l’alternative Telegram.  Vague de panique hier 13 mars…

Facebook veut devenir une messagerie privée et sécurisée

Facebook est en train de changer de modèle, explique Mark Zuckerberg. De réseau social, il veut passer à une plateforme de messagerie et de groupes privés sécurisée. Un changement dicté par la demande des utilisateurs, de moins en moins enclins…