Google Pixel 3 : il aurait plusieurs défauts de fabrication, des utilisateurs lancent une action collective

Le Google Pixel 3 aurait plusieurs défauts de fabrication, affirment des utilisateurs américains. D’après les témoignages, la batterie du smartphone se décharge beaucoup trop rapidement et l’application photo est criblée de bugs. Afin d’assigner Google en justice, et réclamer une généreuse compensation financière, des avocats préparent actuellement une action collective. 

pixel 3 google défauts fabrication

Le cabinet d’avocats Chimicles Schwartz Kriner & Donaldson-Smith LLP (CSK&D) est en train de mettre sur pied une action de groupe contre Google aux Etats-Unis, rapportent nos confrères de 9to5Google. Le cabinet recueille actuellement les témoignages de clients américains ayant rencontré des soucis avec leur Pixel 3 ou Pixel 3 XL. Un formulaire a ainsi été mis en ligne sur le site de la firme afin de récolter des éléments à charge contre la firme de Mountain View.

Sur le même sujet : Pixel 3 et Pixel 3 XL – Google arrête de vendre les deux smartphones

Une batterie qui se vide sans raison, des extinctions intempestives et une application photo buguée

Selon les utilisateurs à l’origine de l’action collective, le Pixel 3 souffrirait de plusieurs défauts de fabrication. Ces défauts de conception pousseraient notamment la batterie des smartphones à se vider plus vite que la normale. Sur son site, CSK&D parle d’« une décharge rapide et inattendue du téléphone ». Dans certains cas, le smartphone s’éteint même inopinément.

D’après les témoignages collectés par les avocats, l’application photo des Pixel 3 souffre aussi de plusieurs dysfonctionnements. L’application « tremble et vibre » lors de l’enregistrement d’un cliché. Pour beaucoup d’usagers, les vidéos et les photos capturées par le smartphone s’avèrent donc de mauvaise qualité. Enfin, des utilisateurs pointent aussi du doigt une mauvaise gestion de la RAM. Pour l’heure, on ignore si le cabinet d’avocats a collecté suffisamment de témoignages pour lancer une « class action » contre Google.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que la firme américaine est dans le viseur d’une action collective. En 2017, une action en justice menée par plusieurs usagers accusait le Nexus 6P de souffrir de plusieurs défauts de fabrication réduisant l’autonomie de la batterie et provoquant des redémarrages en boucle. Les utilisateurs lésés sont parvenus à négocier 400 dollars de dommages et intérêts. Avez-vous rencontré des problèmes similaires sur votre Pixel 3 ? On attend votre avis dans les commentaires.

Source : 9to5Google



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !