Play Store : cette application Android cache un malware conçu pour voler votre argent

Une application disponible sur le Google Play Store cache en réalité un cheval de Troie très dangereux capable de voler vos données bancaires. Le souci, que cette application est très populaire, puisqu’elle a été téléchargée plus de 10 000 fois.

Cheval de Troie

C’est un cheval de Troie très vicieux qui se cache dans une application Android et nommé TeaBot (aussi connu sous le nom d’Anasta). Découvert en mai 2021, il fait son grand retour sur le Play Store caché au sein d’une application très populaire téléchargée plus de 10 000 fois.

C’est le cabinet spécialisé dans la sécurité Cleafy qui révèle l’affaire le 22 février dernier. Sur le Play Store, une application nommée QR Code & Barcode Scanner cache en effet ce malware. Il s’agit d’une application inoffensive à première vue, mais surtout pratique puisqu’elle permet de scanner des QR Code, comme son nom l’indique. Mais attention, c’est un piège !

Le malware se cache sous Android

Telle quelle, l’application est inoffensive, ce qui lui permet d’être validée par Google et donc présente sur le PlayStore. Le mode opératoire est vicieux : une fois le logiciel installé, il envoie à l’utilisateur une notification qui indique qu’une mise à jour est disponible. Quand l’utilisateur clique dessus, le malware TeaBot est téléchargé (sans passer par le Play Store).

A lire aussi – Attention, ce malware Android supprime les données de votre smartphone et vide votre compte en banque

Une fois fait, l’application redemande des autorisations à l’utilisateur qui, s’il n’est pas attentif, acceptera sans regarder. Le piège se referme alors sur lui, puisque le cheval de Troie a accès à toutes ses données, que ce soient des identifiants de connexion ou des SMS. Il peut aussi effectuer des actions par lui-même sans que l’utilisateur ne s’en rende compte.

Cleafy indique que depuis 2021, TeaBot a bien évolué, puisque ce malware peut interagir avec plus de 400 logiciels. Les applications ciblées sont essentiellement celles dédiées à la banque, aux assurances ou à la cryptomonnaie. Bref, tout ce qui pourrait lui permettre de voler de l’argent. Cleafy a évidemment prévenu Google qui a supprimé l’application de son Store. Elle était d’autant plus fourbe que de nombreux logiciels portent presque le même nom, ce qui pouvait perdre l’utilisateur qui ne cherchait jusqu’à scanner un QR Code et qui téléchargeait la première app qu’il voyait sans se poser de questions.

Source : ArsTechnica


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !