Microsoft diffuse de toute urgence un correctif pour les mails et le passage à 2022

 

Pas de chance pour les utilisateurs de serveurs Microsoft Exchange : depuis le passage à 2022, ils doivent faire les frais d'un gros problème dans le fameux outil de messagerie. Tous les mails restent en attente, sans parvenir à leur destinataire. De quoi obliger Microsoft à déployer en urgence un patch, mais qui reste pour le moment temporaire.

Microsoft bug 2022

Lors du passage à 2022, les administrateurs du monde entier de serveurs Microsoft Exchange ont découvert que leur outil de prédilection ne faisait plus parvenir les mails à leurs destinataires. Si du côté de l'expéditeur le message est envoyé correctement, il n'arrive jamais dans la boîte mail du destinataire.

L'origine du bug de l'an 2022 a rapidement été trouvée : si les mails restent dans la file d'attente d'Exchange, c'est à cause de l'analyse effectuée par l'antivirus. Lors du scan par l'outil de sécurité, la date est conservée dans une variable. Problème : la valeur de cette variable  ne peut dépasser les 2,147,483,647, alors que la variable correspondant au 01/01/2022 est de 2,201,010,001.

A lire aussi : Microsoft Exchange, le portail d'administration est bloqué car son certificat SSL a expiré

Microsoft déploie rapidement un correctif pour le bug de l'an 2022

Redmond a dû rapidement trouver un moyen de régler le problème et a diffusé sur son forum de support une solution, dès le 1er janvier. Le déroulement de la procédure est donné sur le forum Microsoft Tech Community. Bien qu'une solution automatisée à l'aide d'un script ait été mise en place, elle nécessite bien entendu une intervention de la part de l'administrateur.

Microsoft explique qu'une fois le script appliqué, les mails devraient de nouveau arriver dans la boîte mail de leurs destinataires. En revanche, l'opération n'est pas immédiate et dépend du nombre de mails présents dans la file d'attente. Quant à l'outil d'analyse antivirale, il passe au numéro de version 2112330001. Microsoft explique que “le moteur d'analyse récemment mis à jour est entièrement pris en charge par Microsoft. Bien que nous devions travailler sur cette séquence à plus long terme, la version du moteur d'analyse n'a pas été annulée, elle a plutôt été intégrée à cette nouvelle séquence. […] Le moteur d'analyse continuera à recevoir des mises à jour dans cette nouvelle séquence.”

Pour rappel, Microsoft Exchange est l'un des serveurs de messagerie les plus utilisés au monde dans les entreprises et en milieu scolaire. Répondant actuellement au nom d'Exchange 2019, le logiciel se décline aussi dans une mouture disponible dans les différentes offres de Microsoft 365 (sous le nom d'Exchange Online).



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !