Carrefour achète une parcelle dans le Métaverse, bientôt les courses en VR ?

 

Carrefour annonce avoir acheté une parcelle virtuelle dans le Metaverse de la société Sandbox. Le distributeur y ouvrira bientôt un espace interactif. Si l’adresse du lieu est déjà connue, ce que le Carrefour y proposera n’a pas été dévoilé. Voici nos premières hypothèses.

carrefour parcelle metaverse

Le Metaverse, tout le monde en parle. Notamment depuis que Facebook a changé de nom pour devenir Meta, que la réalité virtuelle est devenue un vrai business pour la firme avec Occulus, et qu’elle a annoncé que l’avenir d’Internet s’appuierait certainement sur des espaces virtuels. Même si nous n’en sommes pas encore arrivés là, il faut avouer que le Metaverse attire suffisamment d’attention pour que de nombreuses marques y investissent.

Lire aussi – Métavers : un bout de terrain virtuel se vend 2,4 millions de dollars, un record !

C’est le cas de Carrefour. Le distributeur français annonce avoir acquis une parcelle virtuelle dans The Sandbox. Et plus précisément dans la version Metaverse du jeu. L’annonce a été diffusée sur Twitter par la responsable du e-commerce et de la transformation digitale de l’enseigne. L’image qui accompagne cet article provient de la petite vidéo qui accompagnait son message. Il annonce l’ouverture prochaine d’un espace virtuel interactif. Et il y a même l’adresse pour s’y rendre : 33,147.

Le terrain de Carrefour dans le Metaverse mesure l'équivalent de 30 supermarchés

Pour bien comprendre l’impact de cette annonce, revenons sur le concept The Sandbox. Il s’agit d’un jeu de type bac à sable graphiquement très similaire à Minecraft. Il est développé par le studio éponyme qui appartient à Animoca Brands depuis 2018. Lors de ce rachat, Animoca a annoncé vouloir transformer The Sandbox en un Metaverse. Dans cet espace virtuel, les marques et les développeurs pourront acheter via un NFT des terrains virtuels plus ou moins grands et y développer des expériences ludiques, commerciales ou encore informatives. Warner Music y a acheté un espace pour y organiser des concerts virtuels.

Si vous vous rendez donc sur la carte du Metaverse de The Sandbox, vous pouvez découvrir que Carrefour a acheté un terrain relativement petit (même s’il n’est pas le plus petit) : la parcelle mesure 3 unités de largeur pour trois unités de longueur. Mais tout étant virtuel, les dimensions sont relativement grandes. Sur le descriptif du terrain, il est indiqué que Carrefour a acheté dans le Metaverse l’équivalent de 30 supermarchés. Tout de même ! L’objectif est de créer des expériences innovantes de commerce digital.

Que va faire Carrefour dans le Metaverse ?

Cela veut évidemment tout et rien dire. Mais nous avons imaginé ce que cela peut signifier. L’hypothèse la plus crédible est celle d’un supermarché virtuel géant type Amazon avec tous les produits possibles. Agroalimentaire. Vêtement. Accessoires. Informatique. Électronique. Téléphonie. Loisirs (virtuels ou réels). Jouet. Ameublement. Etc.

Les consommateurs y viendraient pour voir les produits et les acheter avant d’être livrés. Des « corners » pour des marques pourraient y être intégrés, à l’image des grands magasins comme Les Galeries Lafayette. N’oublions pas que cette expérience doit être ludique pour attirer les joueurs qui se baladeront dans le Metaverse. Nous sommes curieux de savoir comment Carrefour va intégrer les mécaniques d’un jeu dans une grande surface.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !