McDonald’s veut ouvrir des restaurants dans le metaverse, bientôt des NFT de vos burgers ?

 

McDonald's souhaite pouvoir ouvrir des restaurants virtuels dans le metaverse. En miroir de nombreuses marques, le géant du fast food a déposé une dizaine de brevets pour se préparer à l'émergence des mondes numériques. 

mcdonalds metaverse

Depuis que Facebook s'est rebaptisé Meta en référence au futur metaverse, de nombreuses entreprises mondiales s'intéressent de près à la question. Récemment, Samsung a d'ailleurs levé le voile sur ses nouveaux Galaxy S22 lors d'une conférence en ligne dans le metaverse. La marque sud-coréenne s'est tournée vers l'univers virtuel mis au point par Decentraland, où elle avait ouvert un peu plus tôt un magasin.

Si certaines firmes ont déjà un pied dans ces univers numériques, d'autres planifient dans l'ombre leurs futurs espaces virtuels. Comme le rapporte Josh Gerben, un avocat spécialisé dans les marques, McDonald's, la célèbre chaîne de restauration rapide américaine, a déjà déposé une dizaine de brevets concernant le metaverse. L'expert affirme que “McDonald's se dirige vers le métaverse”.

Lire aussi : Carrefour achète une parcelle dans le Métaverse, bientôt les courses en VR ?

Commander des burgers dans le metaverse de McDonald's, bientôt possible ?

Dans ces brevets déposés auprès d'organismes comme le Bureau américain des brevets et des marques de commerce, McDonald's décrit “l'exploitation d'un restaurant virtuel proposant des produits réels et virtuels, et l'exploitation d'un restaurant virtuel proposant la livraison à domicile dans le monde physique”.

Concrètement, il serait possible à la fois d'acheter des objets numériques, comme des jetons non fongibles (NFT) par exemple, et des repas. Par le biais du metaverse, vous pourrez vous faire livrer des burgers, frites et autres à votre domicile.

Interrogé par le média The Block, Josh Gerben précise que ces dépôts massifs ne signifient pas que l'entropies aient déjà l'intention de se lancer dans un univers numérique. “Avec l'émergence d'une nouvelle technologie, il est courant que les entreprises déposent de nouvelles marques pour s'assurer d'être protégé en ce qui concerne les nouveaux produits et/ou services qu'elles prévoient d'offrir”, explique Josh Gerben.

En clair, ces brevets visent surtout à empêcher quelqu'un d'ouvrir un restaurant McDo dans le metaverse. “Les nouveaux dépôts qu'ils effectuent ne sont qu'une précaution pour s'assurer qu'ils disposent de tous les outils nécessaires pour faire respecter leurs marques si cela devient nécessaire”, souligne l'avocat. Interrogé par Forbes, l'expert estime cependant que “toutes les marques auxquelles vous pouvez penser” vont faire des dépôts similaires au cours des 12 prochains mois.

Source : The Block, Forbes



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !