Raspberry Pi 4 : Android 11 débarque sur le mini PC à moins de 40 €

 

Si vous avez un Raspberry Pi 4, vous pouvez dès à présent profiter de tous les avantages d’Android 11 sur votre mini-ordinateur. L’équipe de développement d’OmniRom, un firmware customisé, dévoile une déclinaison de la dernière version de l’OS de Google. Toutefois quelques fonctions importantes manquent encore. Et la procédure d’installation n’est pas à la portée de tout un chacun.

raspberry pi 4 android 11

Depuis son lancement, le Raspberry Pi a connu bien des carrières. Media Center ou serveur domestique pour certains. Console de jeu à tendance rétrogaming pour d’autres. Ordinateur. Routeur. Cette petite carte mère où tous les éléments techniques sont présents a rendu bien des services. Si le Raspberry fonctionne avant tout grâce à Linux, rien n’empêche (bien au contraire) des développeurs d’essayer d’y adapter d’autres systèmes d’exploitation.

Lire aussi – RecalBox 7 débarque le 2 octobre : il devient compatible Netflix, 4K, manette Xbox 360 et PS3

C’est le cas d’Android par exemple. Plusieurs distributions existent pour Raspberry Pi. Certaines proviennent de grands noms de la scène alternative Android, comme LineageOS (ex Cyanogen). En voici une autre : OmniROM. Il s’agit d’une ROM custom développée depuis 2013 à partir d’AOSP par une communauté de passionnés (à l’image de toutes les autres). Vous retrouvez OmniROM sur une douzaine de smartphones de marques telles que Xiaomi (Redmi K20 Pro), OnePlus (7 Pro, 7T, 8 Pro), Asus (ZenFone 6, ROG Phone 3).

La première ROM Android 11 du Raspberry Pi 4

En août dernier, l’équipe d’OmniRom a annoncé le support du Raspberry Pi 4 avec une version d’OmniRom basée sur Android 10. Cette semaine, elle annonce l’arrivée d’une version basée sur Android 11. C'est la première fois qu'une ROM sous Android 11 est proposée pour le mini-ordinateur. Voilà qui va plaire à tous les bidouilleurs, mais pas forcément à tous les fans d’Android. Car, autant vous prévenir, si vous souhaitez installer Android sur un Raspberry, il va falloir mettre les mains dans le cambouis.

La procédure n’est pas très facile. Après avoir téléchargé OmniRom 11 sur le site officiel de ses développeurs, il faut préparer le support de stockage (carte microSD ou clé USB) qui va héberger le système. C’est l’étape la plus complexe. Il faut ensuite copier l’image sur le support et indiquer dans le fichier de configuration quel est le support utilisé. Si tout se passe bien, Android devrait apparaître à l’écran. Les mises à jour sont moins complexes, puisqu’elles sont gérées par l’OS.

L’objectif d’installer Android sur un Raspberry Pi 4 est de profiter de la richesse applicative du système d’exploitation de Google sur un petit ordinateur à tout faire. Bureautique. Internet. Communication. Et jeu vidéo bien entendu. Il est conseillé d’utiliser la toute récente version 8 Go du Raspberry Pi 4, vendue 80 euros, mais les versions moins bien loties, comme la version 2 Go à 35 euros, marchent également bien. Si vous avez un écran tactile, le Raspberry Pi 4 et Android 11 le prennent en charge, ce qui peut être pratique dans certains cas.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
qualcomm snapdragon 888 officiel 3
Qualcomm assure que la pénurie de puces continuera jusqu’à fin 2021

Qualcomm estime que la pénurie de puces se poursuivra jusqu’à la fin de l’année 2021. D’après le fondeur américain, cette importante pénurie de composants a un impact sur tous les produits électroniques, dont les smartphones. Pour Qualcomm, la situation affecte…

cpu intel faille
Intel Rocket Lake S : les prix des nouveaux processeurs en fuite

Les prochains processeurs d’Intel, les Rocket Lake S, arriveront très bientôt. La 11e génération des CPU de la marque californienne devraient signer son sursaut et on peut s’attendre à les voir débarquer sur le marché d’ici le 30 mars. Les…