PS4 : Sony porte plainte contre un pirate qui vendait sur ebay des consoles jailbreakées

Maj. le 16 octobre 2018 à 12 h 19 min

Sony porte plainte contre un pirate qui vendait sur eBay des PS4 jailbreakées contenant déjà une soixantaine de jeux. L’individu tenait aussi un blog sur lequel il faisait l’apologie du piratage et incitait les consommateurs à ne pas payer leurs jeux.

ps4 jailbreak

Sony a porté plainte contre un certain Eric Scales, un Californien qui a monté son propre réseau de vente de PS4 jailbreakées par l’intermédiaire du site eBay, rapporte TorrentFreak. Le pirate proposait des consoles disposant d’une soixante de jeux déjà « préchargés » sur le disque dur, explique Sony. Parmi eux, des titres majeurs comme God of War. Elles étaient livrées avec un petit fascicule expliquant comment exploiter le jailbreak et profiter au mieux du produit.

PS4 : des consoles jailbreakées vendues sur eBay, Sony porte plainte

Sony reproche également à Scales, connu sous le pseudo Blackcloack13, d’inciter les utilisateurs à se procurer leurs jeux de manière illégale et de pratiquer l’apologie du piratage sur son blog. Il fournit divers trucs et astuces pour aider les fans de jeux vidéo à jouer sans payer et clame avoir à disposition les images de centaines de jeux différents qu’il peut mettre en ligne à tout moment. Il vend même ses services sous forme de cours personnalisés dédiés au jailbreak et au piratage. Bref, une plaie autant pour les constructeurs de console que pour les éditeurs, développeurs et distributeurs.

Pour l’identifier et accumuler les preuves à son encontre, Sony a lui-même acheté deux exemplaires de PS4 jailbreakées, à des périodes différentes. Une méthode qui lui a également permis de comprendre quelles failles de sécurité étaient exploitées par le pirate pour réussir à jailbreaker la console et y précharger plusieurs dizaines de jeux. Sony avait déjà dû gérer un épisode similaire fin 2017, quand des jeux PS4 crackés étaient apparus sur internet. A l’époque, c’est le collectif de hackers Knights of the Fallen qui lui posait des soucis et avait réussi à jailbreaker une version du firmware de la console.

Dans sa plainte, Sony réclame des dommages et intérêts pour violation des droits d’auteur. Il est l’éditeur de plusieurs des jeux piratés par l’individu, dont God of War. La firme japonaise exige également une compensation financière pour le jailbreak de la PS4 en lui-même, qu’il n’est possible de réaliser qu’en contournant des logiciels de sécurité. Une manœuvre interdite par les conditions d’utilisation de Sony.

Sony entend bien frapper fort et décourager tous les pirates qui auraient l’idée d’imiter Blackcloack13. Il est de plus en plus difficile de pirater les consoles de salon, mais au bout du compte, des petits malins parviennent toujours à trouver une faille dans le système. Des problèmes de jailbreak que connaît bien Nintendo avec sa Switch. Dans certains cas, cela ne permet que de débloquer certaines fonctionnalités. Dans d’autres, d’installer et de jouer à des jeux piratés.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Millenium abandonne l’eSport !

Millenium met un terme à ses activités eSport. Son fondateur Cédric Page a annoncé ce 19 octobre 2018 que la structure et ses dernière équipes allaient disparaître d’ici la fin de l’année 2018. En cause, la difficulté de construire un…

PlayStation Classic : où précommander la console moins cher

Sony vient d’annoncer la PlayStation Classic, une réédition miniature de la PS1 qui sera lancée le 3 décembre 2018, soit 24 ans jour pour jour après la sortie de la console culte. 20 jeux et deux manettes inspirées des contrôleurs…