Pourquoi BlackBerry devrait abandonner définitivement BB10 pour Android

 

Alors que le BlackBerry Priv alias Venice, premier smartphone Android de la société canadienne, ne devrait plus tarder à faire son arrivée, compte tenu du nombre de fuites, l’analyste Daniel Chan (Scotia Capital) vient de formuler une théorie intéressante. Pour lui, il ne fait aucun doute que la société doit abandonner son OS maison, BB10, pour privilégier celui de Google sur ses futurs smartphones si elle souhaite remonter la pente.

BlackBerry Android
Le BlackBerry Priv (Venice).

Pour Daniel Chan, en abandonnant BB10 pour Android, BlackBerry pourrait économiser jusqu’à 266 millions de dollars par an. Une économie qui nécessiterait bien sûr de licencier les 1400 employés du département recherche et développement qui travaillent sur le logiciel.

En outre, toujours selon l’analyste, en procédant de la sorte, la société pourrait écouler pas moins de 10 millions de smartphones, s’offrant ainsi 1% de la part de gâteau représentée par l’OS de Google. Voici ce qu’on peut notamment lire dans son dernier rapport :

Bien que BB10 soit, à notre avis, technologiquement supérieur à de nombreuses plateformes mobiles, il n’est pas parvenu à générer la récupération escomptée et continue d’être la principale source de pertes de l’entreprise.

En dehors de l’aspect commercial, switcher vers l’OS de Google permettrait d’offrir des terminaux compatibles avec l’ensemble des applications du Play Store, ce qui représenterait un argument de choix pour le consommateur. A partir de là, peut-on considérer que BlackBerry aurait tout à y gagner ? Et bien, en réalité, pas tout à fait.

En dépit des avantages que pourraient représenter un switch du constructeur de smartphones vers l’OS de Google, BlackBerry pourrait également rencontrer des obstacles avec ses deux principales cibles : les gouvernements et les entreprises qui ont justement choisi son OS pour la sécurité qu’il offre. Un obstacle que la société pourrait néanmoins parvenir à surmonter grâce à son partenariat avec Samsung et l’unification de leur deux solutions de sécurirté : KNOX et BES12. De quoi rassurer ses clients tout en offrant une valeur ajoutée à ses futurs smartphones sous l’OS de Google.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…

Amazon Colis
Amazon envisage d’annuler le Black Friday en France

Amazon n’a pas envie de priver les Français du Black Friday. Dans le collimateur des petits commerçants obligés de fermer leurs portes, le géant du commerce en ligne affirme avoir « très envie qu’il y ait un Black Friday sur Amazon ». Néanmoins, la…