Perseverance : la NASA va prochainement faire voler un drone sur Mars, une première

 

La mission Perseverance est lancée sur le sol martien. La NASA prévoit de faire décoller un drone dans le ciel de la planète rouge dès le mois d’avril. Une opération inédite qui pourrait changer la manière dont on explore Mars, mais surtout un véritable défi pour les ingénieurs de l'agence spatiale américaine.

NASA

Le rover Perseverance est arrivé sur la planète Mars en février dernier. Comme Curiosity avant lui, le véhicule va se déplacer sur le sol martien et effectuer des analyses. Mais la NASA l’a également équipé d’un drone pour l’exploration aérienne : Ingenuity. Le premier vol de cet engin est prévu pour le 8 avril.

Cela n’a l’air de rien, comme ça, mais faire décoller un drone dans le ciel d’une autre planète est un véritable défi, un fait inédit dans l’histoire de l’exploration spatiale. Les dangers sont nombreux. En effet, l’air martien est beaucoup moins dense que sur Terre et malgré la préparation, nous sommes encore dans le domaine de l’inconnu. Ingenuity est un drone relativement imposant, puisqu’il fait 1,2 mètres de diamètre pour 1,8 kilos. Pour piloter cet engin, les ingénieurs de la NASA doivent prendre mille précautions ; le temps de latence entre Mars et la Terre est trop important pour le faire en direct, et il faut donc envoyer les commandes au rover en amont pour que celui-ci fasse son vol par lui-même.

Perseverance va observer l'opération de loin

La date du 8 avril est arrêtée pour le premier vol, mais tout peut encore évoluer. Le drone est actuellement accroché au rover, qui doit se rendre à l’emplacement ciblé dans les prochains jours. Ensuite, il doit le déposer au sol et s’éloigner en moins de 25 heures afin que le petit hélicoptère se charge grâce à des panneaux solaires.

A lire aussi – Perseverance : écoutez le son du vent martien enregistré par le rover

Une fois le terrain dégagé, Ingenuity décollera jusqu’à une altitude de trois mètres et y restera pendant trente secondes avant de se poser. Perseverance se placera en hauteur pour observer et photographier ce galop d’essai. Le drone prendra lui trente photos toutes les secondes afin que les ingénieurs de la NASA puissent analyser les données de vol.

Il ne s’agit là que d’un vol d’essai, mais s’il est concluant et qu’Ingenuity se montre efficace, cela pourrait changer drastiquement la manière dont on explore Mars. Les grades distances ne seront plus un obstacle et le drone aura la possibilité de se rendre dans des endroits inaccessibles aux rovers classiques. Nous vous tiendrons évidemment au courant de la réussite (ou non) de ce vol.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !