Overwatch 2, Diablo, World of Warcraft : les jeux Blizzard ne seront bientôt plus disponibles en Chine

 

C’en est fini des jeux Blizzard en Chine. Le studio a annoncé que les négociations pour le renouvellement de son contrat avec NetEase, son éditeur sur le marché chinois, ont échoué. En conséquence, Overwatch 2, Diablo ou encore World of Warcraft ne seront plus disponibles à la vente dans l’Empire du Milieu à compter du 23 janvier 2023.

Overwatch 2

Depuis 2008, Blizzard s'appuie sur NetEase pour publier ses jeux en Chine. La deuxième plus grande entreprise vidéoludique chinoise tient un rôle crucial : elle doit s'assurer que tous les titres du studio respectent la législation drastique du pays en matière de jeu vidéo. Mais ce partenariat touche désormais à sa fin. Dans un communiqué publié ce mercredi 16 novembre, Blizzard annonce que ses jeux ne seront plus publiés en Chine à partir de l'année prochaine.

En effet, les deux entreprises n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur les termes de leur nouveau contrat. D'après Bloomberg, la question financière n'a pas été la seule source de discorde. Le conflit se serait également déclaré au niveau de la propriété intellectuelle et de l'utilisation des données des joueurs. De fait, NetEase cessera toute publication dans les jours à venir, et ce, pour tous les titres du catalogue de Blizzard.

Sur le même sujet – Blizzard : des pirates publient gratuitement les jeux sur Discord pour lutter contre Battle.net

Blizzard est contraint de se retirer du marché chinois

Les serveurs chinois pour Overwatch 2, World of Warcraft, Hearthstone, Starcraft, Heroes of the Storm, Diablo III et Warcraft III: Reforged fermeront quant à eux le 23 janvier 2023. On notera cependant que l'extension Dragonflight de World of Warcraft, très attendue des fans de la série, ainsi que la deuxième saison d'Overwatch 2 seront bien déployées avant la fin de l'année. Diablo Immortal, enfin, est géré par un contrat différent et sera donc toujours disponible dans le pays.

“Nous sommes immensément reconnaissants de la passion dont notre communauté chinoise a fait preuve tout au long des presque 20 ans où nous avons apporté nos jeux en Chine”, a déclaré Mike Ybarra, PDG de Blizzard Entertainment. “Nous recherchons des alternatives pour ramener nos jeux aux joueurs à l'avenir”, a-t-il promis.

Source : Activision-Blizzard



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !