La RATP lance SAM, une application qui coupe le son de votre smartphone à l’approche d’un bus ou d’un tram

Maj. le 14 novembre 2018 à 20 h 46 min

La RATP teste actuellement SAM, une application qui va couper le son de votre smartphone, de votre casque ou de vos oreillettes à l’approche d’un bus ou d’un tram. Grâce à ce dispositif, la RATP espère réduire les risques d’accidents générés par l’utilisation du smartphone. SAM pourrait être déployé à plus grande échelle dès 2019. 

ratp application coupe son smartphone approche bus tram

Pendant un mois, la RATP va tester l’application auprès des usagers de deux bus de la région parisienne, annonce Le Parisien. Pour que le dispositif fonctionne, la régie des transports a équipé les deux véhicules d’un haut-parleur spécial, qui va émettre des ultrasons lorsque le machiniste appuye sur le klaxon. Ces ultrasons seront interceptés par tous les smartphones ayant téléchargés l’application SAM (Système d’Avertissement sur Mobile).

La RATP teste SAM, une application conçue pour alerter les usagers de l’arrivée d’un bus ou d’un tram

L’application va commencer par couper le son émis par le smartphone. Les utilisateurs munis d’un casque audio ou d’oreillettes ne pourront donc plus écouter de la musique. Dans un deuxième temps, votre smartphone va vibrer et afficher un avertissement : « attention au bus ».

Ce sont surtout les usagers ayant coutume de s’isoler et de rester rivés sur l’écran de leur smartphone qui sont visés par la RATP. « On ne voit plus ce qu’il se passe autour, donc il arrive de se faire bousculer et ça, c’est le moins grave. Le plus grave, c’est se faire renverser ou pire. Si vous rajoutez à ça les voitures électriques, on n’est pas sortis de l’auberge » explique Samir, un usager lambda, à nos confrères de France Inter.

« Avec le développement de transports en commun comme le tramway, très silencieux, ou encore la multiplication des véhicules électriques peu bruyants, des dispositifs comme celui-ci vont devenir indispensables » estime de son côté Benjamin Charles, chef de projet de Sam à la RATP. Selon une étude, les conducteurs français préfèrent d’ailleurs les voitures électriques au diesel.

« Les piétons représentent 22% des victimes d’accidents mortels de la route, un phénomène
grandissant puisque ces dernières années, le nombre de piétons percutés par une rame de tramway a augmenté de 50% . Or, l’inattention est souvent due à l’usage du smartphone » constate la RATP sur le Google Play Store. Pour l’heure, l’application est en effet réservée aux utilisateurs Android.

Après une première phase de test, démarrée en novembre 2018, SAM pourrait être déployé sur d’autres lignes de bus et de tramway d’Ile-de-France dès 2019, assure la RATP. Que pensez-vous de cette application ? Allez-vous la télécharger ?

Lire aussi : comment suivre le trafic SNCF en direct depuis votre smartphone

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google ferme Allo : le service de messagerie disparaît en mars 2019

Google Allo c’est terminé ! Le service de messaggerie de Google fermera ses portes en mars 2019, après 3 ans d’activé. Désormais, le géant du net va concentrer ses efforts sur Messages, une application d’envoi de SMS et de RCS pour Android.  Dans un…

Google Maps affiche des svastikas par erreur, Google s’explique

Google Maps a été victime d’un bug qui causait l’affichage de svastikas par erreur sur certains bâtiments comme les hôtels. Certains utilisateurs y ont vu le symbole nazi et ont demandé des explications à Google, qui utilise normalement ce symbole pour…