Microsoft enrichit les possibilités d’Excel avec l’importation des informations bancaires. Un plug-in permet de récupérer, de façon sécuriser, les données auprès d’une banque. Cette fonction est réservée aux abonnés de Microsoft 365, que vous utilisiez Excel en ligne ou sur une version installée sur un ordinateur.

microsoft money in excel

Microsoft continue d’enrichir Office et présente un nouveau plug-in intéressant : Money in Excel. Sans surprise, il s’agit d’un plug-in pour Excel qui s’intéresse à vos finances personnelles. Il s’adresse aux nombreuses personnes qui utilisent Excel pour suivre l’état de leur compte en banque et réaliser des tableaux de bord sur les différents postes de dépense. Et il est réservé à tous ceux qui sont titulaires d’un compte Office 365 Personnel ou Famille.

Le plug-in est composé d’un connecteur et de différents modèles de données préconfigurés. Parlons d’abord du connecteur. Celui-ci sert à se connecter aux services bancaires pour récolter les différentes informations sur le compte : les dépôts, les paiements, les échéances, etc. Si vous avez plusieurs comptes (notamment de l’épargne comme un PEL ou un LDD), le logiciel se connecte à tous ceux qui sont renseignés. Si vous avez contracté un prêt auprès de votre banque ou auprès d’un organisme prêteur, ces données (valeur des mensualités, calendrier de remboursement, taux) sont également importées.

Suivre les dépenses et anticiper les situations facheuses

Une fois les données récupérées, Money in Excel les présente sous forme de tableaux et de graphiques. Ces modèles sont préconfigurés, mais vous pouvez bien évidemment les adapter en fonction de vos besoins. Le logiciel classe automatiquement les dépenses et les recettes selon des catégories afin de mieux visualiser les postes de coût et adapter le budget familial. Notamment si vous avez un projet impactant, comme le financement de travaux ou l’achat d’une nouvelle voiture. Aux États-Unis, le montant dépensé sur les cartes de crédit est également renseigné. Il est possible de configurer des alertes pour éviter des dépassements.

Bien évidemment, pour que cela fonctionne, il faut que la Banque accepte que ce connecteur récupère les informations financières. Aux États-Unis, où Money in Excel a été lancé, la très grande majorité des banques sont compatibles. En France, le service n’est simplement pas disponible. Mais il n’est pas impossible qu’il traverse un jour l’Atlantique. Rappelons que Microsoft n’en est pas à sa première expérience en matière de finance personnelle. La firme éditait Microsoft Money, avant de s’en séparer en 2009.

Source : The Verge



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : le nouveau menu Démarrer est enfin disponible

Windows 10 se refait une beauté en changeant, entre autres, le design de son menu Démarrer. Plus clair, moins chargé, il est disponible pour les insiders de de Microsoft. Mais ce n’est pas le seul changement à noter dans cette…