Microsoft force les utilisateurs à adopter Edge sur Windows 10

Microsoft force les utilisateurs à adopter Edge sur Windows 10. Comme nous l’apprennent nos confrères du site The Verge, la firme de Redmond vient de dépasser un cap dans la pratique des mises à jour forcées avec son navigateur. La dernière MAJ va jusqu’à installer Edge à l’insu des utilisateurs.

maj forcee microsoft
Crédits : Microsoft

Une fenêtre qui occupe tout l’écran, aucun moyen de la supprimer, un logiciel que je n’ai jamais installé ou voulu qui apparaît sur mon bureau, dans ma barre des tâches et qui anticipe le lancement de ma prochaine page web. Oui, tout cela ressemble à un malware en bonne en due forme et la plupart des utilisateurs lanceraient immédiatement un antivirus pour en avoir le cœur net.

Seulement ce n’est pas le cas. L’application qui s’introduit ici dans votre installation n’est pas un maliciel obscur, mais seulement Microsoft Edge. En effet, via une mise à jour automatique, le constructeur américain tente tant bien que mal de forcer la main des utilisateurs à choisir Edge comme navigateur par défaut. Au démarrage de leur PC, de nombreux utilisateurs ont été surpris de voir Edge installé à leur insu.

À lire également : Windows 10 – Microsoft n’en fait-il pas un peu trop pour vous forcer à adopter son navigateur Edge ?

Un nouveau cap dans l’art de la MAJ forcée

La surprise ne s’arrête pas là. Une fois arrivé sur le bureau, une fenêtre pop-up Edge vient occuper tout l’écran, vous invitant à quitter votre navigateur actuel pour Edge. Il n’y a aucun moyen de stopper la procédure, pas de croix ou d’annulation. Vous devez impérativement cliquer sur « Commençons » pour espérer arriver au bout.

À ce moment précis, l’utilisateur a l’agréable surprise de voir un raccourci de Edge sur son bureau et un autre en première position dans la barre des tâches. Cerise sur le gâteau, nos confrères de The Verge affirment qu’il est impossible de désinstaller Edge après cette mise à jour. Sans surprise, de nombreux internautes ont fait savoir leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

À lire également : Edge – Windows 10 impose l’installation du nouveau navigateur de Microsoft

« Je me réveille et découvre qu’ils n’ont pas seulement installé Edge sur mon ordinateur sans mon consentement, mais ils l’ont également épinglé à ma barre des tâches », écrit médusé Meadow sur Twitter. « Une mise à jour Windows force une fenêtre Microsoft Edge en plein écran, qui ne peut être fermée depuis la barre des tâches, ou CRTL W, ou même ALT F4. Vous devez cliquer sur « Démarrer », puis sur X, et même là, un écran de bienvenue apparaît. Et il s’accroche à la barre des tâches », raconte dépité Taran Quarantino sur l’oiseau bleu.

En guise de réponse, Microsoft rappelle qu’il est toujours possible de dire non à ses invitations récurrentes. Dire non équivaut toutefois à forcer la fermeture de Edge et à rétablir votre navigateur par défaut. Mais effectivement, on peut dire non.

À lire également : Microsoft Edge devient le 2e navigateur le plus utilisé au monde, devant Firefox

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 permet désormais d’utiliser les applications Android sur PC

Windows 10 et Android se rapprochent un peu plus. Il est désormais possible de lancer des applications Android directement sur PC via la plateforme Votre Téléphone. La fonctionnalité est exclusive aux smartphones Samsung dans un premier temps. Microsoft permet désormais…

Windows Defender considère désormais CCleaner comme une application indésirable

CCleaner, l’un des logiciels de nettoyage pour Windows les plus reconnus et utilisés au monde, est désormais considéré comme indésirable par l’antivirus du système d’exploitation de Microsoft. Piriform, l’entreprise responsable de CCleaner, serait actuellement en négociation pour régler ce problème….