PS5 : la Fnac a “égaré” plus d’une dizaine de consoles déjà payées !

 

Des clients de la Fnac de Monaco n'ont pas encore reçu leur PS5, alors qu'ils l'ont pourtant déjà payée. Les consoles n'auraient pas été livrées en nombre suffisant, auraient été égarées ou n'auraient pas été livrées dans le bon magasin, on s'y perd.

PS5

Surprise : la Fnac fait encore parler d'elle à cause de la PS5. Il y a quelques jours, nous vous relations l'histoire d'un acheteur qui avait précommandé une PS5 et qui avait finalement porté plainte contre  l'enseigne. Le malheureux était arrivé en magasin, mais avait vu la console lui passer sous le nez. Le magasin n'avait pas réceptionné suffisamment d'exemplaires malgré les précommandes, et certains clients tirés au hasard ont donc été privés de la console. La Fnac leur demande de faire preuve de patience durant quelques jours, mais assure qu'ils seront servis très prochainement.

Cette fois, malgré quelques similitudes, c'est d'une tout autre histoire dont il s'agit. Un client de la Fnac de Monaco nous a contactés afin de nous faire part de ses déboires avec l'enseigne depuis près d'une semaine.

Les consoles ne seraient jamais arrivées à bon port ou auraient transité par Paris, La Fnac ne sait plus

Petit retour sur les faits. Après avoir précommandé une PS5 il y a quelques semaines, notre client reçoit un appel de la part de la Fnac mercredi 18 novembre : crise sanitaire oblige, l'enseigne prend rendez-vous avec chacun de ses consommateurs pour leur remettre la console. Rendez-vous est donc pris vendredi 20 novembre à 14h00, la console attendra son futur propriétaire. Vivement ! Malheureusement, lorsqu'il se présente au magasin avec un ami, qui avait aussi commandé la nouvelle console de Sony, la Fnac leur indique que 11 exemplaires de PS5 parmi les 60 dédiés au magasin ne sont pas encore parvenus. Il leur faudra donc attendre jusqu'au lendemain, voire revenir le mardi suivant. Patience, donc…

Pas de chance pour nos deux clients, puisque le mardi en question, la console n'est pas toujours pas disponible en boutique. Ils décident alors d'appeler le Service Clients de la Fnac, qui leur répond que toutes les consoles ont bien été réceptionnées par le magasin le vendredi 20 novembre, le jour fixé par l'enseigne pour la remise des PS5 précommandées. Le Service Clients leur fournit même le numéro du colis Fedex. Contacté, le transporteur certifie que toutes les consoles ont bien été livrées au magasin de Monaco le jour J, à 12h20 précisément.

L'un de nos deux comparses entreprend alors de se rendre de nouveau en boutique et demande à parler avec le directeur du magasin. Celui-ci explique ne pas avoir connaissance de ces problèmes et nie avoir reçu le moindre convoi de la part de Fedex, qui avait pourtant bien fourni un numéro d'expédition à nos deux clients. Toujours décidés à avoir le fin mot de l'affaire, et surtout déterminés à récupérer leur console, ils retournent le même jour en magasin et s'adressent cette fois à un employé du SAV, service qui est situé au même endroit que celui des retraits de marchandise. Face au numéro de suivi fourni par le Service Client, l'employé s'isole quelques minutes avec un autre vendeur. Il revient cette fois avec une tout autre explication : les consoles ont été envoyées par erreur dans un magasin parisien.

Des PS5 jamais reçues et pourtant payées dans leur intégralité

Nos deux clients ont cherché à avoir davantage d'informations sur cette erreur de livraison, mais personne d'autre ne semble au courant, pas même le Service Clients. Selon l'un d'entre eux, le directeur de la Fnac de Monaco aurait néanmoins proposé de leur prêter une PS5 Digital Edition qu'il avait mise de côté, en attendant de recevoir la version standard. Ce qu'ils ont bien évidemment refusé, puisqu'il ne s'agit pas du modèle commandé.

Si le Service Clients a ouvert une enquête, à l'heure actuelle, aucun des acheteurs n'a encore pu récupérer sa console. Consoles qu'ils ont pourtant intégralement payées, puisque la Fnac considère qu'elles ont été expédiées. Alors, où sont passées les 11 consoles que Fedex a bien envoyées, bordereau à l'appui, mais que La Fnac de Monaco prétend ne jamais avoir reçues ? De notre côté, nous avons pu consulter les échanges entre la Fnac et les deux clients lésés, ainsi que les documents attestant de la preuve d'envoi de la part de Fedex. Nous avons contacté l'enseigne et attendons maintenant une réponse officielle. Nous ne manquerons pas de mettre à jour cet article dès que nous aurons davantage d'informations.

À lire aussi : des livreurs Amazon volent des PS5 avant qu’elles n’arrivent chez les clients !



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !