Microsoft va se lancer dans le jeu mobile et déclare la guerre à Apple et Google

 

Microsoft développe une boutique de jeux pour les smartphones. L’information provient d’un document officiel déposé auprès des autorités britanniques en charge de la concurrence. Se basant sur l’expérience acquise grâce au rachat d’Activision-Blizzard, la firme de Redmond ambitionne d’attirer les joueurs sur mobile en dehors du giron d’Apple et Google qui ont peu ou prou une position de monopole sur la distribution de jeux sur smartphone.

microsoft boutique jeu mobile projet
Call of Duty Mobile

La légitimité de Microsoft dans le jeu vidéo, sur console ou PC, n’est plus à démontrer. La firme de Redmond a su convaincre les joueurs et les développeurs qu’elle avait largement les épaules pour concurrencer les plus grands : Sony, Valve, Nintendo, etc. Aujourd’hui, avec le Xbox Game Pass et les nombreuses acquisitions réalisées (Bethesda, Rare, Mojang Studios, Ninja theories, Obsidian, Playground, InXile, Double Fine Productions, ID Software, Arkane, Activision Blizzard), Microsoft peut désormais largement prétendre être le Netflix du jeu vidéo.

Lire aussi – Microsoft dévoile le design de la Xbox dédiée au cloud gaming

À l’inverse, malgré les millions de dollars injectés, Microsoft n’a pas réussi à devenir un acteur incontournable dans la mobilité. Windows Phone a disparu. L’activité smartphone de Nokia a été revendue pour une bouchée de pain après un rachat colossal. Et même les dernières innovations n’ont pas réussi à convaincre, comme le Surface Duo, dont la dernière version ne convainc pas. Pourtant, Microsoft croit que son retour dans l’univers de la mobilité est encore possible, grâce au jeu vidéo.

Microsoft veut ouvrir sa boutique de jeu mobile sur Android et iOS

En effet, Microsoft affirme dans un document officiel vouloir développer une boutique pour distribuer des jeux sur smartphone. Ce document a été rendu public par la CMA, autorité britannique en charge de la concurrence et du commerce, qui étudie le rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft. Pour convaincre cet organisme, la firme américaine soutient que sa future acquisition lui servira de tremplin pour lancer une boutique de jeu mobile et attirer les joueurs actuellement servis par Google sur Android et Apple sur iOS.

Deux leviers sont particulièrement importants. D’abord Call of Duty Mobile, qui génère beaucoup d’argent. Ensuite King, la division mobile d’Activision et créateur de Candy Crush Saga. Cette branche de l’éditeur américain est spécialisée dans les jeux « casual ». Les deux combinés représentent plus de la moitié des revenus d’Activision-Blizzard au premier semestre 2022.

Pour la première fois, Microsoft se lance en terrain ennemi !

L’idée de Microsoft est donc de créer une offre substantielle sur mobile et de s’appuyer non seulement sur sa communauté Xbox, mais aussi sur les clients sur mobile d’Activision pour se créer une place au soleil. Microsoft avoue, dans le document, qu’il sera difficile d’amener les joueurs à changer leurs habitudes. N’oublions pas non plus que Microsoft, contrairement à Windows et les Xbox, sera en terrain ennemi.

Source : Competition and Markets Authority



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !