Pocophone F2 : Xiaomi a déposé la marque, le successeur du F1 arrive !

Le Pocophone F2, successeur du F1 que Xiaomi avait lancé en août 2018 serait bien en préparation : la firme a déposé le nom du smartphone, qui serait POCO F2. Reste à savoir ce que la firme nous prépare pour cette édition qui aiguise déjà notre curiosité !

Le Pocophone F1 / Crédits : Phonandroid

Vous vous souvenez du Pocophone F1 ? Xiaomi avait frappé un grand coup lors de sa sortie. Le constructeur était allé demandé à ses potentiels clients ce qui était vraiment important pour eux dans un smartphone. Le résultat, c’était un appareil doté du dernier SoC Snapdragon (à l’époque un 845), 6 Go de RAM de base (une option 8 Go était également disponible), un double capteur photo 12 + 5 Mpx, des technologies de pointe comme le Bluetooth 5.0 et une énorme batterie 4000 mAh. Le tout pour un prix avoisinant les 300 euros.

Forcément il y avait quelques compromis. Le dos de l’appareil était en polycarbonate au lieu du verre  voire du métal qui sont des matériaux devenus la norme sur d’autres smartphones. L’écran LCD, n’était pas le meilleur du marché – de même que le double capteur photo, un peu en retrait de la concurrence. Et la recharge rapide était un peu lente. Des petits défauts insignifiants pour nombre d’utilisateurs en quête de performances au top et d’une autonomie bluffante. Aucun autre smartphone ne pouvait rivaliser à son lancement.

Pourtant, depuis, la concurrence s’est intensifiée. Et c’est peut être aussi pour cela qu’il a fallu attendre deux ans avant d’entendre parler d’un possible successeur. Comme le relève GSMArena, Xiaomi vient néanmoins de déposer le nom de marque POCO F2. L’un des noms de marque du Pocophone F1 était justement POCO F1, nom que Xiaomi avait déposé peu de temps en amont de la présentation de son nouveau smartphone. Le constructeur a préféré utiliser POCO F1 sur certains marchés dont l’Inde. Tandis que chez nous le smartphone était connu sous le nom de Pocophone F1.

Lire également : Pocophone F2 – sortie repoussée à 2020, ça se confirme

Reste à savoir ce que Xiaomi nous réserve pour cette édition. Si on doit se baser sur ce qu’était la proposition du Pocophone F1, on imagine d'emblée un Snapdragon 855+ ou 865, 8 Go de RAM, une grosse batterie d’au moins 4000 mAh, le tout dans un design éprouvé. Qu’en pensez-vous ? Quelle sera sa fiche technique selon vous ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Source : GSMArena



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Poco va bientôt lancer un clone du Xiaomi Redmi 9

Poco s’apprête à commercialiser un nouveau smartphone sur le marché. D’après les informations de TUV Rheinland, il s’agirait d’un simple clone du Redmi 9 de sa maison mère Xiaomi. On fait le point sur toutes les informations disponibles.  Un mystérieux smartphone Poco…

Poco F2 Pro : découvrez le design du nouveau Pocophone

Le Poco F2 Pro, le successeur de l’illustre Pocophone F1 sorti fin 2018, se dévoile dans un premier rendu officiel. Sans surprise, le smartphone est identique au Redmi K30 Pro commercialisé en Chine. On y découvre un écran cerclé de fines…

Poco F2 Pro : sortie imminente, découvrez les prix en euros

Le Poco F2 Pro, le successeur du Pocophone F1 lancé en 2018, arrivera sous peu en Europe. Le smartphone s’annonce comme une version internationale du Redmi K30 Pro commercialisé en Chine depuis fin mars. Une fuite est venue lever le…

Poco X2 : voici pourquoi il n’a pas de Snapdragon 865 ou 855

Le Poco X2 fait l’impasse sur les derniers SoC haut de gamme de Qualcomm, les Snapdragon 865 et Snapdragon 855. Á la place, Poco a décidé d’opter pour le Snapdragon 730G afin de réduire les coûts de production de son nouveau smartphone. …

Poco dit adieu à Xiaomi et devient une marque à part entière

Il va désormais falloir arrêter de considérer Poco comme une sous-marque de Xiaomi. C’est officiel : Poco devient dès aujourd’hui une réelle entité et s’affranchit de la maison-mère chinoise. Poco de Xiaomi, c’est fini. Non pas qu’il faille faire ses…