New World : les serveurs sont vides, Amazon sera bientôt obligé de les fusionner

 

Y a-t-il encore quelqu’un pour jouer à New World ? La question se pose au vu de la vitesse à laquelle les serveurs se vident. Ces derniers sont tellement désertés que les joueurs demandent à ce qu’ils soient fusionnés, afin de retrouver une expérience de jeu décente. Ce à quoi les développeurs répondent qu’ils y travaillent, mais que cela va prendre du temps.

New World
Crédits : Amazon Games

Ceux qui avaient prédit la catastrophe New World se frottent aujourd’hui les mains. Pourtant, malgré quelques centaines de RTX 3090 briquées et autres bugs, le jeu a démarré sur les chapeaux de roues. En seulement quelques jours, le record de connexions simultanées, à savoir 900 000 joueurs en même temps, a été atteint. Mais depuis ce pic, la chute ne semble plus vouloir s’arrêter. On estime qu’environ 135 000 joueurs quittent le MMORPG chaque semaine.

La situation est telle que certains serveurs sont presque vides. En effet, Amazon a probablement été trop ambitieux en proposant 485 serveurs dès le lancement du jeu. Si cela a permis, du moins en théorie, de réduire les files d’attente, ce chiffre est désormais beaucoup trop élevé pour les quelques survivants. À ce jour, seulement 2 % des mondes comptent plus de 1000 joueurs, affectant ainsi considérablement l’expérience de chacun.

Les joueurs demandent à Amazon de fusionner les serveurs de New World

Sur le forum dédié au titre, le joueur Ferrod a créé un topic le 6 novembre dernier pour évoquer le problème. Pour ce dernier, la solution est toute trouvée : il faut fusionner les serveurs peu peuplés pour aider les utilisateurs à se retrouver. Depuis, le sujet a largement gagné en popularité et de nombreux autres joueurs ont fait part de leur soutien à Ferrod.

Sur le même sujet : New World – après un lancement catastrophique du jeu, Amazon promet de corriger le tir

Au point qu’un développeur a lui-même répondu aux sollicitations : « La fusion de serveurs est proche, mais elle requiert d’autres tests en amont afin que l’on ait suffisamment confiance en cette technologie pour l’utiliser sur les mondes en ligne. Comme vous pouvez l’imaginer en raison des premières semaines instables, nous faisons preuve de beaucoup de précaution. »

Difficile de contester cet état des faits. Depuis le lancement du MMORPG, les bugs s’enchaînent, certains inoffensifs mais d’autres plus problématiques, comme celui qui permet d’expulser un joueur avec un simple message. Or, il n’est clairement pas sans risque de fusionner les serveurs. Les joueurs pourraient y perdre leurs données et leur personnage. Il va donc falloir se montrer patient.

Source : New World



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !