Nvidia : si vous trouviez les RTX 40XX trop chères, ne regardez pas le prix des RTX 6000

 

La GeForce RTX 6000 devrait sortir courant décembre 2022. À peine plus performant que les modèles « grand public », ce GPU conçu à l’intention des professionnels se révèle pourtant beaucoup plus cher.

RTX 4090
Crédit : Nvidia

C’est un fait, la dernière génération de cartes graphiques de Nvidia est onéreuse. La carte très haut de gamme du fabricant américain, la RTX 4080, ne se trouve pas à moins de 1600 € chez les marchands spécialisés. Un coût bien trop élevé qui la place hors de portée du commun des mortels. Si vous pensiez que Nvidia avait atteint des sommets en termes de prix, c’est que vous n’avez pas vu les prix de la gamme de GPU à l’usage des professionnels dont fait partie la RTX 6000 (à ne pas confondre avec la Quadro RTX 6000 qui est basée sur une autre architecture).

La Nvidia GeForce RTX 6000 commence à peine à apparaître dans les boutiques en ligne. Tout comme ses consœurs de la gamme RTX 40XX, la carte RTX 6000 tire parti de l’architecture Ada Lovelace. Dans les propres termes de Nvidia, cette dernière « renforce la puissance éprouvée de la plateforme RTX pour accélérer les performances de rendu graphique, d’infographie, de Data Science et d’IA de manière significative ». Même type de mémoire vive GDDR6, même bus mémoire à 384 bit, fréquence maximale de 2,5 GHz : en plus de leur architecture, les RTX 40XX et la RTX 6000 partagent de nombreux points communs.

La RTX 6000 partage de nombreux points communs avec la RTX 4090, mais elle est 4X plus chère

Cela dit, la RTX 6000 comporte 18 176 cœurs CUDA, alors que la GeForce RTX 4090 n’en comporte que 16 384. Malgré sa puissance de calcul légèrement supérieure, la RTX 6000 n’est pas pour autant dédiée au jeu. L’absence des deux ventilateurs si caractéristiques des cartes gamers actuelles en est une première indication. D’ailleurs, la quantité d’énergie nécessaire pour la faire tourner est bien moins importante. Quand la RTX 4090 consomme au minimum 450 W, la RTX 6000 se veut plus économe en ressources, et consomme 33 % moins d’énergie, à 300 W. À l’inverse de certaines RTX 4090, dont les connecteurs fondent, la RTX 6000 ne risque pas la surchauffe.

À lire — Test Nvidia GeForce RTX 4090 : c’est un véritable monstre !

C’est principalement au niveau de la quantité de mémoire vive disponible que la RTX 6000 se distingue de la RTX 4090. Quand le GPU pour gamers est équipé de 24 Go de RAM GDDR6, le modèle pour les professionnels jouit, lui, de 48 Go de RAM extensibles à 96 Go, selon les modèles. C’est énorme, et cela se paie. Selon le site VideoCardz, ce modèle se trouve aux États-Unis à des prix oscillant entre 7378 $ et 8210 $. Des prix exorbitants, même pour des cabinets d’architectes et autres cabinets d’ingénierie.

Source : Videocardz



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !