La NSA transforme les conversations téléphoniques en texte pour mieux vous espionner

Depuis bien longtemps déjà, il est facile pour les autorités de mettre la main sur nos SMS mais pour la NSA, les choses vont encore plus loin avec la retranscription automatisée des conversations téléphoniques en texte. Pratiquée de manière massive, l’agence de renseignement américaine exploite ainsi son efficace outil depuis plusieurs années dans de nombreuses affaires.

NSA transcription conversations

Grâce à de nouveaux documents issus de Edward Snowden et analysés par The Intercept, nous savons désormais que la NSA a en sa possession un outil lui permettant, via la reconnaissance vocale, de retranscrire les communications téléphoniques de chaque individu. VoiceRT, le nom de l’application, permet d’exercer une surveillance de masse des plus efficaces avec près de un million de fichiers audio traités par jour.

Le dispositif a semble-t-il été conçu dans les années 70 par la DARPA puis, avec les différentes évolutions technologiques, s’est largement amélioré avec les progrès sur la reconnaissance vocale et a aussi profité des tragiques événements du 11 septembre 2001 pour se déployer à grande échelle. Une autre particularité concerne la possibilité de traduire en anglais à la volée, car l’outil a vraisemblablement permis de capter des conversations à l’étranger.

VoiceRT est ainsi en application depuis 2006 mais a été supplanté en 2013 par Spiritfire, encore plus performant mais sur lequel nous ne disposons pas de plus d’informations. Une telle révélation pose de nombreuses questions aux utilisateurs quotidiens de smartphones que nous sommes. Sommes-nous perpétuellement épiés dans nos moindres discussions privées ?

A l’heure où la France vient tout juste de se doter d’un arsenal de mesures liées à la loi renseignement, difficile de ne pas faire un parallèle avec les dérives entrevues de l’autre côté de l’Atlantique où les écoutes de la NSA viennent tout juste d’être jugées illégales. Il faut dire que le dispositif a tout d’un système bien rodé.

Transformer l’audio en texte rend le processus d’archivage beaucoup plus simple et permet surtout des recherches spécifiques par mots-clés. Il devient ainsi facile d’identifier un maximum de communications traitant du même thème en un rien de temps.

Flippant, vous avez dit flippant ? Quand on pense que la France est comparée à la NSA dans la presse étrangère, il y a sans doute suffisamment de raisons pour commencer à s’inquiéter. « Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles », disait Voltaire.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Funcl : les écouteurs True Wireless à prix plancher !

Avec la disparition du bon vieux jack audio, les casques et écouteurs Bluetooth sont de plus en plus courants. Parmi eux, les écouteurs « true wireless » intéressent de plus en plus de monde, expliquant sans doute la multiplication des constructeurs. La…

Les tickets de caisse en papier abandonnés dès 2020 ?

Les tickets de caisse pourraient bien disparaître à partir de 2020. Une députée LREM vient de déposer une proposition de loi qui interdit l’impression systématique du ticket de caisse papier. Celui-ci ne sera proposé qu’à la demande du client. Pour…