NFT : deux arnaqueurs vendent leur collection 1 million d’euros et disparaissent sans donner les récompenses

 

Début 2022, une collection de NFT baptisée Frosties se vend en quelques heures pour environ 1 million d’euros. Les propriétaires s’étaient vu promettre de nombreuses récompenses. Seulement, les créateurs de la collection ont mystérieusement disparu en emportant l’argent. Il s’agit d’un rug pull, une arnaque bien connue des amateurs de NFT.

NFT
Crédits : Unsplash

Dans le monde du NFT, il n’est pas rare de voir des collections valoir plusieurs millions de dollars. La plus connue est sans doute the Bored Ape Yacht Club, une série d’images représentants des singes et qui a séduit de nombreuses célébrités à l’époque de sa sortie. Vendue à 1,2 million d’euros, elle a aidé à populariser les NFT… et à attiser les convoitises des individus malintentionnés.

Aujourd’hui, les plateformes de NFT sont truffées d’arnaques. Quand les enchères ne mettent pas en vente des contrefaçons ou des plagiats, les créateurs font gonfler artificiellement les prix en achetant eux-mêmes leurs propres œuvres. Mais une autre technique est également très connue par les plus connaisseurs : le rug pull. Cette dernière consiste à promettre monts et merveilles aux acheteurs, puis à disparaître en fermant le projet sans prévenir personne.

Ils s’enfuient avec un million d’euros de NFT sans honorer leurs promesses

Début 2022, une nouvelle collection baptisée Frosties fait des émules sur OpenSea. Emballés par les promesses de ces créateurs, certains n’hésitent pas à acheter jusqu’à 160 œuvres, pour un total de 41 000 euros. Il faut dire que les deux hommes derrière le projet ont su se montrer convaincants. En plus d’offrir des bonus aux acheteurs des versions 3D de leur avatar et un jeu vidéo, ils vont même jusqu’à rembourser immédiatement les frais liés à la transaction.

Sur le même sujet : Il vend son NFT par erreur pour presque rien alors qu’il vaut plus d’un million d’euros

Avec le recul, ils sont aujourd’hui plusieurs à expliquer que ce dernier cadeau aurait dû leur mettre la puce à l’oreille. Le remboursement des frais « fait penser à une stratégie de type Ponzi », explique Michael Fasanello, un spécialiste de la lutte contre le blanchiment d’argent. Cela n’a pas manqué. Quelques heures après sa mise en ligne, le serveur Discord dédié à Frosties disparaît.

Ses deux créateurs se sont enfuis avec l’ensemble des bénéfices, soit environ 1 million d’euros, sans d’autres explications que le projet « arrive à sa fin ». Les acheteurs se sont tous fait avoir. Le rug pull, ou « tirage de tapis », représente presque 40 % des arnaques liées aux cryptomonnaies, ayant coûté environ 2,5 milliards d’euros à ses victimes en 2021.

Source : Protocol



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !