Prise en main Xiaomi Redmi Pad : peut-elle devenir la meilleure tablette à moins de 300 euros ?

 

Xiaomi a présenté la Redmi Pad, sa toute nouvelle tablette 10 pouces. Elle veut allier performances et prix abordable, puisqu’elle est vendue moins de 300 euros. Nous avons pu la prendre en main et le premier contact est plutôt positif.

Xiaomi Pad

Depuis le COVID et les confinements successifs, le format tablette a fait un retour fracassant dans les foyers et tous les constructeurs se doivent d’avoir la leur. Xiaomi a aujourd’hui présenté sa nouvelle Redmi Pad, une tablette de 10 pouces qui veut allier performance et prix mini.

Le gros atout de ce produit, c’est son prix. Proposé à 299 euros, il veut séduire un public qui cherche le terminal parfait pour le divertissement et la visio sans se ruiner. Nous avons pu la prendre en main quelques instants.

Un design simple, mais efficace

La Redmi Pad n’adopte pas un design marquant (une habitude chez Xiaomi), mais étonnamment efficace. Nous avons une coque en aluminium d’un seul tenant qui lui donne un air très chic qui n’est pas sans rappeler les iPad Pro d’Apple. Elle est disponible en noir, en argentée ou en bleu.

Xiaomi Pad

En main, elle est étonnamment légère malgré ses 10 pouces. Si Xiaomi n’a pas donné ses mensurations exactes, elle ne semble pas dépasser les 500 grammes, ou de très peu. Elle est aussi très fine. Agréable à manipuler, elle témoigne que le constructeur a privilégié le confort au visuel. À noter que de base, elle n’est pas vendue avec une cover ou un pied.

Xiaomi Pad

La partie écran est très intéressante. La Redmi Pad embarque une dalle IPS LCD de 10,6 pouces en 2K et dotée d’un taux de rafraîchissement de 90 Hz, ce qui est toujours appréciable. Difficile de dire ce que vaut réellement cet écran dans les conditions de la prise en main, mais le contraste semble élevé, de même pour la luminosité.

À lire aussi – Prise en main du Xiaomi 12T Pro : le nouveau roi de la photo ?

Les couleurs, quant à elles, nous ont paru exagérées avec le réglage par défaut, une habitude chez le constructeur. Seuls les bords un peu épais trahissent la condition « entrée de gamme » du produit, mais on les oublie très vite. Dernier point, l’écran est certifié SGS, donc conçu pour éviter la fatigue visuelle. Une première sur ce format.

Xiaomi Pad

On note que Xiaomi a fait le choix de placer la caméra frontale de 8 mégapixels (105 degrés) dans le sens de la longueur (comme le fait Samsung), ce qui est idéal pour les visios. Malin.

Xiaomi Pad

La partie sonore a elle aussi été soignée avec quatre haut-parleurs en Dolby Atmos. Même sur le stand bruyant de Xiaomi, ces derniers impressionnent avec leur puissance. Reste à voir si le son est maîtrisé.

Xiaomi Pad

Une tablette idéale pour les utilisateurs occasionnels ?

Côté processeur, on retrouve un Helio G99, qui semble suffisant pour un usage dédié au divertissement (hors jeux vidéo). Il faudra tester ses réelles capacités lors de notre test. La batterie est pour sa part de 8000 mAh et on nous promet une autonomie très longue. Elle est compatible avec la charge rapide de 18 Watts.

Xiaomi Pad

Notre rapide session avec la tablette s’est montrée plutôt convaincante. On apprécie particulièrement son design et son écran maîtrisé. Xiaomi ne veut pas proposer le produit le plus abouti du marché, mais bien celui avec le meilleur qualité/prix. « Je recherche une tablette pas chère juste pour discuter en vidéo avec mes amis et regarder des séries », entend-on souvent. La Redmi Pad pourrait être la réponse. Ne reste qu’à confirmer l’essai lors de notre test.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !