Popcorn Time est poursuivi en justice pour piratage de films

 

L’application de streaming Popcorn Time est à nouveau poursuivie en justice par un groupe de studios de cinéma indépendants, composé de Fallen Productions, Voltage Holdings et Millennium Funding. Les utilisateurs du service et d'autres entreprises accusées de piratage ont également été ciblés par le groupe.

Comme le rapporte TorrentFreak, l’application Popcorn Time, qui fournit plusieurs films gratuitement, fait actuellement l’objet d’une action en justice. Le procès a été intenté par un groupe de producteurs indépendants qui se sentaient lésés par les conséquences du piratage de leurs productions.

En 2020, Popcorn Time, le Netflix du piratage, avait signé son grand retour avec une version 4.0 sortie à l’occasion du confinement. Par le passé, Popcorn Time a été maintes fois fermé par les autorités. Cependant, il a jusqu’à présent toujours pu faire en sorte d’être à nouveau disponible, pour le plus grand plaisir de ses utilisateurs. Il s’agit d’une application de streaming illégale qui regroupe tous les films et séries, avec une interface claire qui ressemble à celle de Netflix.

Popcorn Time n’est pas le seul visé par la plainte

Le groupe de studios s’est également attaqué à la racine du problème, en faisant pression sur les autres personnes impliquées. En effet, certains utilisateurs sont aussi visés par la plainte, mais également la société Wicked Technology (propriétaire de VPN.ht), qui est la plateforme VPN utilisée par Popcorn Time, ainsi que la société Voxility, responsable de l'hébergement du site.

Les ayants droit qui ont déposé plainte sont un groupe de studios de cinéma indépendants, composés de Fallen Productions, Voltage Holdings et Millennium Funding. Ce dernier est par exemple le producteur du film La Chute de Londres, sorti en 2016, ou encore de Hitman and Bodyguard, sorti en 2017. Ceux-ci demanderaient notamment un filtrage efficace qui empêcherait les utilisateurs de Wicked et Voxility d’accéder aux sites pirates et d’utiliser les ports 6881 à 6889, qui sont généralement utilisés par le protocole BitTorrent.

La plainte est déposée avec l'aide des avocats Timothy Hyland et Kerry Culpepper, ce dernier étant déjà connu dans le secteur pour avoir agi dans la lutte contre le piratage des sites web et autres plateformes. Pendant le confinement, Popcorn Time était allé encore plus loin en lançant Popcorn Time Kids, une version destinée aux enfants, au grand dam des producteurs.

Source : Torrentfreak



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !