Orange passe à l’acte : le téléphone fixe traditionnel en passe d’être supprimé

 

Orange a débuté la suppression du réseau téléphonique commuté ou RTC dans une première zone géographique française. Les fermetures seront plus régulières dès 2023 d'après les dires de l'opérateur.

orange telephone fixe
Crédits : Pixabay

En 2016 déjà, Orange évoquait son souhait d'abandonner progressivement la téléphonique classique au profit de la technologie IP (pour Internet Protocol), le standard mondial. En 2018, l'opérateur a passé une première étape en stoppant la commercialisation des lignes téléphoniques fixes RTC. Une année plus tard, Orange annonce cette fois-ci la fin de l'ouverture des lignes Numéris dès le 15 novembre 2021.

Et comme l'avait rappelé l'opérateur, les premières fermetures de zones RTC ne sont pas prévues avant 2023, l'ARCEP ayant exigé un délai de 5 ans entre les annonces d'Orange et la fermeture d'un “lot de plaques” (ndrl : lot de lignes fixes) en bonne et due forme. Et justement, afin d'anticiper d'éventuels problèmes avec l'arrêt technique des accès RTC, Orange a choisi de supprimer les lignes fixe dès le 15 octobre 2021 dans six communes du Sud Finistère (Concarneau, Rosporden, Melgven, Elliant, Saint-Yvi, Tourch) et une commune en Ile-de-France (Osny).

Sur ces communes et, à partir du 15 octobre 2021, le service téléphonique sur RTC ne sera plus rendu, quel que soit l'opérateur de télécommunications. Cela concerne tous les clients résidentiels, professionnels, administrations ou entreprises qui détiennent une ligne fixe téléphonique branchée sur une prise murale en T”, détaille l'opérateur sur son site officiel.

À lire également : Orange annonce la mort du téléphone fixe traditionnel

rtc fédération française telecoms
Crédits : Fédération française des Télécoms

Orange commence à supprimer le réseau fixe

En d'autres termes, il faudra donc installer un nouvel équipement entre la prise téléphonique et le téléphone pour appeler avec la technologie IP, en l'occurrence une box Internet. Et que se passera-t-il si vous refusez de migrer vers une offre de “voix sur IP” ? D'après la Fédération française des Télécoms, votre contrat sera résilié et votre accès RTC sera coupé lors de la fermeture technique.

Concernant les clients Orange qui habitent dans les communes précédemment citées, l'opérateur affirme les avoir “contacté et prévenu à de nombreuses reprises, par des biais multiples depuis le mois d'août 2020″. La seconde phase d'arrêt de zones RTC est quant à elle prévue au 15 octobre 2023 et elle concernera cette fois-ci 1237 communes réparties entre le Morbihan, la Vendée, la Charente-Maritime, la Seine-et-Marne, la Haute-Loire et la Haute-Garonne. Une autre vague est ensuite fixée au 15 octobre 2024.

Source : Orange et Fédération française des Télécoms



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !